Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'conflit'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

26 résultats trouvés

  1. bonjour à tous J ai besoin de votre avis je suis en couple avec un homme sa fait 2 ans il me dit qu il m aime. Lui et moi nous sommes tous les 2 à la fac mais à côté on a pas tous les 2 de boulot .Et je l aime aussi il n est pas riche mais depuis que je l ai rencontré lorsque il a des problèmes d argent c est toujours à moi de les réglés lorsque à la fac il y’a des choses à payer c est a moi qu il s adressedurant notre relation c est toujours moi qui paie les restaurants les sorties parfois sa l arrive de prendre quelque chose et de me dire de payer sans me prévenir il prend la différence de la monnaie qu on me remets au resto avec ce prétexte qu il n a rien . En 2 ans de relation il ne m’a rien offerte pour mes anniversaires et même la saint Valentin mais moi je fais l effort de lui offrir au moins quelque chose à chaque fois je me suis rendu compte à plusieurs reprises qu il flirter avec des filles de ma fac beaucoup plus jeunes que moi et dernièrement il a oublié de se déconnecter sur Facebook à mon téléphone j ai remarqué qu il couche avec plusieurs filles qu il drague sur le réseau il les invites chez lui ensuite je vu qu il entretient une relation avec une femme marié et l interdit de coucher avec son mari il couche avec elle .moi je suis vierge j ai refusé de couché avec lui et je me dis que sa pourrai être pour sa .j ai pris mes distances ensuite j ai mis fin à la relation mais il venu chez moi il m à supplier j’en lui ai dis que je savais tout il m a demAnder de le pardonné et m a dit qu il allait changer et je l ai pardonné je me demande si j ai pris la bonne décision aidez moi s il vous plait a y voir plus claire
  2. Bonsoir à vous, Je suis dans une situation qui n'est pas des plus agréables, même s'il y a toujours pire et qu'en réalité, j'ai de la chance de me sentir au moins comme je suis maintenant. Je vais essayer de la faire courte : Je suis un homme de 18 ans, sans emploi, non-scolarisé, vivant encore chez mes parents dans un bled de moins de 1000 habitants en France. Je reste à longueur de journée chez moi, je fais des activités qui m'occupent, etc, bref. J'ai un problème depuis début janvier 2020 avec mes parents. En septembre 2019, j'ai signé un contrat en CDD avec mon père pour rentrer dans son entreprise comme plâtrier plaquiste. À la base, avant de passer mon bac en 2019 (que j'ai eu avec mention bien et avec des notes excellentes en langue), j'ai pensé à intégrer une université pour suivre des études dans une IUT en filière GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations). Mais c'est une idée que je portais sous l'influence de mon père, qui me conseillait de suivre la voie qu'il me proposait en me disant que passer un diplôme dans une université ne me donnerait pas de garantie pour avoir un emploi stable et sur une longue durée. J'avais d'autres idées d'études, mais je vous le dirai après quand ce sera pertinent. Bon, je passe mon bac, j'ai été admis dans les voeux que j'avais fait sur Parcoursup (plateforme du Ministère de l'Éducation pour intégrer les établissements d'études supérieures) comme n'importe quel élève ferait en moyenne au lycée, mais un incident s'est produit, accompagné d'un manque d'organisation dans l'obtention d'un logement dans la ville où je voulais étudier, avec des discussions plus ou moins confuses quant à mon avenir avec mes parents. Finalement, ne pouvant intégrer aucune université, mon père me propose de venir travailler avec lui en tant que plaquiste, avoir un salaire, me former dans ce métier pour ensuite devenir maître d'oeuvre dans le BTP. En septembre 2019, je signe le contrat en CDI, et j'ajoute n'avoir aucune expérience dans le domaine du BTP, ne serait-ce qu'avoir aidé, quelques fois seulement, mon père à transporter du placo et à faire d'autres tâches relativement difficiles. Pour dire, je ne suis qu'une simple main d'oeuvre non professionnelle. Au début, tout se passait bien. Je travaille le premier mois, je fais des erreurs, mais le travail m'intéresse tout de même. C'est dur, mais cela se tient. Sauf qu'au fil des mois, et cela dure jusqu'à début janvier 2020, mon père m'engueule à cause de mon incompétence. Je lui avais pourtant dit au début, avant que je ne m'intègre, que j'allais sûrement faire des erreurs, comme tout débutant, et que même si je suis costaud (j'ai un physique apte à porter des charges lourdes), le manque d’habilité que j'ai dans les mains ne faciliterait pas la tâche. Toutes les semaines, je fais des erreurs d'imprécision dans le découpage et le placement de la ferraille, du placo, dans le transport parfois. Ce sont des choses qui se font parfois par manque de rigueur dans le maniement des outils, soit par manque de connaissance. Bref, des erreurs que j'ai commis sans que je ne le veuille et dont je suis désolé à chaque fois devant mon père. Et à chaque fois, un scandale éclate. Je suis malheureusement (ou heureusement, je ne sais pas) quelqu'un qui répond dans les conflits, qui se défend. Sauf que contre mon père, surtout dans un domaine où c'est un pro, je ne peux pas rivaliser, mais je hausse le ton de même car je déteste qu'on me crie dessus. Pour moi, surtout sur un chantier, quand un novice ne sait pas faire quelque chose, l'engueuler n'est pas une solution. Apporter des explications concrètes sur son erreur mènera à de meilleurs résultats qu'une humiliation par des insultes comme "incapable", "bon à rien", ou quelque chose du genre. Bref, je sens que j'ai les mains sorties du cul et que je ne pense vraiment pas vouloir intégrer le BTP. De plus, mon père parlait de manque de rentabilité et s'en étonnait en parlant de moi... Bon, je comprends que tu veuilles de l'argent, mais ne sois pas aussi pressé alors que tu as un débutant devant toi, que c'est ton fils et que tu le démoralises à chaque fois qu'il fait une erreur même si tu lui dis comment faire une tâche. Je ne suis pas un robot dont le programme que tu entres va fonctionner dès que tu appuies sur START. Ces mois de travail se résument à des engueulades pour des conneries, et je décide d'arrêter de travailler comme plaquiste en janvier pour me tourner vers des études que je veux vraiment faire. Cependant, cela ne plaît pas à mes parents, surtout à mon père, qui pense que je l'ai trahis en quittant l'entreprise. *** Début informations complémentaires*** Je veux faire une Licence LEA (Langues Étrangères Appliquées) Anglais - Russe Parcours Commerce International. Je suis issu d'une famille russe. Étant bilingue français-russe, je voudrais utiliser ces compétences pour en faire ma carrière comme traducteur, ou au moins un travail en lien avec les langues étrangères. Je conclue cette Licence par un Master en alternance dans le même domaine. *** Fin informations complémentaires*** Depuis milieu janvier 2020, je reste chez moi à ne rien faire de particulier, je ne travaille pas, et je n'étudie pas. Je désire travailler et étudier, mais d'abord étudier pour ensuite travailler. Mes parents m'insultent en me faisant le reproche de ne rien faire à la maison et qu'ils ne veulent pas d'un fils comme ça. D'après eux, le contrat en CDI comme plaquiste était pour moi la meilleure option pour avoir un emploi stable plus tard, sans passer par l'université. Sauf que je ne veux pas travailler dans le BTP et je ne veux pas travailler avec un individu qui va m'engueuler à chaque fois que je fais quelque chose d'incorrect. Je veux passer par des études et devenir traducteur-interprète, ou faire un métier dans le domaine des langues, peu m'importe. Mais j'ai remarqué que ce contrat en CDI était en fait un moyen pour mes parents d'avoir de l'argent en plus. Effectivement, ils s'arrachent le derrière tous les jours pour amener de l'argent à la maison, pour que l'on ait à manger tous les jours. Devenir salarié était pour eux un moyen de profiter de mon argent. Dès le début du contrat, j'ai eu un salaire de 1800 € net par mois (vous voyez, le salaire d'un plaquiste ultra débutant sans compétence). Alors que j'ai travaillé dur pour mon argent et que je voulais économiser pour des études et d'autres choses, mes parents profitaient de mon argent pour acheter de l'alcool, des cigarettes, et pleins d'autres objets inutiles. Deux fois, mon père prenait de mon salaire (2 * 300 euros) pour payer des ouvriers qu'il avait pris au noir pour quelques tâches à un chantier. Au final, je restais avec presque rien pour économiser. Mon argent était dispersé pour les intérêts de mes parents. Je sais bien qu'il faut que les enfants aident leurs parents quand ils atteignent un âge où la santé n'est pas des meilleures, mais là, ce n'est pas vraiment un moment où il faut en profiter. Je voudrais tout de même devenir indépendant et gagner ma vie correctement en autonomie, et ce n'est pas comme ça que je vais y arriver. Encore une fois bref, mon père fait en sorte de me déclarer comme salarié, même si je ne travaille pas, pour que je touche ensuite le chômage et que je me débrouille seul après avoir empoché le premier revenu (ce qui est acte à mon avantage que mon père fait par pitié pour moi, ce qui est réellement appréciable). Seul, donc que je parte de la maison. Sauf que ma mère me dit que je ne mérite pas le revenu de l'allocation chômage que j'aurai et que je devrais partager ce revenu. J'ai déjà calculé l'argent dont j'ai besoin pour vivre seul, et partager mon argent de l'allocation avec mes parents n'est pas du tout une bonne idée, surtout si je dois économiser pour mes études et avoir une marge de sûreté en cas de problème pendant mes études. J'ai réfléchi à un prêt étudiant, mais avoir les parents comme garant est obligatoire, et, pour moi, c'est impossible. Dans les mois qui restent jusqu'à Septembre 2020, je voudrais trouver un travail, et je le trouverai, mais mes parents me disent de partager l'argent alors que je devrais vivre seul sans mes parents. Qu'en pensez-vous ? Je voudrais des conseils de votre part, les lecteurs de ce sujet, parce que je ne sais pas si je suis en tort ou non. Je suis humilié pour ne rien faire à la maison, ce que je comprend puisque je suis capable d'apporter un revenu à la maison, mais je n'ai aucun moyen de transport, j'habite dans un bled loin de tout et je n'ai le droit d'utiliser aucun véhicule de mes parents et de ne rien bénéficier ; pour moi, la meilleure solution est de déménager seul en ville et de trouver un travail le temps de faire passer les mois jusqu'à septembre 2020 pour reprendre les études avec mes économies et la bourse sur critères sociaux que j'aurais en plus (environ 380 €). Mais aussi, je voudrais faire des études, et, paradoxalement, mes parents ne sont pas du tout content de moi. J'ai pensé à laisser tomber ma famille le temps de faire mes études et de gagner un salaire pour ensuite revenir et m'occuper d'eux. En 5 ans, normalement, mes parents peuvent encore tenir, et ont d'ailleurs toujours tenu sans mon aide pendant toutes ces années où j'étais à l'école. Je reviendrai ensuite avec une somme d'argent très correcte pour m'occuper de moi et d'eux. Je ne compte en aucun cas les oublier pour toujours et continuer ma vie dans mon coin car ce sont tout de même mes parents. Vous savez certainement combien d'effort nos parents puisent pour s'occuper de nous. Sauf que là, c'est presque idiot d'apporter une aide minime alors que je pourrai, plus tard, apporter une aide réellement plus conséquente. Je vois les choses plus loin, sur le long terme, ce qui me paraît plus stratégique. Merci d'avoir lu jusqu'ici. J'espère que je ne vous ai pas trop ennuyer. Apportez toutes les critiques possibles, même si elles me dénigrent ou quoique ce soit. Je voudrais vraiment savoir si je suis en tort ou non. Mais que ce soient des critiques construites et pertinentes, sans quoi, je n'arriverai pas à faire de conclusion sur mon cas. Dans le même temps, je remercie Internet d'exister. En vous souhaitant une bonne soirée. P.S. : Désolé pour les probables fautes.
  3. Il est admis dans la conception des Lumières que nos démocraties modernes doivent se fonder en dernière instance sur l'autonomie morale du sujet-citoyen, ainsi que sur un fond commun constitué des valeurs de tolérance et d'égalité de tous. C'est à ce prix qu'on permettra la cohabitation pacifique des citoyens, nécessaire au débat et au quotidien d'une démocratie qui se respecte. Certains auteurs ont parlé de la démocratie comme d'un espace des raisons (p.ex. Sollers). Donc les démocraties sont une invitation à la rationalité et à l'autonomie intellectuelles, lesquelles permettent de tendre vers la vérité théorique (la vérité sur les faits) et pratique (la vérité sur ce qu'il convient de faire, qui dépend des faits). En une phrase, la démocratie conçue à la façon des Lumières implique la rationalité et l'autonomie des citoyens/sujets, dont l'objectif reste d'atteindre la vérité théorique et pratique. Toutefois il est bien connu que posséder la vérité nous donne une supériorité sur celui qui ne le possède pas, ce qui est bien contraire à l'égalité démocratique de tous. De plus, l'impression de posséder la vérité théorique ou pratique sur ce qui est, ou ce qui est à faire, est incontestablement incompatible avec les valeurs de tolérance nécessaires à l'organisation d'un débat public au sein d'une démocratie. En une phrase, la conviction de posséder la vérité théorique et pratique implique l'intolérance et l'inégalité, qui sont contraires à la démocratie. Peut-on résoudre cette contradiction de la forme A => B => non(A) ? La résolution de la contradiction n'est-elle pas que ce que nous appelons démocraties au sens des Lumières n'est qu'un rapport de force où le débat serein est impossible ?
  4. Bonjour, Mes parents m'ont mis, depuis des années, le contrôle parental à 21h30 la semaine et 22h30 le weekend. Ça fait des années que j'essaie de leur faire entendre raison mais mes parents sont infiniment persuadé que c'est pour mon bien et qu'ils ont raison (soit disant je me couche trop tard, les écrans c'est mauvais, les ondes rentrent dans le cerveau, ça rend cons gnagnagna conneries de vieux) Ils pensent que je suis une accro à la Wii fi et que si ils m'enlèvent le contrôle parental je vais forcement me coucher à 3h du mat tout les soirs! Vraiment c'est des gros cons! Je fais attention à mes heures de sommeil, je suis une personne très mature et responsable même me parents le disent !!??? WTF?!! J'aime juste beaucoup les séries et anime ce qui fait que oui, je passe pas mal de temps devant la télé mais y a vraiment pire que moi à côté, je fais du sport de la musique, du dessin... Bref, alors avant après la coupe de Wii fi je prenais l'ordi ou la tablette par défaut mais mon père vient de leur mettre le contrôle aussi! Alors maintenant je vais m'ennuyer tout les soirs! Alors j'ai essayé pleins de trucs, trouvé le mdp de Freebox os de mes parents, ou changer le mdp en cliquant sur "mdp oublié?" ( Ça a marché mais dés que mon père a voulu y retourner ba il m'a cramé), faire un partage de connexion avec l'ordi (g pas de 4g)... En ce moment je regarde pour changer l'adresse IP de mon tél, quelqu'un saurait comment faire ça facilement ? J'envisage aussi de faire une grève de la faim, je sais c'est puérile mais desolé je m'abaisse au niveau de mes parents. (Avis et conseils svpppp) J'en ai aussi parlé à l'infirmière de mon école du fait que mes parents me laissaient pas grandir et que je vis dans une dictature (mes parents sont facilement violents) mais elle m'a prise pour une toxico de la Wii fi ptn (peut être comme vous d'ailleurs) mais je ne le suis vraiment pas j'en ai juste marre de devoir me faire des emplois du temps de toutes mes soirées, de me faire couper dans mes vidéos et surtout de m'ennuyer! Même avec la Wii fi les soirs de semaines je me coucherais à 22h30, je suis pas conne! Puis je crois que ma sœur (13 ans ) n'a pas de contrôle parental sur son téléphone, alors si ça c'est pas de l'injustice ! J'aimerais juste vos avis s'il vous plait sur ma situation, de l'aide, des conseils, ce que vous auriez fait à ma place, merci d'avance!
  5. Bonjour à toutes et à tous ! Dans le cadre de la validation de ma licence de psychologie je réalise une étude sur les aîné de la famille (de 18 à 30 ans) ayant des parents séparés de manière plutôt conflictuelle. Si vous êtes concerné je vous invite à répondre à ce questionnaire, il est court et totalement anonyme. voici le lien : https://docs.google.com/forms/d/1GsZX0D47DzMvZ2lj3c_nKON-sq70q6tekMPt30I4HuU/edit?usp=sharing Merci par avance pour votre participation !
  6. Bonjour à tous, J'ai 18 ans et cela fait 9 mois que je suis en couple avec mon copain de 19 ans. Depuis le début je m'entends très très bien avec ses parents. Mon copain m'a dit que c'était la première fois qu'ils appréciaient autant une de ses copines. D'ailleurs sa mère avait tendance à aimer toutes nos photos sur Facebook, ainsi qu'à les partager pour les montrer à ses amis. Les deux derniers mois de notre relation j'ai commencé à en avoir un peu marre de la présence de ses parents dans notre couple. Ils lui envoyaient constamment des messages lorsque nous étions ensemble, des fois ils commençaient même une conversation alors que nous n'étions qu'à deux dans mon lit. Lorsque nous sommes partis en weekend en amoureux, nous avons Skypé avec eux dans la chambre d'hôtel... Mon copain et moi commencions à ce moment-là à nous imaginer plus tard dans notre appart, à notre vie future en gros. Et je lui avais dit que je ne voulais pas que ses parents débarquent chez nous tous les weekends en tout cas. Il faut déjà comprendre la situation, mon copain a perdu son meilleur ami il y a 6 ans dans un accident de voiture alors que cet ami était à vélo. Depuis lors, sa maman a très peur quand il prend la voiture et est fort "après lui" dans le sens que c'est son fils et que c'est tout pour elle. Du coup quand on partait en voiture, il fallait toujours lui envoyé un message confirmant qu'on était bien arrivés, et lorsque mon copain ne répondait pas, elle m'appelait. Des bêtes trucs qui ont commencé à vraiment m'énerver. Surtout que ça n'allait plus très bien entre nous ces deux dernières semaines, à causes des disputes, j'ai finis par le quitter. J'ai regretté et l'ai rappelé afin qu'on s'arrange et qu'on se revoit. Entre temps il avait été raconté à ses parents tout ce que je leur reprochais et sa maman l'a très mal pris. J'ai essayé de lui envoyer un message pour lui expliquer que j'étais dans une famille qui n'a pas l'habitude d'être constamment en demande de nouvelles sur oū je suis, quand je rentre, etc. Mais elle est très rancunière quand ça touche à sa famille, elle a cru que je voulais monter son fils contre eux alors que c'était pas du tout mon but... Je ne veux pas abandonner comme ça juste parce que c'est tendu, j'aime son fils et il m'aime aussi, évidemment il est perdu entre le fait que c'est important que j'ai une bonne relation avec ses parents et le fait qu'il est amoureux. J'aimerais que vous me donniez vos avis sur comment je pourrais faire pour me faire pardonner. J'avais pensé venir chez eux avec un gros bouquet de fleurs pour sa maman et une bonne bouteille pour son papa.. Je sais que c'est très matériel tout ça, mais je n'ai pas d'autres idées... Je voudrais qu'ils voient que je ne suis pas une salope et que je me ferai pardonner de ce que j'ai dit ...
  7. D'une manière générale, est-il possible d'être à la fois modérateur ( administrateur/propriétaire du site ) et forumeur sans que cela puisse poser un problème de gestion en cas de différend avec un autre membre, puisque le modérateur a des pouvoirs que l'autre forumeur n'a pas, et d'autre part il y a de fortes chances qu'il jouisse aussi d'une certaine reconnaissance lui permettant d'assoir son avantage face à son adversaire. Dit autrement, a t-on la possibilité de riposter équitablement? Ou est-ce un simple problème de personnalité? Les protagonistes peuvent-ils être mis sur un pied d'égalité? J'y vois principalement deux choses: - conflit d'intérêt sur les compétences propres du modérateur mais possédant des moyens techniques sur l'accès au site, la suppression de tout ou partie des messages. - conflit d'intérêt sur l'ego du modérateur, mais pouvant faire valoir son ancienneté, sa popularité ou sa notoriété aux yeux des autres face à un nouveau membre.
  8. Zephur

    Deux chats sous un toit

    Bonjour à tous! Il y a maintenant un mois, une petite chatte affamée a débarqué chez mes parents. D'apparence frèle, elle est apparue un jour de juin, quémandant de la nourriture auprès de notre chienne (surement en désespoir de cause), qui l'a aimablement laissé se nourrir dans sa gamelle. Depuis, Niña (c'est ainsi que ma mère l'a baptisée) ne quitte plus Moon (ladite chienne charitable, une golden retriever de 11 ans). Seulement voilà... il y a déjà un autre chat dans la maison, Zephyr (que je connais bien), d'ordinaire calme et gentil. Et comme vous le devinez, ça ne se passe pas très bien entre eux. La première rencontre fut un choc. Niña, encore famélique, mangeait dans la cuisine quand Zephyr y est entré, et la réaction de la petite a été immédiatement hostile : elle soufflait et crachait, surement pour défendre sa précieuse gamelle. Depuis, Zephyr l'évite, mais dès qu'ils se croisent, c'est sifflements et feulements. Ma mère a acheté un diffuseur Feliway, qui diffuse des phéromones apaisantes censées les calmer. Il y a eu un léger mieux, mais ce n'est toujours pas la panacée. Au mieux, ils s'ignorent, et au pire, ils se menacent. Je ne crois pas qu'ils se soient battus, mais l'ambiance n'est pas rose. Ils se sont croisés à l'instant, alors que je faisais rentrer Zephyr (mes parents habitent une maison avec jardin), ils sont restés tous deux à distance prudente l'un de l'autre. Pas de ces signes d'agressivité que m'a décrit ma mère, mais je ne suis rentré que depuis quelques heures, et n'ai donc pas eu le loisir de les observer. Tout ce que je vous dit ici est issu du récit de ma mère, et des questions que je lui ai posé. Etrangement, Niña est très gentille avec les humains, j'ai pu la caresser sans souci alors qu'elle ne me connaissait pas. Elle reste cependant assez farouche, et ne m'a pas laissé l'approcher quand je suis redescendu interroger ma mère pour plus de détails sur leur "relation". Elle reste très attachée à Moon, qui l'a nourrie alors qu'elle en avait besoin. Mes parents ont essayé de poser des affichettes dans la quartier, mais n'ont pas retrouvé ses propriétaires. Mais si la situation entre ces deux félins ne s'améliore pas, ma mère devra trouver un autre foyer pour accueillir la petite. L'un de vous a-t-il une idée, une suggestion, pour que ces chats puissent vivre ensemble?
  9. Le conflit Pink Floyd / EMI se termine sur un nouvel accord Jeudi 06 janvier - 11:06 Entamée en mars 2010, la bataille juridique opposant la formation de rock psychédélique à sa maison disque a rendu son verdict. En début d'année dernière, nous vous avions fait part des poursuites intentées par les Pink Floyd à l'encontre de leur label EMI, lui reprochant d'avoir accepté qu'iTunes vende leurs titres à l'unité (par opposition aux albums dans leur intégralité) sans leur autorisation. Si la maison de disques était en effet contractuellement tenue de demander l'accord des membres du groupe avant de proposer un titre isolé, elle a considéré que le contrat initial, signé en 1967 et renégocié en 1999, ne portait que sur les ¿uvres physiques, et non numériques, que l'on trouve dans les rayons immatériels d'iTunes¿ Suite de l'article... Source: premiere.fr
  10. Bonjour, Je suis une femme de 46 ans mariée et mère de 3 enfants. Je vie dans un appartement avec mon mari et sa fille depuis 2004 mais voila qu'en 2007-08 (environ 3ans) un conflit c'est formé entre la soeur de mon mari et moi. Mes enfants et moi ne sont pas accepter dans cette famille, et elle le fait comprendre, étant donné qu'elle fait partie de la famille de mon mari, elle éssaye de mettre tout le monde a dos contre moi. Le problème est qu'elle as plutot bien réussi et le conflit évolué de jour en jour avec tout le monde et ils ont vite fait de me faire comprendre qu'il faut que je dégage. Petite précision : l'ex femme de mon mari est décédé en 2001, la famille de mon mari l'apprécié vraiment bien apparement. L'appartement est rester tel quel et ne changera jamais, malgré les nombreuses plainte de changement que j'ai pu faire. Hier, une discussion a été mené autour d'une table avec mon mari, sa fille, mes deux fils et moi, car j'ai été accusé d'avoir fouiller dans l'ordinateur de sa fille (ado de 16ans) et apparement impossible que se soit quelqun d'autre, pourtant, un de mes fils étant présent lors de sa fameuse preuve, dans son historique, mais c'est sa parole contre celle de sa fille, donc encore une fois, nous avons tort. Elle as été amené chez la mère de mon mari pour y vivre en attendant qu'elle "respire, fasse un tri dans sa tête, se libère" (mot pour mot) Il m'as demander d'allez me faire soigné, car je suis d'apres lui malade mais entre nous, je ne pense pas que se soit a moi de me faire soigné.... Car les conflits que j'ai avec sa fille sont en quelque sorte lié a ses soeurs qui lui donne de bon conseil ( exemple : enlever la batterie de son ordinateur quand elle sort de la maison, et de lui demander !! tout !! ce qu'il se passe a la maison) Mon mari la surprotège tellement qu'elle as plus de pouvoir que moi. Impossible de lui dire quoi que se soit, je m'en prend plein la gueule. Le dernier conflit avec mon mari dure actuellement depuis 1 mois, il ne m'adresse plus la parole, car j'ai demander a sa fille de nettoyer sa chambre et de réagir face au conflit que j'ai avec sa famille. Avez vous eu le même problème ? Que faire pour que les choses changent ?
  11. Gogot

    Le Mali

    Bonjour, J'aimerais comprendre ce qui ce passe actuellement au Mali, pourquoi y a t on envoyer des Hommes enfin tous ce qui concerne ce conflit .... Merci d’avance a tous !
  12. Un film documentaire stimulant et puissant sur les causes premieres actuelles et historiques du conflit israélien-palestinien. à la difference d'autres films ayant pu etre produits sur le conflit "Occupation 101" presente une analyse complete des faits et des verites cachees derriere la controverse jamais eteinte et il dissipe nombre de ses durables mythes et de ses idees fausses. http://www.youtube.com/watch?v=KoZGyhz07RE
  13. Palmyre, patrimoine de l'humanité : le prix du refus de l'ingérence française ? Alors que contrairement aux USA, la France refuse toujours de renouer le dialogue avec Damas, que contrairement aux américains, ses frappes ne concernent que des positions irakiennes de l'Etat Islamique, les revers de l'armée syrienne n'en finissent de s'égrainer. Le 2 juin prochain, la France réunira à Paris 24 ministres des affaires étrangères. La cité antique de Palmyre, dont les splendeurs pour la plupart érigées sous l'empereur Hadrien (76-138 de notre ère), formant un trésor archéologique inestimable, se retrouve en effet à portée de main de djihadistes responsables de destructions dans la cité d'Hatra. Dans ce contexte, la France peut-elle encore camper sur ses positions ? - Derniers échos dans Le Monde - "Comment agir en Syrie", interview de Didier Billion, chercheur à l'IRIS Source: Le Monde, L'IRIS
  14. Bonjour, j'aurais voulu savoir pourquoi les croyants se menaient des guerres saintes alors que leurs croyances et leurs livres sont les même? surtout que le coran vient compléter les informations qu'a déjà apporté la bible sur la torah et que Mahomet à l'origine est chrétien et Jésus était juif. et ces guerres vieilles de plusieurs siècles (qui ont commencé aux temps des croisades il me semble) continuent de durer et semblent ne jamais s'arrêter (on a le cas du conflit Syrien et israélo-palestinien actuellement qui oppose les musulmans aux juifs et pendant la 2ème guerre mondiale, nous avions les chrétiens (par le biais d'Hitler) contre les juifs).
  15. ForumFr

    Sessegnon va au clash

    Sessegnon va au clash Dimanche 02 janvier - 14:55 En conflit avec Antoine Kombouaré depuis plusieurs jours, Stéphane Sessegnon ne s'est pas présenté à l'entraînement du PSG ce dimanche matin, au Camp des Loges. Le milieu de terrain béninois montre ainsi clairement à ses dirigeants qu'il souhaite quitter le club de la capitale dès cet hiver. Et coûte que coûte. Stéphane Sessegnon a de la suite dans les idées. Le milieu de terrain, qui affirme avoir été insulté lors d'un entretien avec son entraîneur Antoine Kombouaré juste avant la trêve, a choisi la méthode forte pour faire comprendre à ses dirigeants que son aventure au PSG touchait à sa fin. Alors que la reprise était programmée ce dimanche matin au Camp des Loges, avant que le groupe ne s'envole pour un stage au Maroc dans l'après-midi, l'ancien joueur du Mans ne s'est pas présenté à l'entraînement. Selon RMC, le club "prend acte" de cette absence qu'il ne juge cependant pas "justifiée", contrairement à celle de Nenê qui rejoindra le groupe directement à l'aéroport au retour de ses vacances au Brésil. Le bras de fer entre l'international béninois, 26 ans, et le Paris Saint-Germain semblait inévitable puisque, juste après l'entrevue qu'il avait eue avec Antoine Kombouaré, Stéphane Sessegnon avait indiqué qu'il ne souhaitait plus évoluer sous ses ordres bien que son contrat court jusqu'en juin 2013. Suite de l'article... Source: sports.fr
  16. Pas de prime pour les non-grévistes Mercredi 08 septembre - 00:16 Attribuer une prime aux salariés qui n'ont pas participé à un mouvement de grève est une pratique discriminatoire, selon la Cour de cassation. Peu importe que les salariés restés en poste aient effectivement connu un fort accroissement d'activité le temps du conflit social. [...] En 2007, 17 salariés d'une PME de nettoyage participent une semaine à un mouvement de grève. é l'issue du conflit social, l'employeur décide d'attribuer aux 12 salariés qui sont restés à leur poste une prime à titre exceptionnel de 150 ¿. Les grévistes s'estiment discriminés. Ils demandent en justice le bénéfice de cette prime. Compenser une surcharge de travail Pour sa défense, l'employeur explique que la prime de 150 ¿ ne vise pas à sanctionner les grévistes mais simplement à compenser la charge de travail inhabituelle subie par les salariés restés en poste pendant le conflit. Afin d'éviter le risque de perdre un client important, ces derniers ont en effet dû remplacer leurs collègues. C'est cette surcharge de travail, élément étranger à toute discrimination, qui est indemnisée, assure la direction. Suite de l'article... Source: L'entreprise
  17. Je ne sais pas si vous avez déjà rencontré l'expression, mais dans les approches intellectuelles de problèmes complexes, on parle parfois de "diviser pour régner". Or cette expression évoque plutôt la tactique dans les empires qui consistent à semer le conflit entre les parties pour les affaiblir pour dominer le tout. Si on considère que c'est là le sens premier de l'expression, alors l'utilisation pour les problèmes intellectuels est impropre, parce que dans ce cas, ce qu'on veut dire, c'est qu'on étudie les parties pour résoudre une problématique globale, il s'agit simplement d'un zoom et d'une répétition éventuelle d'une action sur des parties semblables. Semer le conflit pour régner est immoral, c'est clair, alors que simplifier en étudiant les parties ne l'est pas, c'est clair aussi. Il me semble qu'en enseignant avec de telles formulation, on banalise l'immoralité. L'expression "diviser pour régner" devrait être remplacée par "semer le conflit pour régner" pour qu'on en saisisse immédiatement la vraie nature. Si on applique une telle notion à la vie de tous les jours, cela veut dire créer des tensions entre les gens pour obtenir leur soumission mutuelle et pour affaiblir leur pouvoir afin de faire valoir son avis personnel sans avoir peur d'être remis en question. Une telle stratégie ne devrait être utilisée qu'en dernier recours, quand malgré toute discussion et expression des besoins, on ne peut pas obtenir ce qu'on veut et qu'on est opprimé. Cela ne doit pas être une pratique égoïste pour obtenir n'importe quoi alors qu'en temps normal et avec des gens plutôt coopératifs, on aurait pas obtenu ce qu'on demande parce que ce n'est pas raisonnable ou contraire à l'intérêt des autres sans être particulièrement nécessaire. Malheureusement, une telle stratégie est répandue, et même pour diviser les individus contre eux-mêmes. En les faisant se battre contre eux-mêmes, on les affaiblit psychologiquement, et on obtient ainsi une supériorité mentale. Pervers et religieux utilisent cette méthode à souhait. Les politiciens également bien entendu. Dans la religion, l'individu est invité à être ennemi de lui-même, il se combat au nom d'une supposée pureté spirituelle. Or ce qui est immatériel ne souffre pas, tandis que les êtres humains, eux, peuvent souffrir, et aussi être heureux. Ce qui importe, donc est le bonheur de tous sur Terre. Si on ne prend pas en charge le bonheur de tous personnellement, cela ne justifie pas pour autant de faire le mal des autres (semer le conflit) pour son intérêt personnel ou politique. Dans les débats, certaines personnes semblent croire que le principe contradictoire du débat est la même chose que de déstabiliser l'interlocuteur et de l'amener à être ennemi de lui-même. Le principe de subdiviser un problème en sous-partie ne devrait pas être appelé "diviser pour régner", étant donné la connotation immorale de l'expression, mais par exemple "subdiviser en parties pour simplifier". Une telle méthode est très utile, et on pourrait même considérer qu'il s'agit de bon sens. Qu'en pensez-vous ?
  18. Le pari gagné de Nicolas Sarkozy en Libye Lundi 22 Août - 23:08 Le président de la République a d'emblée placé la France en première ligne d'un conflit pourtant parsemé d'incertitudes. «Ça, c'est fait.» Même si la bataille de Tripoli n'était pas encore terminée, lundi, on imagine aisément Nicolas Sarkozy rayant, enfin, le conflit libyen d'un agenda surchargé. Au sortir d'un été dominé par le séisme boursier, avant d'affronter l'épreuve sociale de la rentrée et le marathon élyséen, le chef de l'État, toujours à la peine dans les sondages, ne peut que se féliciter de la chute du régime de Mouammar Kadhafi. Le débat au Parlement sur la Libye, le 12 juillet, a donné le ton des risques politiques d'un conflit au cas où il s'éterniserait: spectre de l'enlisement, poids financier de l'engagement militaire (environ 200 millions d'euros)… Tout l'été, le président de la République est resté sur la brèche. Depuis lundi, il a décroché à plusieurs reprises son téléphone pour parler à ses homologues. Dès le début du conflit, en mars, le principe a été de jouer collectif et d'éviter l'affrontement Occident-monde arabe. Il n'empêche que la France, deuxième contributeur de forces derrière les États-Unis, a participé à 35% des frappes offensives. Certes, le tandem franco-britannique a joué un rôle clé, mais Paris a été aux avant-postes. À l'aune de la détermination présidentielle, la Libye aura largement été la guerre de Nicolas Sarkozy. Il l'a réaffirmé, de bout en bout, en maintenant le cap et en répétant, comme il l'a fait le 13 août à Toulon, que «la France ne faiblira pas en Libye». Tout commence vraiment le 17 mars à New York. Le soulèvement des Libyens a débuté depuis près d'un mois et prend vilaine tournure. Dépêché à l'ONU, Alain Juppé réussit un tour diplomatique qui restera dans les annales: rallier in extremis Russes et Chinois à la résolution 1973 autorisant le recours à la force pour protéger les populations civiles. Deux jours plus tard, le 19 mars, Nicolas Sarkozy annonce depuis l'Élysée le début des opérations de la coalition. Sur le terrain, la 32e brigade mécanisée libyenne, les forces spéciales dirigées par un des fils du Guide, fonce sur Benghazi avec l'objectif déclaré d'«écraser la rébellion dans le sang». «Cela s'est joué à deux heures près, relate une source officielle. Il y a des moments où l'on ne peut pas rester inerte, il faut agir et il n'y a que nous qui pouvions le faire». Confiance doublement trahie Avant tout le monde, le 10 mars, il a décidé de reconnaître le CNT comme «seul représentant légitime du peuple libyen». Après les hésitations en Tunisie et en Égypte, s'agissait-il pour Nicolas Sarkozy, cette fois, de ne pas rater le coche? Avec Kadhafi, reçu en grandes pompes à Paris en 2007, la confiance était doublement trahie. «Différents paramètres ont pu jouer», estime une source officielle, mais, au fond, «Nicolas Sarkozy voulait plus que tout éviter un autre Rwanda ou un autre Srebrenica. Pour lui, ce n'était pas un pari mais une nécessité.» Tandis que les armes commencent à parler, la perche du dialogue reste tendue. Plusieurs émissaires de Tripoli, certains très proches de Kadhafi, tel son directeur de cabinet, se succèdent, en vain, à l'Élysée. Pragmatique, le chef de l'État entend explorer toutes les pistes. Ou laisser certains tenter leur chance, de Bernard-Henri Lévy à Dominique de Villepin. C'est aussi qu'au fil des semaines, le statu quo apparent sur le terrain, les rodomontades de Kadhafi et l'inexpérience de l'insurrection maintiennent vivace la piste du dialogue, même si celui-ci demeure introuvable. Tous les mois, Alain Juppé s'active pour consolider le «groupe de contact», le front anti-Kadhafi, et son engagement sur le terrain. Une ligne dont le bastion est à l'Élysée: c'est Nicolas Sarkozy qui décide l'envoi d'hélicoptères, dont l'emploi aura été déterminant, puis le parachutage d'armes aux rebelles du Djebel Nefoussa. Alors que se profile la fin des opérations militaires, le chef de l'État espère conserver un coup d'avance pour l'après-Kadhafi. Initialement prévue le 19 septembre, la prochaine réunion du «groupe de contact» devrait avoir lieu au tout début du mois de septembre. L'objectif sera de rallier la communauté internationale derrière le CNT et de préciser sa «feuille de route» pour l'avenir du pays. À Paris, on milite pour une «paix inclusive», ralliant toutes les composantes du pays, notamment les tribus, nombreuses ces derniers jours à rejoindre le nouveau pouvoir. La perspective d'une visite de Nicolas Sarkozy en Libye, déjà évoquée, reste d'actualité, «en fonction de l'évolution de la situation» , indiquait-on lundi à l'Élysée. I_Love_Myself Suite de l'article... Source: Le Figaro
  19. bonjours, j'ai 18 ans et je suis avec mon copain depuis 4 mois maintenant, il va avoir 18 ans en mars. étant petit il a vécu des choses difficiles, il est maintenant depuis 10 ans dans une famille d'accueil. Son pere de substitution est tout le temps derrière lui. pour tout et nimporte quoi, il nous laisse pas 5 min que tout les deux de peur que son fils devienne ""grand " trop vite.... Il dit des choses horribles sur moi par derrière alors qu'avant que je soit avec mon copain il maimais bien.Cela entraine donc des conflit entre lui et mon copain, il remet sa sur mon dos alors que je fais n sorte que mon copain lui parle et lui explique car je ne pense pas que ce soit a moi de le faire. Ce matin il mapelle, me laisse un message pour me dire qu il faut qu'on remettent les pendule a hleure car tout le dmonde est malheureux. que dois- jr faire le rapelé?
  20. si la France rentre en conflit par exemple contre l Algérie de quel coté le français d origine algérienne décidera de se battre ? idem pour tout autre origine beaucoup préfère leur pays d origine que le pays de la France qui et leur lieux de vie mais qui pourtant a le droit a toute sorte d insulte donc je m inquiète a ce sujet . peuetre que je me trompe mais vivant en cité et ayant parlé a des gens concerné jai fait un sondage personnel et ce n est pas très beaux a voir donc j aimerai que des francais d une origine extérieur me répondre et si possible me rassure attention je ne parle pas que des algérien c est juste un exemple parmi d autre merci de bien vouloir me répondre . il n ya aucun rascim je vous rassure mais je me dit que j aime mon pays d origine je sais de quel coté je me met donc se serait apriori normale qui fasse de même pour le leur meme si je prefererai le contraire car la france apartien a tout le monde c est une terre on y a grandi donc protegé la et puis je pense que tout vivant vivant en France et avant tout français un point c est tout .
  21. Bonsoir, j'ai un soucis qui dure depuis deux mois déjà et j'aimerais savoir si c'est déjà arrivé a quelqu'un. Mes grands parents et mes parents sont en conflit le problème c'est que je suis au milieu de leurs histoires. Mes parents, tellement en colère a cause de ce qu'il se passe, m'interdise de voir mes grands parents sous peine de me changer de lycée (car j'ai cours pas loin de chez eux) Ont-ils le droit de faire ça ? de m'interdire de voir mes grands parents ? Pour info j'ai 17 ans. Merci de vos réponses...
  22. La Corée du Sud accuse le Nord d'avoir coulé son navire Mercredi 19 Mai - 10:57 © KEYSTONE | Une partie du navire de guerre «Cheonan» avait été sauvé des eaux par une grue géante en avril dernier. conflit | La Corée du Sud a déclaré mercredi qu'il était «évident» que la Corée du Nord avait coulé le navire «Cheonan» en mars dernier, avec 46 marins à bord. ATS Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  23. Les frais d'avocat deux fois plus élevés pour les particuliers que pour les entreprises Lundi 17 Mai - 16:36 L'association "Je ne parlerai qu'en présence de mon avocat" jette un gros pavé dans la mare. Elle a déposé le 11 mai dernier un recours devant le Conseil d'Etat pour dénoncer une inégalité faite aux particuliers face aux entreprises en matière de défense, et de recours à un avocat. Les entreprises ont en effet la possibilité de déduire les frais d'avocats de leurs impôts, elles peuvent aussi se voir rembourser la TVA. Un particulier, lui, doit payer la totalité des honoraires plus la taxe à la valeur ajoutée. Conséquence, par exemple en matière de conflit devant les prudhommes, un salarié devra régler une note 85% plus élevée que son entreprise. Suite de l'article... Source: France Info
  24. Congo: bébés gorilles sauvés par des hélicoptères de l'ONU Jeudi 29 Avril - 08:57 © KEYSTONE-a | INSéCURITé | Des casques bleus de l'ONU ont évacué par hélicoptère des bébés gorilles hors d'une zone de conflit de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) où ils étaient en danger. ATS Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  25. Un test pour dépister la prise de cannabis chez soi Vendredi 16 Avril - 00:17 En vente sur Internet depuis début février, le Narcocheck a déjà séduit de nombreux parents désireux de savoir si leurs enfants fument. Un dispositif toutefois contesté par le corps médical. Le principe est simple : il suffit de plonger l'outil dans les urines pour mesurer la concentration de la tétrahydrocannabinol (THC, ndlr), la substance active du cannabis. La consommation est ensuite estimée à l'aide de trois paliers : le plus faible (25 nanogrammes par millilitres d'urine) concerne l'usager occasionnel, le deuxième (50 nanogrammes) ceux qui consomme un ou deux joints par semaine, et le plus élevé (150 nanogrammes) ceux qui fument plusieurs fois par semaine, voire par jour. [...] Si le fabricant affirme que son test est fiable à 98 %, les médecins, eux, se montrent plus circonspects. [...] Autre crainte du corps médical : le rôle que donne aux parents un tel dispositif. «C'est très compliqué car les parents deviennent à la fois thérapeutes et flics. Essayer de faire faire le test à un adolescent est quelque chose de très intrusif et de très violent, poursuit le Pr Reynaud. Même si le jeune est d'accord pour faire le dépistage, il peut ensuite essayer de dissimuler sa consommation. Cela risque donc de rajouter au conflit existant entre les parents et leur enfant.» Suite de l'article... Vidéo Source: Le Figaro
×