• billets
    70
  • commentaires
    168
  • vues
    47 031

Mes questions essentielles

Marioons

46 vues

En oubliant tous les freins du temps, de l'argent, de l'ego, des peurs (du ridicule, des clichés), des avis d'autrui, de ce qui "se fait" ou ne "se fait pas", ce qui est "possible" ou "impossible", tamponné "scientifiquement prouvé" ou classé ésotérique...

En n'acceptant comme réponses que celles que je ressent comme profondément vraies pour moi, parce qu'elles font écho, me font vibrer, allument une flamme à l'intérieur.

Parce que nous sommes un exemplaire unique, un ensemble de forces inédit qui ne demande qu'à s'exprimer et à s'épanouir dans ce monde, et dont nous seul détenons le mode d'emploi.

Parce que rien que le fait de prendre conscience puis de se focaliser sur ce que l'on souhaite au plus profond de nous est déjà un pas énorme vers sa réalisation. Parce que même sans parler de réalisation concrète, le simple fait d'être aligné, centré, en accord avec soi-même sur le chemin est déjà une source infinie de bonheur.

Prenons le temps de nous poser ces questions, même si elles nous paraissent évidentes et inutiles. Prenons le temps de nous remémorer souvent les réponses, et de les actualiser. Car plus on sera au clair avec nos souhaits, plus ils nous accompagneront à chaque instant, plus l'action sera efficace, rapide et agréable. Une "perte" de temps minime pour faire le tri dans notre tête, pour un gain de temps, de plaisir et d'énergie maximal dans notre vie.

Premières questions qui me viennent à l'esprit... :

- Qu'est-ce qui me ressource profondément ? du plus infime détail peu coûteux et qui paraît ridicule à première vue (mais qui peut avoir un impact énorme sur mon humeur), aux choses plus audacieuses / rares / coûteuses / compliquées.

- Qu'est-ce que je pourrais passer des heures à faire sans lassitude si je vivais dans un monde sans limites (temps, argent)= qu'est-ce qui me met presque dans un état de transe au point d'en oublier tout le reste ?

- Qu'est-ce que j'aimerais entendre de la bouche des autres qui me ferait tellement plaisir ? Qu'est-ce que ça veut dire sur mes besoins relationnels ? Est-ce qu'il existerait un moyen plus direct de satisfaire ces besoins ? Quels freins je me met ?

- Qu'est-ce que j'attends / exige des autres que je pourrais d'abord essayer de satisfaire par moi-même ? Et ainsi me libérer d'une part de dépendance et d'attentes insécurisantes vis à vis d'autrui.

- Qu'est-ce que j'aimerais tellement dire aux autres si seulement j'étais moins timide / orgueilleux / méfiant ? Comment je me comporterais avec eux si ces barrières s'effondraient ?

- En quoi aimerai-je tellement croire si seulement je n'étais pas rattrapé par mes doutes, par les conseils avisés, par le pessimisme ambiant ?

- Quelle part de mon énergie je dépense en colère, en luttes, en contrôle, en paraître ? Quelle part je dépense pour courir après des rêves qui ne sont pas les miens ?

- Quels rêves (petits ou grands) j'ai balayés de ma vie et mis au placard pour des raisons peut-être pas/plus si valables ?

- Quelles forces, quelles ressources, quels atouts indéniables j'ai en moi pour tenter de les réaliser, à mon rythme et à ma façon ? Et à l'extérieur, sur quels grands piliers et aides ponctuelles puis-je compter ?


  • Like 1
   Alerter


4 Commentaires


Commentaires recommandés

Si par crise existentielle tu entends moment de vie particulièrement désagréable qui nous met au pied du mur et nous oblige à nous remettre en question et à lâcher les illusions, non.

Si tu entends façon active d’être à la vie, par la curiosité et les interrogations permanentes, alors en effet, chaque jour depuis ma naissance est une crise existentielle, plus ou moins intense ^^.

Mais force est de constater que c'est loin d'être le modèle le plus valorisé dans notre société, qui privilégie le fait d’avancer avec des œillères et des pansements sur nos jambes de bois, en attendant patiemment la prochaine dépression ou crise de la « X aine ». Tout en ironisant au sujet de ceux qui "se prennent trop la tête".

Ceci dit je n'exclue pas qu'il existe des personnes pour qui les réponses à ces questions sont évidentes et claires depuis toujours et qui avancent sans embuches ni problèmes particuliers. Et tant mieux, mais je doute que ces personnes constituent la majorité.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

As-tu des réponses à ses questions ?

Est-ce les bonnes questions ? Il est plus facile de répondre à une bonne question. (je ne dis pas que tes questions sont mauvaise)

Je suis plutôt du style à me poser tout plein de questions comme les tiennes. Parfois (très peu) j'écrivais pour tout vider parce que ce genre de questions c'est plutôt encombrant, je trouve. Le fait de poser les pensées sur le papier nous y fait voir plus clair. Et le plus intéressant, c'est de pouvoir communiquer avec les autres, de pouvoir échanger et de se rendre compte que malgré toutes nos différences nous sommes tous plus ou moins semblable.

Il n'y a pas d'âge pour se poser des questions existentielles/essentielles parce que c'est lié. Je crois que tout est lié.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Il n'est pas forcément "facile" de répondre à une bonne question, car c'est souvent précisément la question la plus pertinente qui érige le plus grand nombre de barrières et de freins dans notre psychisme. Il faudra donc en passer par d'autres questionnements afin de contourner et/ou diminuer ces barrières petit à petit.

Par contre la bonne question au bon moment sera celle dont la réponse nous aidera le plus à avancer et à accéder à notre vérité intérieure. En soi il n'y a pas de question bonne en toute circonstance, cela dépend de chacun et du moment, mais comme tu dis lorsqu'on écoute les autres on se rend bien compte qu'au fond nous recherchons tous la même chose, seule la façon de faire, le parcours et l'intensité des problématiques diffère.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant