• billets
    30
  • commentaires
    76
  • vues
    20 745

Au Bout (du) Quai

Loopy

43 vues

- Amour ? – Ah non !! Maudit mot, je te hais ! Gardes-toi bien de ne jamais m'atteindre. L’ivresse, seule, a une place que je cède. Je suis tombé ivre du toit, saoul de ton charme. Toi qui flirtes étrangement avec ce qui n'a pas de nom - ou n’en a pas encore. Crois-tu que l'on puisse, au plaisir de la chaire, s'adonner avec des mots ?

Pour le savoir je me graverai la peau jusqu'au sang - qui coule derrière moi, sèche doucement. Mais il sèchera. Laissera une trace, mais finira simple peinture. Je m'inquiète de celui qui colore tes murs. Il m'est inconnu. Est-ce bien du sang d’ailleurs ?

Ca me gratte.

Comme hier, le train sera encore parti sans moi. Lassé de mon hésitation, il aura fini par abandonner ses appels. Repassera-t-il ? Je veux qu'il me tente encore, je veux un jour céder et le laisser m’en aller.

Le diable m'emporte – drôle de train que celui-ci - Si je ne me perds pas cette fois, je me jetterai comme un Lyon, je prendrai la Part de Dieu. Il parait qu'un jardin existe quelque part au bout du chemin. De faire ritournelle aux jolies demoiselles qui y trainassent, larves imbéciles dorées au soleil, j’en rêve ! Et tant pis si elles manquent d’esprit, j'aimerais trouver ce jardin et m'aventurer dans les fleurs qui y poussent. Ivresse… Je reviendrai demain, et me laisserai emporter par un tourbillon déraillé. Je viendrai.

Et toi là-bas, train qui part, cesse de me railler ou sur mon honneur je t’occis !! Misérable fer de terre…

Bon il est tard. Il faut rentrer… Mais que vais-je faire de ce bouquet ?




3 Commentaires


(J'ai jamais vu autant de gens courir après des trains qu'à Paris)

Ce qui est intéressant, c'était que j'étais au quai hier. Tu ne serais pas en train de suivre mes pas, dis-moi ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Si tu es OK, alors je te fais suite :sleep: ... Et puis courir n'a jamais ralenti les trains, comme toi, je ne sais pas trop pourquoi on continue à le faire ! :D

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah mais moi ça ne me dérange pas, c'est marrant à voir quand tu es là, à côté, bien en avance ! Le genre de moment où tu te dis que finalement t'as raison de venir avant qu'après :smile2:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant