Aller au contenu

Un amendement gouvernemental sur le statut des livreurs indépendants crée la polémique.

Noter ce sujet


goods

Messages recommandés

Animateur, Posté(e)
goods Animateur 35 581 messages
Posté(e)

Un amendement gouvernemental sur le statut des livreurs indépendants crée la polémique.

Le gouvernement veut permettre à Uber ou Deliveroo de payer des assurances santé à leurs livreurs, qui n’en veulent pas.

image.png

Nouvelle polémique dans la création, en cours, d’un statut plus protecteur pour les 100 000 livreurs et chauffeurs qui, en France, travaillent pour les plateformes numériques telles qu’Uber, Deliveroo, Glovo ou autre Stuart.

Un amendement du gouvernement retoqué

D’abord à l’Assemblée nationale le vendredi 22 octobre 2021, puis, au Sénat, vendredi, lors de l’examen du projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2022, le gouvernement a glissé un article favorisant le financement, par les plateformes, de complémentaires santé au profit de leurs « travailleurs ».

Adopté à l’Assemblée, il a été retoqué au Sénat par les groupes de gauche et les Républicains.

Source et suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×