• billets
    2
  • commentaires
    3
  • vues
    5 753

À propos de ce blog

un peu tout et n'importe quoi !

Billets dans ce blog

mimoun

Je me demande souvent pourquoi je suis aussi mal, aussi paumée, aussi instable et pourquoi j'ai tout le temps envie de mourir... Avant, je ne me rappele pas avoir été comme cela.

Je me souviens de rires, de gaïté, de bonne humeur, toujours volontaire... Aujourd'hui mon âme est transparente... Je vais où on me dit d'aller, je fais ce qu'on me dis de faire, je parle quand on me dit de parler. Plus aucune envie, sauf peut être de te rejoindre...

Le 23 septembre 2003, tu as décidé que ta vie ne valait plus la peine que tu te lèves le matin, elle ne valait plus la peine que tu ailles au lycée, elle ne valait plus la peine que tu remplisses tes poumons d'oxygène pour elle... Pourquoi??

Tu avais tout. Je me souviens de tes éclats de rire, de ta voix, de ton odeur. Tu semblais tellement fort. Toujours plein d'entrain, de bonne humeur, tu nous faisais rire, tu me faisais tellement rire. Tu étais toujours là pour moi, pour m'écouter, me conseiller...

Et moi dans tout ça? Le jour où tu as eu besoin d'aide, je n'ai rien vu, je ne t'ai pas aidé. Pas le temps de te dire au revoir, tu es parti comme un voleur, dans le silence le plus total.

J'aurais du voir que ca n'allait pas. On était proche, peut être que cette proximité m'a finalement aveuglé, et m'a empêché de voir l'essentiel... Je ne me le pardonnerais jamais.

Tu m'as abandonné à l'aube de mes 18 ans, àge auquel on s'accroche encore plus aux personnes qui nous aiment vraiment, parce qu'à cet age là, la première main tendue vers vous vous semble forte et solide. Une main que l'on peut tenir pour ne pas se perdre, une épaule où l'on peut pleurer sans gènes, des bras où l'on peut se sentir en sécurité quand on a peur...

Cette main, cette épaule, ces bras ont été dépourvu de vie d'un coup d'un seul.

Le monde s'écroule.

Une seule envie persiste, celle de te retrouver. Après 5 ans et demi, je n'ai toujours pas retrouvé de mains aussi douces que les tiennes, d'épaule aussi solide ni de bras aussi rassurants. Depuis, j'ère d'un endroit à un autre, d'une vie à une autre sans jamais trouver ma voie. Ma vie était la tienne, ma vie n'est plus rien.

Pourquoi aurais-je le droit de vivre des choses que tu ne pourras pas vivre? des choses que tu n'auras même pas connaissance?

Chaque jour est un supplice, et chaque nuit un délice.

La nuit je te retrouve, tu es là, tu veilles peut être sur moi qui sait.

Je te vois souvent, je t'apercois dans la foule, tu n'es qu'a deux mètres de moi, tu me sourris. Puis des têtes passent et repassent, et quand je t'apercois de nouveau tu es loin, tu te retournes, te me regardes, puis tu tournes la tête et tu t'en vas.

Alors je me réveille, et je retrouve cette réalité, fade, trop fade.

Je ne peux exprimer à quel point tu me manques et je ne le pourrais jamais.

Tu as été ma plus belle rencontre, mes plus belles joies, mes plus beaux moments; tu resteras dans mon coeur et dans mes tripes à jamais, mêmes si tu les a déchiquetées et laissées choir à l'air libre...

mimoun

Besoin d'aide!

Bonjour à tous!

J'ai décidé d'ouvrir un blog pour essayer de "cadrer" ma vie.

J'ai un certain nombre de problèmes qui me pourrissent la vie, :gurp: et j'aimerais tenter de les résoudre complètement ou partiellement pour pouvoir éviter de me demander chaque minute "mais qu'est ce que je fous là??"

J'espère trouver ici un peu de soutient, des conseils et pourquoi quelques remèdes...

Pour vous situer, petite présentation rapide. J'ai 23 ans, je travaille en laboratoire à 60km de chez moi, et je suis avec quelqu'un depuis février 2008. Tout semble aller pour le mieux mais voilà, je sais pas si c'est moi qui m'invente des problèmes, mais j'ai tout pour être heureuse et je n'arrive pas à l'être... :mur:

Je me sens très mal dans ma peau et je n'arrete pas de me dire que je ne sert à rien.

Vous allez me dire quels sont mes problèmes, je vous explique...

Tout d'abord, le truc qui me suit depuis toute petite et qui m'empèche d'être moi même, c'est mon poids. Je fais 105.2 Kg (pesée de ce matin) pour 170cm. Donc beaucoup trop... :han: Mon fiancé dis que je lui plait comme ca mais a quoi bon lui plaire si je ne me plait pas a la base... :mef2: mon poids résulte essentiellement de mon gout prononcé pour la bouffe, et qui plus est la "malbouffe"... Je m'alimente n'importe comment et n'importe quand. Quand j'ai faim en gros. Mais comme j'ai tout le temps faim... :( Donc il faut absolument que je fasse quelque chose pour mon bien être et pour ma santé. Je voudrais donc faire ici, un "rapport" de mon poids a chaque fois que je viens ici pour vous faire part de mon avancée.

Ensuite, j'ai quelques soucis relationnels, dus très probablement à mon manque de confiance en moi qui lui même est du à mon poids... :mur: En fait, j'ai sans cesse peur de l'abandon, et que les gens ne m'aime pas parce ce que je pense que je suis pas aimable, et que je ne pourrais pas être aimée comme ca... Désordre psychologique évident vous me direz ! Oui vous avez raison, et j'en ai pris conscience, c'est déjà pas si mal! :bo: Rdv dans deux semaine pour commencer une thérapie. J'espère que ca pourra m'aider un peu.

Du coup découle de ca une jalousie completement folle! Je flic litéralement mon fiancé qui comprend mon desarroi, mais qui montre des signes de fatigue. Comme je le comprends, perso je ne supporte pas qu'on me flic!!

Je ne veux pas le perdre c'est l'amour de ma vie, c'est pour ca que je veux m'améliorer, et guérir de cette jalousie infernale...

Voilà en gros, mes soucis du moment. Assez gros soucis qui trainent depuis trop d'années et qui vont être très difficile à surmonter. Ca fait tellement longtemps que j'enfoui ca au fond de moi en me disant ca va aller, je faisait tout le temps semblant que tout allais bien, en réalité je m'enfoncais un peu plus chaque jour dans l'enfer que je vis actuellement...