Aller au contenu

casper2 Blog

  • billets
    20
  • commentaires
    27
  • vues
    108142

zwijgen 13

casper2

448 vues

Que vont-ils devenir? Quel sera donc leur avenir dans ce monde chaotique et fou? La Terre ne s'arrêtera pas de tourner. Ils ne servent à rien. Comme moi, ils finiront aussi par se perdre et disparaître sans laisser de traces. Ils vont s'évanouir doucement dans un léger trouble comme une volute de fumée qui se disperse dans un air sans vent. Rien. Il n'en restera rien, même pas un petit tas de cendres. Ce feu pourtant si puissant et ardent s'éteint maintenant. Il meurt en suffoquant. Il étouffe...

Que vont-ils devenir? Quel sera donc leur avenir ici? Le monde est fou. Il ne faut pas s'inquiéter, la Terre ne s'arrêtera pas de tourner. Ils vont disparaître. Il n'en restera que quelques cendres comme ce feu éteint. Et le vent les dispersera lentement. Cela ne sert à rien. Les derniers vont suffoquer. Ils vont s'étouffer...

Ils sont si nombreux. Ils se regroupent entre eux. Ils veulent exister. Ils racontent des histoires. Ils se créent un passé. Mais tout ça est illusoire. Ils n'ont aucun avenir. Dès l'instant où ils sont nés, ils étaient condamnés. Ils n'ont aucune prise sur ce qui va leur arriver.Qu'ils soient lourds ou légers, ils sont inutiles. Ils ne font que passer, éphémères et creux. Comme des bulles de savon sous le souffle d'un enfant, ils s'évaporent doucement dans le vent. Ils s'éloignent avant de disparaître...

Ils se multiplient. Ils se propagent comme une mauvaise maladie, une épidémie. Ils créent des colonies comme des bactéries. Ils envahissent tout. Ils détruisent tout. Ils consomment tout. Ils croient tout maîtriser. Mais tout ça est illusoire. Ils sont condamnés dès qu'ils sont nés. Ils ne font que passer. Il ne faut pas s'inquiéter. La Terre ne s'arrêtera pas de tourner...

Ils ne me servent à rien mais cependant j'aime tant jouer avec eux. J'aimerais les faire chanter mais je ne sais pas. Je les fais plutôt pleurer. Certains comme un boomerang me reviennent sans cesse, d'autres m'échappent continuellement. Je ne les maîtrise pas toujours, je les écorche parfois mais ils me tournent tous dans la tête. Alors j'en sors par paquets et j'en fais des tas. Je les empiles les uns avec les autres. Je ne sais plus pourquoi, je ne sais plus pour qui je le fais. Je continu. J'écris. Des mots. Ils s'envolent avant de disparaître...

Ils ne servent à rien mais pourtant ils se prennent pour les maîtres du monde. Ils chantent. Ils pleurent aussi. Je ne les comprends pas toujours. Ils sont si cruels. Ils écorchent, ils torturent. Ils me font tourner la tête. Ils s'empilent en tas dans des villes immenses qui poussent partout. Ils polluent tout mais ils continuent sans sourciller. Mais heureusement ils ne font que passer, ils disparaîtrons et la Terre, elle, ne s'arrêtera pas de tourner...



Annonces
Maintenant

2 Commentaires


Commentaires recommandés

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×