• billets
    21
  • commentaires
    106
  • vues
    52 617

Voyage hors du temps ...

Nephalion

86 vues

La nuit est tombée. Le week-end se termine.

Le convoi fait route vers la mer rouge.

Des dizaines de cars, minibus et taxi avalent les kilomètres de bitume encadrés par les véhicules de polices, gyrophares et sirènes en marche.

Un folklore qui impressionne surtout les touristes.

Dans notre minibus tout le monde somnole. C'est le même scénario depuis des mois...

Chaque minute qui passe nous rapproche de l'usine et de la semaine de folie qui s'annonce.

Mais pour l'heure c'est le calme.

Un voyage hors du temps sur une route cabossée, avec cette impression étrange de faire partie d'une caravane sillonnant le désert.

Le désert justement, il est là, partout, comme à l'affut, n'attendant qu'un faut pas de l'homme pour regagner un peu du terrain qu'il a perdu à cause de l'irrigation.

Quelques lumières et les klaxons nous rappellent à la réalité quand nous traversons des villages qui semblent sortis d'une autre époque.

La vie est là pourtant.

Dans cette misère, elle grouille et resplendit, sorte de pied de nez à notre civilisation.

Nous ne sommes qu'une nuée de moustiques dont le bourdonnement s'estompera rapidement.

Et ces villageois reprendront leur vie comme si nous n'étions jamais passé là.

Le ronronnement du moteur de notre minibus me berce.

Il fait lourd.

Comme les autres le sommeil me gagne.

Le checkpoint de Quena me fera sortir de ma torpeur un moment.

Nous laisseront là le convoi qui continuera sur sa lancée vers Hurghada tandis que nous emprunterons la route vers cette usine perdue au milieu de nulle part.

route.jpg

Obscurité et solitude nous enveloppent.

Je me cale comme je peux contre la vitre et replonge dans cette léthargie que brièvement j'ai quitté.

En arrivant les ralentisseurs à camion me réveillerons de toute manière...

Voyages irréels mais ô combien marquants ...

C'était il y a 10 ans, c'est comme si c'était hier ...


   Alerter


2 Commentaires


Commentaires recommandés

Invité château

Posté(e) · Signaler

et je trouve pas mal du tout ce ptit texte, comme par hasard au moment où je me faisais moi aussi des réflexions à propos du temps, de l'espace, de la chair et de la mort.... ça tombe à pic lol merci

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'aime surtout la photo ; elle a de plus un véritable côté Lost Highway, et la moindre chose qui me ferait repenser à la voix de David Bowie criant ¿Cruise me on babe, I'm deranged¿ me plairait sans doute. Obscurité et solitude, vitesse.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant