• billets
    109
  • commentaires
    741
  • vues
    435 558

L'ère de l'air à terre

Jedino

18 vues

- Oh miséricorde! André, viens voir ça!

- J'arrive, j'arrive, Gertrude! Qu'est-ce qu'il y a?

- Regarde! Cette chose est sortie de mon ventre!

Il s'approcha, observa un instant et attentivement la créature, commença à s'inquiéter.

- Tu es bien sûre qu'il est sorti de ton ventre?

- Certaine! Tu crois que ça m'amuse, de me faire une frayeur pareille?

- Mais...

- Oui, je sais! C'est impossible! Va me chercher tu sais qui, abruti, au lieu de dire n'importe quoi!

Et il s'en alla quérir l'Homme. C'est alors que l'Inconnu entra :

- André m'a dit...

- Quel abruti. Abruti! Tu m'entends?! Abruti!

- C'est vrai?

- Bien entendu, voyons. Et si quelqu'un pouvait m'en débarrasser, ça m'arrangerait bien.

- Il va chercher...

- Oui, je l'ai envoyé moi-même! Mais je ne peux plus le voir. Vire-le de là, de chez moi.

Il saisît une serviette en tissu, hésita une seconde, et tendît ses doigts pour le prendre du bout du bout. C'est alors qu'elle se mît à crier terriblement, ce qui le fît sursauter et reculer bien loin.

- Ma parole! Tu vois ce que je vois, Gertrude!

Elle n'eut pas le temps de répondre car André revenait déjà avec l'Homme. Il ne manifesta aucun signe de surprise.

- Vous pouvez nous expliquer ce que c'est que ça?

Il continuait à fixer ce qui hurlait tout prêt de Gertrude, songeur, puis marmonna à lui-même quelque chose comme un est-ce possible ou un comment cela se peut-il. C'est qu'en effet, l'homme était érudit et avait vécu. Certains prétendaient même qu'il vivait déjà alors que le monde se tourmentait à propos de questions que personne ne comprenait vraiment aujourd'hui, telles que la mort, les idées ou les maladies.

- Ceci est ce qu'ils appelaient, par le passé, un bébé.

- Quelle horreur! s'exclama Gertrude

- Et ça se soigne? se demandait André.

L'Homme envoya l'Inconnu chercher celui qui le secondait au quotidien.

- Que devons-nous faire? reprît Gertrude, pas tout à fait rassurée non plus.

- Il faudrait le nourrir, le laisser se développer, l'y aider, lui apprendre ce que nous savons, ce que nous devons, et...

- Impossible! s'indigna André. Je ne le veux pas, elle ne le veut pas, nous n'en voulons pas.

- Mangeons-le, suggéra-t-elle, d'ailleurs. Qu'il soit au moins utile à quelque chose!

- Certainement pas! Je ne mangerai pas un seul morceau de ce truc!

L'Homme fît mine de s'en aller. Gertrude lui demanda où il partait ainsi.

- Je ne sais comment cela est possible. Mais je ne suis pas en mesure d'assurer ce dont il a besoin, et vous ne semblez pas non plus le souhaiter. En ce cas, agissez comme bon vous semble. Sachez seulement que ce que vous avez sous les yeux, que cette boule minuscule ensanglantée et bruyante, ce petit être que vous pourriez écraser d'un doigt, est notre passé, bien que vous l'ignoriez.

Il sortît.

- Il se moque de nous, pensa-t-il tout haut.

- Je le crois aussi. Va me chercher le couteau. Je compte bien reprendre les forces qu'il m'a volé, et dès ce soir.

Et ils le mangèrent, non sans un peu d'herbe pour en relever le goût, même si André n'en risqua qu'une petite bouchée. Sait-on jamais, au cas où il ferait une indigestion de l'Histoire qu'il méconnaissait. C'était un brave homme, vous savez.


1 personne aime ça


4 Commentaires


Invité Safa

Posté(e)

La connerie elle, n'a point d'époque !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Cléanthe

Posté(e)

Inquiétant à tout le moins. Je ne sais pas pourquoi j'ai pensée à Zola. Peut être l'atmosphère livide ? Quel est le sens de ce texte ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Zola? J'dois admettre qu'avec tous les efforts possibles, j'ai du mal aussi à voir pourquoi, là! Oh, le sens de ce texte. Si je cherchais un sens à ce que je fais, je dirais qu'il a celui qu'on veut bien lui donner que nous oublions trop souvent notre passé pour des prétextes douteux ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant