• billets
    114
  • commentaires
    376
  • vues
    688 518

La chaine causale de la réalité

existence

153 vues

D'un point de vue matérialiste, l'esprit produit de la subjectivité, qui contient un monde virtuel avec des besoins, des croyances, de la matière (représentée), Jésus-Christ, Allah, Ganesh etc.

Ainsi la substance spirituelle est d'une certaine façon le résultat de l'activité neuronale. La chaine causale est alors la suivante : le monde physique produit les êtres vivants qui produisent des neurones qui produisent la subjectivité qui produit un monde virtuel avec de la matière et des âmes.

chaine_causale.png

Le point de vue spiritualiste revient à tordre cette chaine causale, en disant que l'âme crée l'esprit qui crée la subjectivité qui crée un monde virtuel qui crées le monde physique avec de la matière.

Il me semble qu'il est face de tester cette hypothèse spiritualiste, en s'appliquant à penser quelque chose qui n'existe pas. Les croyants le font depuis des milliers d'années, et on n'a pas constaté l'apparition des choses auxquelles ils croient dans le monde physique. La religion a donc effectué la démonstration de la fausseté de l'hypothèse spiritualiste.

Par honnêteté intellectuelle, on constate que la thèse spiritualiste a été prouvée comme fausse, et que la thèse matérialiste n'a pas été prouvée comme fausse. Ce qui bien entendu, ne prouve pas la thèse matérialiste, mais au minimum fait disparaitre son principal adversaire.

Je pense que si l'on veut préciser que l'on parle d'un matérialisme qui ne nie pas le spirituel mais le replace en bout de chaine causale, alors on peut utiliser une expression comme "le matérialisme spirituel".

Le fait que le spirituel soit en bout de chaine causale ne veut pas dire qu'il ne peut pas être une cause à son tour dans la réalité, puisque la spiritualité influencent les neurones qui sont à la base des actions qui sont des actions sur le monde physique. Et les églises constituent une preuve de ce phénomène de retour de la spiritualité sur le monde réel.




3 Commentaires


Que pensez-vous de l'idéalisme platonicien qui postule l'existence d'un monde des idées ?

Le problème me semble très similaire.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Il me semble qu'il s'agit d'une confusion de la capacité à penser et de la notion d'existence selon un principe logique. Selon moi, les idées, notamment mathématiques, sont des productions subjectives, et donc elles ne sont pas dans une autre réalité. Cependant, leur connaissance permet de savoir ce qui est possible, et donc de savoir ce qui peut exister. Par exemple, notre univers est nécessairement cohérent pour pouvoir exister, donc on peut par la logique déduire des choses en ce qui le concerne par une approche logique (avec des vérifications expérimentales bien entendu). C'est semblable à l'objectivité, mais appliqué à l'ontologie. Cela dit, il me semble que les mathématiques permettent de donner une formulation d'une possibilité, mais une même possibilité peut être explicité de plusieurs manières mathématiquement, ce qui démontre que les mathématiques ne sont pas la réalité, mais éventuellement une description symbolique de la réalité, et donc que les idées sont virtuelles.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

D'où la question : les idées virtuelles ne pourraient-elles pas être objectives au lieu d'être subjectives ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant