besancenot

pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

et pourquoi on ne peut pas choisir le montant que l'on désire cotiser pour pouvoir partir en retraitre plus tôt et avec un montant plus élevé,moi j'aimerai bien cotiser plus comme les notaires apparement eux on le droit de le faire pourquoi pas les salariés parce que les employeurs ne veulent pas investir dans l'apprentissage des jeunes,ils veulent du rendements de suite donc leurs bénéfices est de garder les anciens employés ou d'embaucher dans l'interim;c'est comme le truc des un euro supplementaire pour le medecin c'est ridicule,pourquoi ce chiffre et pas un montant plus important parce que c'est démago,on dit un peu d'un côté et de l'autre on t'en prend beaucoup mais là on ne te dit rien ,tout ce fait en catimini

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

parceque même les plus pauvres peuvent bien payer un euro pour avoir droit à notre médecine. :o (comme si c'était gratuit, j'adore ça).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

tu n'as pas bien compris,je te parle moi que je veux payer plus ,ce qui me semble logique pour rembouser un peu le trou de la sécu ,le "un" euro en plus au départ il sert bien à ça non et aussi payer plus de cotisation pour la retraitre mais on ne me laisse pas le choix,on me dit simplement que je dois travailler plus pour gagner plus ,euh :o dans mon cas les heures sup ne sont pas payées ,elles ne peuvent être que récuperées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Continue a te complaindre dans ton petit confort et de nier le monde qui t entoure.Libre a toi de penser que tu est a l abris de tout parce que tu fait des études de médecine et que rien ne te touchera.

Seulement la réalitée finis toujours par vous ratraper ce n est pas nouveau que nos avis sont diametralement opposé mais je préfére étre un "philosophe de bistrot" qu un moralisateur au rabais.

Libre a toi de croire que je me trompe c est juste mon avis et je ne suis pas le seul a le partager seul l avenir a plus ou moins long terme nous départagera.

Bye doc science infuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
On est pas a l abris d un bonne petire révolution crois moi. :o

Tiens Yves a méditer. ;)

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=717

Pas moyen de méditer avec votre bordel !

:o

Pouvez pas aller refaire le monde ailleurs ?

:D

Ma vision du schéma social depuis que le monde est monde est le suivant :

D'un côté les locomotives, de l'autre les waggons.

Les waggons sans loco...ça bouge pas.

Les locos sans waggon...ça peut rouler mais pour tirer quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
On est pas a l abris d un bonne petire révolution crois moi. :o

Tiens Yves a méditer. :o

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=717

Pas moyen de méditer avec votre bordel !

:o

Pouvez pas aller refaire le monde ailleurs ?

:D

Ma vision du schéma social depuis que le monde est monde est le suivant :

D'un côté les locomotives, de l'autre les waggons.

Les waggons sans loco...ça bouge pas.

Les locos sans waggon...ça peut rouler mais pour tirer quoi ?

Faudra faire gaffe de pas tous finir a pied. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
On est pas a l abris d un bonne petire révolution crois moi. :o

Tiens Yves a méditer. ;)

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=717

Pas moyen de méditer avec votre bordel !

:o

Pouvez pas aller refaire le monde ailleurs ?

:D

Ma vision du schéma social depuis que le monde est monde est le suivant :

D'un côté les locomotives, de l'autre les waggons.

Les waggons sans loco...ça bouge pas.

Les locos sans waggon...ça peut rouler mais pour tirer quoi ?

ceux qui ont besoin des autres pour subvenir à leurs besoins (les locos comme tu dis)sont totalement tributaires des personnes commes les éleveurs,les agriculteurs etc... alors que le contraire n'est pas vrai et les "paysans" peuvent vivrent en complète otarcie s'ils le veulent(chose que certains font,mes parents l'ont fait);on n'est plus à l'époque de la protection féodale contre les envahisseurs donc quand tu dis que les waggons sans loco ça bouge pas c'est faux car ces personnes peuvent très bien vivre toutes seules et non l'inverse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
ceux qui ont besoin des autres pour subvenir à leurs besoins (les locos comme tu dis)sont totalement tributaires des personnes commes les éleveurs,les agriculteurs etc... alors que le contraire n'est pas vrai et les "paysans" peuvent vivrent en complète otarcie s'ils le veulent(chose que certains font,mes parents l'ont fait);on n'est plus à l'époque de la protection féodale contre les envahisseurs donc quand tu dis que les waggons sans loco ça bouge pas c'est faux car ces personnes peuvent très bien vivre toutes seules et non l'inverse

Ben non, des waggons sans loco...les passagers restent à quai...

C'est pour dire qu'on doit tous avancer en même temps.

L'autarcie paysanne...je veux bien, mais aujourd'hui un paysan, avant de commencer sa journée, il faut qu'il ait de quoi payer son banquier, son assureur, sa msa, l'école à ses enfants, etc...et ensuite de bosser pour lui. En d'autres termes, cela veut dire que même si le froid, la sécheresse ou autre lui ont grillé ses productions, il doit toujours payer son banquier, ses assurances.....

Donc, l'autarcie à une portée limitée à la nourriture, mais il a tout aussi besoin du courant, du téléphone, bref de tout convertir en moyens fiancier comme un salarié ou toute profession.

tu n'as pas bien compris,je te parle moi que je veux payer plus ,ce qui me semble logique pour rembouser un peu le trou de la sécu ,le "un" euro en plus au départ il sert bien à ça non et aussi payer plus de cotisation pour la retraitre mais on ne me laisse pas le choix,on me dit simplement que je dois travailler plus pour gagner plus ,euh :o dans mon cas les heures sup ne sont pas payées ,elles ne peuvent être que récuperées

Je suis assez d'accord que tout le monde paye un forfait sécu de u1 euro ou 2 (ou 5 la question n'est pas là) par an, mais ce que je ne trouve pas tout à fait normal de l'appliquer à la première visite chez le médecin.

Je veux dire que tout le monde devrait avoir droit d'aller une ou deux ou trois fois l'an chez le médecin de façon normale, le forfait ne s'appliquant qu'à la troisième ou quatrième ou cinquième fois (sauf longue maladie ou pathologie précise, evidemment)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je suis assez d'accord que tout le monde paye un forfait sécu de u1 euro ou 2 (ou 5 la question n'est pas là) par an, mais ce que je ne trouve pas tout à fait normal de l'appliquer à la première visite chez le médecin.

Je veux dire que tout le monde devrait avoir droit d'aller une ou deux ou trois fois l'an chez le médecin de façon normale, le forfait ne s'appliquant qu'à la troisième ou quatrième ou cinquième fois (sauf longue maladie ou pathologie précise, evidemment)

Completement. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Yves, les locos sans les wagosn, ce n'est plus au goût du jour.

Non, la modernité, ce sont les passagers de wagons qui courent pour pousser la loco qui n'avancerait pas sinon (heureusement que beaucoup de gens poussent, vu ceux qui se ramassent dans la précipitation).

La loco va bien quelquepart, mais les passagers à pieds ne savent pas où.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Yves, les locos sans les wagosn, ce n'est plus au goût du jour.

Non, la modernité, ce sont les passagers de wagons qui courent pour pousser la loco qui n'avancerait pas sinon (heureusement que beaucoup de gens poussent, vu ceux qui se ramassent dans la précipitation).

La loco va bien quelquepart, mais les passagers à pieds ne savent pas où.

Dans le mur:

Bis répétitas

Je te donne des exmples mais il y en a plétore:Sans le travail des salariés, point de richesse créée. Au nom du travail, le Medef veut en fait augmenter la part des profits dans les richesses créées. Celle-ci a augmenté de 8 points au cours des années 1980 et cette injustice n'a jamais été supprimée. En 2005, pour chaque euro investi pour renouveler ou développer l'appareil productif, les entreprises ont versé 96 centimes d'euros aux propriétaires dont 75 centimes aux seuls actionnaires. En 1991, les dividendes versés aux actionnaires étaient de 48 milliards d'euros, l'investissement productif de 107 milliards. En 2005, les entreprises ont distribué pour 153 milliards d'euros de dividendes ; l'investissement était de 163 milliards d'euros. On est donc passé en l'espace de quinze ans d'un rapport de 2,2 à 1 à une situation de quasi parité entre l'investissement et les dividendes versés aux actionnaires.

Le Medef prétend que la suppression des cotisations sociales permettrait d'accroître le pouvoir d'achat des salariés et de réduire les contraintes qui pèsent, selon lui, sur les entreprises. En réalité, ce qu'il vise est de mettre fin au système de protection sociale et de tout privatiser. Cela ne permettra en aucune manière d'améliorer le pouvoir d'achat des salariés, car ils devraient cotiser aux structures privées pour assurer leur retraite et la santé et l'éducation de leur famille. En revanche, un tel système augmentera les injustices sociales ; les populations vivant dans les quartiers défavorisés, les salariés faiblement rémunérés, les chômeurs et les retraités à faible pension verront leur niveau de vie et de protection sociale diminué

L'argument est aussi infondé s'agissant des contraintes qui pèseraient sur les entreprises. Au nom de l'apaisement de ces « contraintes », au des cours des 15 dernières années, les exonérations de cotisations sociales ont été multipliées par 25. Elles sont passées de moins d'un milliard d'euros en 1993 à plus de 25 milliards. Et pourtant, le chômage n'a pas diminué et l'emploi n'a pas augmenté. En revanche, ces exonérations ont créé une « trappe à bas salaires » et un déclassement des qualifications.

On prétend que les entreprises, en fait les revenus du capital, sont surtaxés en France. C'est faux. Le montant de l'impôt sur les sociétés est de 44 milliards, alors que l'ensemble des exonérations sociales et fiscales et des aides attribuées par la puissance publique sous diverses formes aux entreprises s'élève à 65 milliards d'euros. En plus, le Medef fait le silence total sur le fait que les cotisations sociales et les impôts permettent de financer les dépenses d'assurer la qualité de la force de travail et des infrastructures sans lesquelles aucune entreprise ne peut vivre. C'est la qualité de la force de travail et des infrastructures qui met la France en peloton de tête en ce qui concerne l'attraction de l'investissement étranger, réalité que met en sourdine le Medef.

Le gouvernement se veut le chantre du dialogue social. Et pourtant il faut tout pour réduire les droits des salariés et de leurs représentants. C'est ce qu'il fait lorsqu'il demande que les conditions de recrutement et de licenciement soient définies dans le contrat de travail au gré de l'employeur. En clair, le mot d'ordre est le suivant : liberté pour les employeurs d'exploiter plus facilement les travailleurs ; prospérité pour les détenteurs de capitaux ; durabilité pour les profits et la hausse de leur part dans les richesses créées.

Et je ne parle que du cas des salariés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)
Yves, les locos sans les wagosn, ce n'est plus au goût du jour.

et la mongolfière de laquelle il faut lacher du lest si on veut qu' elle décolle?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Dans le mur:

Bis répétitas

Je te donne des exmples mais il y en a plétore:Sans le travail des salariés, point de .../... En 1991, les dividendes versés aux actionnaires étaient de 48 milliards d'euros, l'investissement productif de 107 milliards. En 2005, les entreprises ont distribué pour 153 milliards d'euros de dividendes ; l'investissement était de 163 milliards d'euros. On est donc passé en l'espace de quinze ans d'un rapport de 2,2 à 1 à une situation de quasi parité entre l'investissement et les dividendes versés aux actionnaires.

Le Medef prétend que la suppression des cotisations sociales permettrait d'accroître le pouvoir d'achat des salariés et de réduire les contraintes qui pèsent, selon lui, sur les entreprises. En réalité, ce qu'il vise est de mettre fin au système de protection sociale et de tout privatiser. Cela ne permettra en aucune manière d'améliorer le pouvoir d'achat des salariés, car ils devraient cotiser aux structures privées pour assurer leur retraite et la santé et l'éducation de leur famille. En revanche, un tel système augmentera les injustices sociales ; les populations vivant dans les quartiers défavorisés, les salariés faiblement rémunérés, les chômeurs et les retraités à faible pension verront leur niveau de vie et de protection sociale diminué

L'argument est aussi infondé s'agissant des contraintes qui pèseraient sur les entreprises. Au nom de l'apaisement de ces « contraintes », au des cours des 15 dernières années, les exonérations de cotisations sociales ont été multipliées par 25. Elles sont passées de moins d'un milliard d'euros en 1993 à plus de 25 milliards. Et pourtant, le chômage n'a pas diminué et l'emploi n'a pas augmenté. En revanche, ces exonérations ont créé une « trappe à bas salaires » et un déclassement des qualifications..../...

Le gouvernement se veut le chantre du dialogue social. Et pourtant il faut tout pour réduire les droits des salariés et de leurs représentants. C'est ce qu'il fait lorsqu'il demande que les conditions de recrutement et de licenciement soient définies dans le contrat de travail au gré de l'employeur. En clair, le mot d'ordre est le suivant : liberté pour les employeurs d'exploiter plus facilement les travailleurs ; prospérité pour les détenteurs de capitaux ; durabilité pour les profits et la hausse de leur part dans les richesses créées.

Et je ne parle que du cas des salariés.

Bon, ben...ça fait beaucoup de mots et de phrases, mais t'as avancé de combien de centimètres ?

Changeons de moyens de transport, c'est vrai que le rail français....c'était 1 peu se jeter dans la gueule de B Thibauld :o !)

Donc reprennons ton homélie pleine de belles paroles et de belles pensées argumentées de chiffres et d'explications très recherchées et que je ne conteste pas.

Pour faire bref, moi aussi je voudrais que tout le monde il soit heureux et content, mais le monde est tel qu'il est et depuis bientôt trente ans que je suis actif (he oui, j'ai démarré à 18 ans !) je ne cesse de voir et d'entendre des individus pagayer sans arrêt dans les théories sur le travail et son profit. Mais pendant ce temps-là la galère France essaie de ramer et bateau ne bouge pas d'un poil car l'ancre (les charges sociales) est trop lourde et la voile (l'investissement) pas assez grande.

Il faut casser les amarres qui retiennent l'ancre et augmenter les voiles pour tout le monde. Il vaut mieux être matelot à fond de cales que sur le "reste-à-terre".

Or en France on veut se partager la marchandise avant que le navire n'ai levé l'ancre pour aller la chercher !

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Continue a te complaindre dans ton petit confort et de nier le monde qui t entoure.Libre a toi de penser que tu est a l abris de tout parce que tu fait des études de médecine et que rien ne te touchera.

lol

ha oui j'oubliais que j'étais riche et fils d'aristocrate! :o

Va falloir que tu évolues avec ton temps mon petit transporteur mais je ne considere pas que ma vie d'étudiant soit des plus faciles. Mais une fois de plus, tu parles de ce que tu ne connais pas et de ce que tu ne comprend pas. Heureusement qu'il y a TF1 pour te permettre de donner un avis sur tout...et n'importe quoi.

Au fait, il y avait un argument dans ton message?

je le cherche toujours mais tu vas surement m'orienter vers la bonne piste... :o (toujours que dalle à ce que je vois, relis toi, et regarde l'évidence au moins).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Il me semble que j ai donné assez d exemples mais bon tu dois pas en avoir besoin étant donné que tu a la science infuse.

On peut étre en désacord sur le la forme mais sur le fond les réalitées sont là Yves donne son avis (pas entierement faux) et je donne le mien (pas entierement faux non plus).

Toi Doc tu ne sert a rien mis a part a éssayer de faire le mariolle et de vouloir t en prendre a mes propos plus tot que de répondre intelligement (réve illusoire certe).

Bref je te suggere de continuer a faire comme les derniers mois va prendre l air.

Ha zut tu a cru que je parlais de toi en parlant de nantis désolé que tu te soit sentis visé. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Yves à raison. En France une minorité qui a ses avantages et ses concepts préhistoriques se bat pour partager un gateau inéquitablement - gateau qu'on a pas encore car pendant qu'ils s'entretuent et bloquent le pays, on arrive pas à faire monter la farine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Donc il faut étre fataliste et laisser les écarts se creuser ?

Moi je ne me resoud pas a celà pour moi il n y a pas de fatalitée je pense que le gateau existe et que les parts sont mal distribuées ? bien que je ne désire pas la plus grosse part (je fait atention l indigestion).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Ben ouais, mais le problème français, car il s'agit bien d'un problème français, c'est qu'il y a beaucoup de monde à tendre son assiette, et peu de candidats à faire le service... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Disont qu il y a de grande chaines de restauration qui ont un monopole et qui dégage de grosses marges et qui asphyxie les petits restaurateurs.

Si les petits restaurateurs sont aidé ils crées de la richesse et permette a une plus grande majoritée de gens de manger.

Les grosses chaines elles doivent reinjecter une partie des profits engrangé par le travail de ses colaborateurs dans la mesure ou ces objectifs sont largement atteint.

Sinon on finira tous aux restau du coeur. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A Transporteur

Dénoncer les dividendes versés aux actionnaires est une chose. Organiser la Loi pour développer un actionnariat de travail en est une autre. Il semble que cette solution du capital salarié n'est pas prête à voir le jour. Elle n'est pas conforme à l'idéologie de gauche.

Mais attention moins le capital investit dans le travail sera bien rémunéré et moins ce capital aura tendance à s'investir dans ce secteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant