Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'conflit'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

4 résultats trouvés

  1. bonjour à tous J ai besoin de votre avis je suis en couple avec un homme sa fait 2 ans il me dit qu il m aime. Lui et moi nous sommes tous les 2 à la fac mais à côté on a pas tous les 2 de boulot .Et je l aime aussi il n est pas riche mais depuis que je l ai rencontré lorsque il a des problèmes d argent c est toujours à moi de les réglés lorsque à la fac il y’a des choses à payer c est a moi qu il s adressedurant notre relation c est toujours moi qui paie les restaurants les sorties parfois sa l arrive de prendre quelque chose et de me dire de payer sans me prévenir il prend la différence de la monnaie qu on me remets au resto avec ce prétexte qu il n a rien . En 2 ans de relation il ne m’a rien offerte pour mes anniversaires et même la saint Valentin mais moi je fais l effort de lui offrir au moins quelque chose à chaque fois je me suis rendu compte à plusieurs reprises qu il flirter avec des filles de ma fac beaucoup plus jeunes que moi et dernièrement il a oublié de se déconnecter sur Facebook à mon téléphone j ai remarqué qu il couche avec plusieurs filles qu il drague sur le réseau il les invites chez lui ensuite je vu qu il entretient une relation avec une femme marié et l interdit de coucher avec son mari il couche avec elle .moi je suis vierge j ai refusé de couché avec lui et je me dis que sa pourrai être pour sa .j ai pris mes distances ensuite j ai mis fin à la relation mais il venu chez moi il m à supplier j’en lui ai dis que je savais tout il m a demAnder de le pardonné et m a dit qu il allait changer et je l ai pardonné je me demande si j ai pris la bonne décision aidez moi s il vous plait a y voir plus claire
  2. Bonsoir à vous, Je suis dans une situation qui n'est pas des plus agréables, même s'il y a toujours pire et qu'en réalité, j'ai de la chance de me sentir au moins comme je suis maintenant. Je vais essayer de la faire courte : Je suis un homme de 18 ans, sans emploi, non-scolarisé, vivant encore chez mes parents dans un bled de moins de 1000 habitants en France. Je reste à longueur de journée chez moi, je fais des activités qui m'occupent, etc, bref. J'ai un problème depuis début janvier 2020 avec mes parents. En septembre 2019, j'ai signé un contrat en CDD avec mon père pour rentrer dans son entreprise comme plâtrier plaquiste. À la base, avant de passer mon bac en 2019 (que j'ai eu avec mention bien et avec des notes excellentes en langue), j'ai pensé à intégrer une université pour suivre des études dans une IUT en filière GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations). Mais c'est une idée que je portais sous l'influence de mon père, qui me conseillait de suivre la voie qu'il me proposait en me disant que passer un diplôme dans une université ne me donnerait pas de garantie pour avoir un emploi stable et sur une longue durée. J'avais d'autres idées d'études, mais je vous le dirai après quand ce sera pertinent. Bon, je passe mon bac, j'ai été admis dans les voeux que j'avais fait sur Parcoursup (plateforme du Ministère de l'Éducation pour intégrer les établissements d'études supérieures) comme n'importe quel élève ferait en moyenne au lycée, mais un incident s'est produit, accompagné d'un manque d'organisation dans l'obtention d'un logement dans la ville où je voulais étudier, avec des discussions plus ou moins confuses quant à mon avenir avec mes parents. Finalement, ne pouvant intégrer aucune université, mon père me propose de venir travailler avec lui en tant que plaquiste, avoir un salaire, me former dans ce métier pour ensuite devenir maître d'oeuvre dans le BTP. En septembre 2019, je signe le contrat en CDI, et j'ajoute n'avoir aucune expérience dans le domaine du BTP, ne serait-ce qu'avoir aidé, quelques fois seulement, mon père à transporter du placo et à faire d'autres tâches relativement difficiles. Pour dire, je ne suis qu'une simple main d'oeuvre non professionnelle. Au début, tout se passait bien. Je travaille le premier mois, je fais des erreurs, mais le travail m'intéresse tout de même. C'est dur, mais cela se tient. Sauf qu'au fil des mois, et cela dure jusqu'à début janvier 2020, mon père m'engueule à cause de mon incompétence. Je lui avais pourtant dit au début, avant que je ne m'intègre, que j'allais sûrement faire des erreurs, comme tout débutant, et que même si je suis costaud (j'ai un physique apte à porter des charges lourdes), le manque d’habilité que j'ai dans les mains ne faciliterait pas la tâche. Toutes les semaines, je fais des erreurs d'imprécision dans le découpage et le placement de la ferraille, du placo, dans le transport parfois. Ce sont des choses qui se font parfois par manque de rigueur dans le maniement des outils, soit par manque de connaissance. Bref, des erreurs que j'ai commis sans que je ne le veuille et dont je suis désolé à chaque fois devant mon père. Et à chaque fois, un scandale éclate. Je suis malheureusement (ou heureusement, je ne sais pas) quelqu'un qui répond dans les conflits, qui se défend. Sauf que contre mon père, surtout dans un domaine où c'est un pro, je ne peux pas rivaliser, mais je hausse le ton de même car je déteste qu'on me crie dessus. Pour moi, surtout sur un chantier, quand un novice ne sait pas faire quelque chose, l'engueuler n'est pas une solution. Apporter des explications concrètes sur son erreur mènera à de meilleurs résultats qu'une humiliation par des insultes comme "incapable", "bon à rien", ou quelque chose du genre. Bref, je sens que j'ai les mains sorties du cul et que je ne pense vraiment pas vouloir intégrer le BTP. De plus, mon père parlait de manque de rentabilité et s'en étonnait en parlant de moi... Bon, je comprends que tu veuilles de l'argent, mais ne sois pas aussi pressé alors que tu as un débutant devant toi, que c'est ton fils et que tu le démoralises à chaque fois qu'il fait une erreur même si tu lui dis comment faire une tâche. Je ne suis pas un robot dont le programme que tu entres va fonctionner dès que tu appuies sur START. Ces mois de travail se résument à des engueulades pour des conneries, et je décide d'arrêter de travailler comme plaquiste en janvier pour me tourner vers des études que je veux vraiment faire. Cependant, cela ne plaît pas à mes parents, surtout à mon père, qui pense que je l'ai trahis en quittant l'entreprise. *** Début informations complémentaires*** Je veux faire une Licence LEA (Langues Étrangères Appliquées) Anglais - Russe Parcours Commerce International. Je suis issu d'une famille russe. Étant bilingue français-russe, je voudrais utiliser ces compétences pour en faire ma carrière comme traducteur, ou au moins un travail en lien avec les langues étrangères. Je conclue cette Licence par un Master en alternance dans le même domaine. *** Fin informations complémentaires*** Depuis milieu janvier 2020, je reste chez moi à ne rien faire de particulier, je ne travaille pas, et je n'étudie pas. Je désire travailler et étudier, mais d'abord étudier pour ensuite travailler. Mes parents m'insultent en me faisant le reproche de ne rien faire à la maison et qu'ils ne veulent pas d'un fils comme ça. D'après eux, le contrat en CDI comme plaquiste était pour moi la meilleure option pour avoir un emploi stable plus tard, sans passer par l'université. Sauf que je ne veux pas travailler dans le BTP et je ne veux pas travailler avec un individu qui va m'engueuler à chaque fois que je fais quelque chose d'incorrect. Je veux passer par des études et devenir traducteur-interprète, ou faire un métier dans le domaine des langues, peu m'importe. Mais j'ai remarqué que ce contrat en CDI était en fait un moyen pour mes parents d'avoir de l'argent en plus. Effectivement, ils s'arrachent le derrière tous les jours pour amener de l'argent à la maison, pour que l'on ait à manger tous les jours. Devenir salarié était pour eux un moyen de profiter de mon argent. Dès le début du contrat, j'ai eu un salaire de 1800 € net par mois (vous voyez, le salaire d'un plaquiste ultra débutant sans compétence). Alors que j'ai travaillé dur pour mon argent et que je voulais économiser pour des études et d'autres choses, mes parents profitaient de mon argent pour acheter de l'alcool, des cigarettes, et pleins d'autres objets inutiles. Deux fois, mon père prenait de mon salaire (2 * 300 euros) pour payer des ouvriers qu'il avait pris au noir pour quelques tâches à un chantier. Au final, je restais avec presque rien pour économiser. Mon argent était dispersé pour les intérêts de mes parents. Je sais bien qu'il faut que les enfants aident leurs parents quand ils atteignent un âge où la santé n'est pas des meilleures, mais là, ce n'est pas vraiment un moment où il faut en profiter. Je voudrais tout de même devenir indépendant et gagner ma vie correctement en autonomie, et ce n'est pas comme ça que je vais y arriver. Encore une fois bref, mon père fait en sorte de me déclarer comme salarié, même si je ne travaille pas, pour que je touche ensuite le chômage et que je me débrouille seul après avoir empoché le premier revenu (ce qui est acte à mon avantage que mon père fait par pitié pour moi, ce qui est réellement appréciable). Seul, donc que je parte de la maison. Sauf que ma mère me dit que je ne mérite pas le revenu de l'allocation chômage que j'aurai et que je devrais partager ce revenu. J'ai déjà calculé l'argent dont j'ai besoin pour vivre seul, et partager mon argent de l'allocation avec mes parents n'est pas du tout une bonne idée, surtout si je dois économiser pour mes études et avoir une marge de sûreté en cas de problème pendant mes études. J'ai réfléchi à un prêt étudiant, mais avoir les parents comme garant est obligatoire, et, pour moi, c'est impossible. Dans les mois qui restent jusqu'à Septembre 2020, je voudrais trouver un travail, et je le trouverai, mais mes parents me disent de partager l'argent alors que je devrais vivre seul sans mes parents. Qu'en pensez-vous ? Je voudrais des conseils de votre part, les lecteurs de ce sujet, parce que je ne sais pas si je suis en tort ou non. Je suis humilié pour ne rien faire à la maison, ce que je comprend puisque je suis capable d'apporter un revenu à la maison, mais je n'ai aucun moyen de transport, j'habite dans un bled loin de tout et je n'ai le droit d'utiliser aucun véhicule de mes parents et de ne rien bénéficier ; pour moi, la meilleure solution est de déménager seul en ville et de trouver un travail le temps de faire passer les mois jusqu'à septembre 2020 pour reprendre les études avec mes économies et la bourse sur critères sociaux que j'aurais en plus (environ 380 €). Mais aussi, je voudrais faire des études, et, paradoxalement, mes parents ne sont pas du tout content de moi. J'ai pensé à laisser tomber ma famille le temps de faire mes études et de gagner un salaire pour ensuite revenir et m'occuper d'eux. En 5 ans, normalement, mes parents peuvent encore tenir, et ont d'ailleurs toujours tenu sans mon aide pendant toutes ces années où j'étais à l'école. Je reviendrai ensuite avec une somme d'argent très correcte pour m'occuper de moi et d'eux. Je ne compte en aucun cas les oublier pour toujours et continuer ma vie dans mon coin car ce sont tout de même mes parents. Vous savez certainement combien d'effort nos parents puisent pour s'occuper de nous. Sauf que là, c'est presque idiot d'apporter une aide minime alors que je pourrai, plus tard, apporter une aide réellement plus conséquente. Je vois les choses plus loin, sur le long terme, ce qui me paraît plus stratégique. Merci d'avoir lu jusqu'ici. J'espère que je ne vous ai pas trop ennuyer. Apportez toutes les critiques possibles, même si elles me dénigrent ou quoique ce soit. Je voudrais vraiment savoir si je suis en tort ou non. Mais que ce soient des critiques construites et pertinentes, sans quoi, je n'arriverai pas à faire de conclusion sur mon cas. Dans le même temps, je remercie Internet d'exister. En vous souhaitant une bonne soirée. P.S. : Désolé pour les probables fautes.
  3. Il est admis dans la conception des Lumières que nos démocraties modernes doivent se fonder en dernière instance sur l'autonomie morale du sujet-citoyen, ainsi que sur un fond commun constitué des valeurs de tolérance et d'égalité de tous. C'est à ce prix qu'on permettra la cohabitation pacifique des citoyens, nécessaire au débat et au quotidien d'une démocratie qui se respecte. Certains auteurs ont parlé de la démocratie comme d'un espace des raisons (p.ex. Sollers). Donc les démocraties sont une invitation à la rationalité et à l'autonomie intellectuelles, lesquelles permettent de tendre vers la vérité théorique (la vérité sur les faits) et pratique (la vérité sur ce qu'il convient de faire, qui dépend des faits). En une phrase, la démocratie conçue à la façon des Lumières implique la rationalité et l'autonomie des citoyens/sujets, dont l'objectif reste d'atteindre la vérité théorique et pratique. Toutefois il est bien connu que posséder la vérité nous donne une supériorité sur celui qui ne le possède pas, ce qui est bien contraire à l'égalité démocratique de tous. De plus, l'impression de posséder la vérité théorique ou pratique sur ce qui est, ou ce qui est à faire, est incontestablement incompatible avec les valeurs de tolérance nécessaires à l'organisation d'un débat public au sein d'une démocratie. En une phrase, la conviction de posséder la vérité théorique et pratique implique l'intolérance et l'inégalité, qui sont contraires à la démocratie. Peut-on résoudre cette contradiction de la forme A => B => non(A) ? La résolution de la contradiction n'est-elle pas que ce que nous appelons démocraties au sens des Lumières n'est qu'un rapport de force où le débat serein est impossible ?
  4. Je ne sais pas si vous avez déjà rencontré l'expression, mais dans les approches intellectuelles de problèmes complexes, on parle parfois de "diviser pour régner". Or cette expression évoque plutôt la tactique dans les empires qui consistent à semer le conflit entre les parties pour les affaiblir pour dominer le tout. Si on considère que c'est là le sens premier de l'expression, alors l'utilisation pour les problèmes intellectuels est impropre, parce que dans ce cas, ce qu'on veut dire, c'est qu'on étudie les parties pour résoudre une problématique globale, il s'agit simplement d'un zoom et d'une répétition éventuelle d'une action sur des parties semblables. Semer le conflit pour régner est immoral, c'est clair, alors que simplifier en étudiant les parties ne l'est pas, c'est clair aussi. Il me semble qu'en enseignant avec de telles formulation, on banalise l'immoralité. L'expression "diviser pour régner" devrait être remplacée par "semer le conflit pour régner" pour qu'on en saisisse immédiatement la vraie nature. Si on applique une telle notion à la vie de tous les jours, cela veut dire créer des tensions entre les gens pour obtenir leur soumission mutuelle et pour affaiblir leur pouvoir afin de faire valoir son avis personnel sans avoir peur d'être remis en question. Une telle stratégie ne devrait être utilisée qu'en dernier recours, quand malgré toute discussion et expression des besoins, on ne peut pas obtenir ce qu'on veut et qu'on est opprimé. Cela ne doit pas être une pratique égoïste pour obtenir n'importe quoi alors qu'en temps normal et avec des gens plutôt coopératifs, on aurait pas obtenu ce qu'on demande parce que ce n'est pas raisonnable ou contraire à l'intérêt des autres sans être particulièrement nécessaire. Malheureusement, une telle stratégie est répandue, et même pour diviser les individus contre eux-mêmes. En les faisant se battre contre eux-mêmes, on les affaiblit psychologiquement, et on obtient ainsi une supériorité mentale. Pervers et religieux utilisent cette méthode à souhait. Les politiciens également bien entendu. Dans la religion, l'individu est invité à être ennemi de lui-même, il se combat au nom d'une supposée pureté spirituelle. Or ce qui est immatériel ne souffre pas, tandis que les êtres humains, eux, peuvent souffrir, et aussi être heureux. Ce qui importe, donc est le bonheur de tous sur Terre. Si on ne prend pas en charge le bonheur de tous personnellement, cela ne justifie pas pour autant de faire le mal des autres (semer le conflit) pour son intérêt personnel ou politique. Dans les débats, certaines personnes semblent croire que le principe contradictoire du débat est la même chose que de déstabiliser l'interlocuteur et de l'amener à être ennemi de lui-même. Le principe de subdiviser un problème en sous-partie ne devrait pas être appelé "diviser pour régner", étant donné la connotation immorale de l'expression, mais par exemple "subdiviser en parties pour simplifier". Une telle méthode est très utile, et on pourrait même considérer qu'il s'agit de bon sens. Qu'en pensez-vous ?
×