Est-ce qu'une décision judiciaire est forcément juste ?


Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Voilà... les lois sont faites, comme le dit Rousseau, pour permettre à l'homme de vivre en société, dans un climat d'ordre. Mais ces lois différent selon les pays, ainsi que les décision judiciaires qui en résultent. Donc, à partir de quoi peut-on affirmer qu'une décision judiciaire est juste ou non.

Pour moi, une fois que ça touche profondément l'homme, comme un privation extrème ou entière de sa vie (la prison à perpétuité ou la peine de mort), il ne faut pas que la justice s'en mèle. Ces propos n'engageant que moi bien sûr ;) .

Mais surtout, la notion de "juste" est intéressante car elle dépend des personnes. Pour certains, il est juste d'appliquer la loi du Talion. Pour moi, il est juste qu'une décision de justice ait pour but de faire comprendre à l'auteur d'un méfait son acte, et pas forcément par le biais de la prison. Un homme qui aura brûlé volontairement une personne devrait faire sa peine dans un centre pour grand brulé etc.

En fait, je crois qu'il faudrait axer le débat sur :

_la notion du juste

_la justice contre la vie humaine

_ ... et d'autres si vous voyez autre chose ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Voilà... les lois sont faites, comme le dit Rousseau, pour permettre à l'homme de vivre en société, dans un climat d'ordre. Mais surtout, la notion de "juste" est intéressante car elle dépend des personnes. Pour certains, il est juste d'appliquer la loi du Talion. Pour moi, il est juste qu'une décision de justice ait pour but de faire comprendre à l'auteur d'un méfait son acte, et pas forcément par le biais de la prison. Un homme qui aura brûlé volontairement une personne devrait faire sa peine dans un centre pour grand brulé etc.

La justice est un instinc puissant. Si vous connaissez des enfants en bas age, peut etre qu'ils savent a peine parler et pourtant ils savent faire la difference entre ce qui est juste et "C'est pas juste!".

A partir de ce simple constat, on en vient naturellement a dire que tout etre humain est capable de considerer une action de justice comme etant juste ou injuste en depit de ce que le droit puisse dire. Par exemple, si un "pirate" se fait prendre avec chez soi des dixaines d'album piratee sur internet, vous trouverez la sentence du juge juste si il est condamnne a x mois de prisons si vous etes victime de son piratage. Si par contre, vous considerer comme un abus de pouvoir la nouvelle legislation sur le piratage, vous allez resentir cet sentence comme une grande injustice.

Il n'y a aucun moyen pour que notre sens de la justice soit communement accepter. Il est inevitable que certaines lois et certaines sentences (comme la peine de morts) nous sembles injuste. Je pense que ce qu'on appelle les droits de l'homme soit une tentative de creer un concensus sur ce que represente la justice. Maintenant l'experience montre que ce concensus est superficiel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
choupita Membre 120 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

On pond des lois à n'en plus finir...Et les avocats sont formés pour apprendre à s'en servir et à les détourner. Il est important d'imposer des sanctions pour vivre en société, et c'est la politique du pays qui détermine les sanctions.

Dans un pays démocratique, c'est un jury élu parmis les électeurs qui défini la peine...Le problème, c'est que les lourds rouages de la justice ralentissent son évolution et de ce fait, elle va beaucoup moins vite que les mentalités.

Mais, je suis d'accord avec le principe que tu as proposé d'ajuster la peine à la "faute" comise. Pour les petits délits, ils commencent à imposer des TIG: Les taggeurs qui repeignent des murs, ou plus persuasif, des stages aux urgences des hôpitaux pour ceux qui conduisent en état d'ébriété.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Topic interessant mais trop axé sur le droit pénal. La majorité des décisions de justice concernent des domaines autres que le pénal. Pour avoir un petit sens de la proportion, la Cour de Cassation compte 3 chambres civiles, une chambre sociale et une chambre commerciale pour une unique chambre criminelle. En outre, il existe la juridiction administrative, juge en matière de responsabilité administrative, domaine public, expropriation, marchés publics, urbanisme, certains contentieux fiscaux etc...

Le rôle de la justice n'est pas d'être "juste" puisque cette conception est appréhendée de diverses manières. Il appartient au seul Législateur, par le vote de la Loi, de dire ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. Les juges, eux, se contentent de dire le droit, exercice qui passe par des décisions jurisprudentielles reposant sur l'application de la loi et son interprétation ainsi que par l'influence de jurisprudences antérieures et de ce qu'on appelle la "doctrine" (publications universitaires). Si le droit n'est pas monolithique et intangible mais vivant car traversé par des modifications tant réglementaires que d'interprétation, il n'est aucunement destiné à privilégier l'"équité" notion si abstraite et floue qu'elle permet surtout le règne de l'arbitraire !

De même, un justiciable ayant tord sur le fond pourra tout de même remporter son procès si la partie adverse a violé des obligations de procédure. L'institution de règles procédurales a pour but de permettre le respect de droits élémentaires du justiciable. En encadrant rigoureusement toute l'instruction du procès, la procédure empêche l'arbitraire et l'abus de droit.

Bref, une décision pourra parfois apparaître aux yeux du vulgum pecus comme "injuste" car ce dernier ne connait que partiellement les éléments du dossier et n'a pas instruit, comme c'est le rôle du rapporteur, à charge et à décharge. Mais le système juridictionnel français offre toutes les garanties d'une décision fondée sur le droit et non sur l'humeur du jour. Surtout que la règle est le double degré de juridiction, c'est à dire la possibilité de faire appel !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GringO 1 Membre 1 180 messages
Sarkophage‚ 34ans
Posté(e)

très simplement : la loi peut être juste sans que la justice le soit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

La pratique de la justice n'a pas à se soucier de philosophie. Comme déjà dit, déterminer ce qui est souhaitable ou pas est le rôle du Législateur et non du juge. Pour une cour de justice, est juste ce qui est conforme tant au droit substantiel (le fond de l'affaire) qu'au droit processuel (la procédure).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quilly Membre 716 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

En terminale, ceci etait le sujet d'une de mes dissertations de philo.

J'ai en effet suivi un peu ton plan, Kira Yamato. Je n'ai pas ma dissert ici, et 7 ans apres mes souvenirs s'etiolent mais il me semble que :

J'ai essayé de definir la notion de juste en :

- l'opposant à la justice d'un gouvernement. Pour ça, tu as de nombreux exemples historiques ( despotismes, apartheid, loi martiale...)

- ( me souvient plus de ma seconde partie la hoooonte)

-Concluant que la lois n'est pas " juste" ==> Definir ce qu'est un homme juste ( en me basant sur la theorie de Kant que je partage totalement. " Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse", me basant aussi sur Rousseau comme tu le fais déja .. , la notion de subjectivité, ...

En fait, je pars du principe qu'être juste c'est être moral, et non respecter des lois qui ne sont que le reflet des pulsions , désirs , craintes des hommes. Les lois sont toujours le fruits d'un contexte temporo-spatial, un evenement provoquant un sentiment d'urgence. Les lois sont souvent faites en reaction à un truc choquant, et etant généraliste elles ne peuvent se soucier du coté unique de chaque homme et donc de chaque situation. Les lois sont un avis figés sur une question donnée, c'est bien pour ça qu'on les reactualise, parfois.

Peut-on imaginer un homme avec des valeurs morales crées en urgence et figées ?

Ce serait, je crois, un fanatique plus qu'un sage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Et c'est quoi "être moral" ? Un Cicéron, par exemple, considérait les combats de gladiateurs comme un spectacle éminemment moral parce que cela exaltait le combat singulier à armes égales donc le courage. Au contraire, il n'avait que mépris pour les acteurs qu'il accusait de travestir leurs sentiments. C'est donc une notion on ne peut plus subjective.

De plus, beaucoup de lois ne sont aucunement prises en réaction à un événement particulier mais sont pensées longuement et procèdent d'une vision de la Société défendue par leurs auteurs. Le code civil, par exemple, est un chef d'oeuvre de législation cohérente pour une finalité "sociétale" précise !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quilly Membre 716 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Oh je n'ai pas dit que je detenais la definition de la morale ... Relis moi donc, je precise des le depart que j'ai ESSAYE .

Comme essaye tout philosophe de repondre à des questions sans jamais avoir de reponse... La philosophie est la recherche de la sagesse, pas sa decouverte... dans recherche on cherche on ne trouve pas toujours.

Comme essaye aussi tout eleve de répondre au sujet de son prof.

Justement, tout mon travail portait sur une recherche et reflexion de la definition d'un homme juste. Je m'etais appuyer sur Kant qui ennonce plusieurs grands principes, parce" que lui-même se pose cette question, et bien mieux que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Oui mais le sujet subodore de ne pas raisonner à partir de spéculations (sans réponses définitives) exercées tranquilement dans son cabinet de travail mais de considérer la chose du point de vue de l'homme ou de la formation de jugement qui rend une décision. Car Kant était un excellent philosophe dont les cours étaient courus de l'Europe entière mais il n'a jamais eu l'obligation matérielle de trancher un litige en rendant une décision qui s'imposera aux plaignants !

Il s'agit là de la pratique même de la justice. Un juge qui jouerait au justicier serait un tyranneau de carnaval qui s'assiérait allégrement sur le respect de la loi et des procédures. Il déciderait en fonction de ce que sa cervelle (plus ou moins lucide et avertie) déterminerait arbitrairement comme "bon" ou "juste". Il y aurait des distorsions de jurisprudence effrayants selon les lieux et les juges en poste. Bref il n'y aurait plus aucune sécurité juridique. Un verdict serait conditionné au caprice d'un homme, arbitre suprême du Juste en soi. Non merci !

Je me répète : on ne protégera jamais autant les libertés fondamentales qu'en cantonnant la justice à dire le droit sans lui demander de se faire philosophe tâtonnant et versatile !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aro Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pour ma part, je pense que la seule vraie loi, c'est la loi de la nature, la loi du plus fort, ou du plus rusé. La Justice est une notion totalament absurde. Tout les "Gardiens De La Paix"(<-mdr...."), porte une arme à feu à la ceinture. Moi aussi j'en veut une, pour la porter chaque jour... Mais non bien sur, je n'ai pas le droit ce n'est pas légal. Pourquoi? Parceque les policiers, eux, en ont une seulement pour se défendre, ils ne l'utilisent qu'en dernier recours... Et alors, je promets, je jure solanèlement que j'agirais comme eux, je ne l'utiliserait que dans les mèmes circonstences, et de la mème manière. Et bien non, cela ne suffit pas. Voila une chose qui n'est pas juste....une injustice en somme...(pour information je ne suis pas un serial killeur en puissance, je détèste les armes...)La justice, c'est une chose inventé pas les plus rusés pour se défendre contre les plus forts...La loi de la nature je vous dit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant