Aller au contenu
  • billets
    46
  • commentaires
    28
  • vues
    34743

Littérature

yacinelevrailefou

140 vues

Littératures ou études littéraires?

Nous faut-il encore écrire sur la littérature que nous n'en serions nullement écrivain, penseurs ou plus bonnement "littéraires" ?

Sans parler du cœur des ténèbres de J. Conrad, ni encore une fois du Roman de Renart ou de toutes autres questes du Graal, je voudrais cependant confier aux narrataires que l’aventure est d abord, en lectures comme ailleurs, intérieure ; les événements sont ô combien secondaires qu’ils ne peuvent apparaitre ; et cela, ni dans un récit défini comme signifiant ou bien signifié ou encore signifié d’un autre récit le signifiant… Cette décompositions, de cette forme d’étude narrative –et même au-delà pour les grammairiens-, en la façon prolifique d’un monument que d’autres considèrent comme pure stérilité, à l’inutilité la contingence –ou pire, de l’ignorance le négligeable ; et donc en cette dégradation, aux étapes et analyses de la littérature qui n’ont d’autres support que l’anathème des dévots et des jeux des passions obscures (se découvrant en une vérité l’appuie des écrits tel une force agissant ou reliant aux mondes leurs êtres, dévoilant à la réalité la puissance de leurs lectures, de leurs êtres à parfaire, de leurs actions sur terres) ; ceci, donc, peut se faire, à l’aventure, jusqu’à l’ultime point qui est propre au lecteur, du particulier comme du général –liant d’ailleurs les deux à la seule imagination, à ce qui est permis d’envisager, selon tous les possibles que le lecteur est capable d’accepter, de par sa capacité à « environnementer » et à en être la perle, le noyau intérieur, le vide autour duquel la littérature se construit, avance, se crée, où la littérature est littérature et où l’artiste, l’écrivain, le promoteur des lettres en un art certain sur chacun de ses lecteurs ; de ces écrits, l’aspect le plus visible de l’excellente réalité, l’excellence suggérée ou la réalité retrouvée, la nostalgie du conte, la lecture objective, la réalité des lettres en chacun de ses découvreurs, celui du monde littéraire...La littérature.



Annonces
Maintenant

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité