Euthanasie : Pour ou contre?

pitbull Membre 882 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

ên fessant le necessaire auparavant comme un testament on le fait en avance car nous ne savons pas quand la grande faucheuse nous attend ;)

si on prenait les devant la famille ne serait pas dechire a faire un choix douloureur ,laissez la personne branche pour qu'on la garde aupres de nous ou bien la debranche pour evite tout ces archarnement sur la personne ,je dis oui pour l'euthanasie mais reglemente et la preuve ecrite du choix de la personne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Arcane. Membre 487 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

je serai plutôt pour suivant les cas , il faut naturellement que cela soit une volonté absolue de la personne , être sur qu'elle ne se fait pas manipuler par un tiers et que celà soit une decision réfléchie sur plusieur années.Mais l'euthanasie sur un coup de tête, a cause d'une dépression , evidement non...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arcane. Membre 487 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
je cottoie la souffrance des autres chaque jour, dans l'hôpital dans lequel je travaille.

je suis contre ; vous me demanderez surement : pourquoi ?

je suis contre car les demandes d'euthanie sont fréquentes : un téraplégique qui n'a plus l'usage de ses 4 membres, la femme d'un " légume " après électrocution, une personne qui souffre d'un cancer généralisé et tant d'autre que je n'ose pas citer, vous comprendrez pourquoi.

La question est pourquoi souhaitent-t-ils mourrir ?

ils souhaitent mourrir, parcequ'à un moment T ils souffrent comme ils n'ont jamais souffert et qu'il n'y a plus d'espoir de guerrison. par souffrance je regroupe la douleur physique et la souffrance psychique.

A ce jour, je ne connais personne qui n'ait pas regretté cette demande. Pourquoi ? parce qu'il existe aujourd'hui des thérapeutiques( médicamenteuses ou autre comme la psychothérapie etc... ) qui permettent de soulager cette souffrance; un jour, ces personnes se réveillent et elles ne souffrent plus... autant. elles s'adaptent à leur nouvel état de santé, à leur nouvelle image corporelle et j'en passe. Ma vision vous semble peut-être utopique mais merde : un jour ces personnes regrettent cette demande et elles se rendent compte que la vie mérite d'être vécue.

Je vous laisse aux réflexions que je sous entend...

a bientôt

que fais tu dans la vie ornelle06 ?

C'est très facile a dire...mais il y a des souffrances qu'aucun médicament ne pourra apaiser ....

Et croire que l'on peut s'adapter à la souffrance est complètement abérant!

J'imagine mal par exemple un gros sportif se retrouvant clouer au lit , ne pouvant plus remuer un orteil accepter son sort comme ça ... En croyant aux miracles et aux avancées de la médecine pour lui permettre de retrouver sa vie passée...

Modifié par Arcane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ornella06
Invité ornella06 Invités 0 message
Posté(e)

desolé du retard, je suis etudiante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité trahie
Invité trahie Invités 0 message
Posté(e)

étudiante moi aussi, je termine mes études infirmières dans deux moi.

a bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Je ne vois pas pourquoi la france n'autorise pas l'euthanasie, si on autorise tant les suicides?

En france en particulier, on était des millions à regarder à la télé des gens qui se suicidaient en sautant des fenêtres des bulding en feu. C'était émouvant comme un suicide collectif, Merci les médias d'avoir contribué à cette communion funeste. Durant le temps du crach, je me suis senti américain oubliant mes différences, juste que une minute après j'avais déjà tout oublier, comme si quelque chose en moi c'était débranché...Domage que je n'ai pas eut le temps ou le reflexe de brancher mon magnétoscope. Heureusement les choses se sont arrangées. Grâce à la volonté des spectateurs aujourdh'ui j'ai pu m'abreuver de cette soif avec toutes ces images répétées en boucle qui glassent tant le sang et nous font dire que nous sommes vivants. Quel Pitié et après ces hypocrites veulent des coupables de leur forfait. Sick sad World! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ornella06
Invité ornella06 Invités 0 message
Posté(e)

Le suicide n est pas tout a fait legal, mais que faire?? qui punir?? si la personne est morte.. et si elle est en vie, le suicide n est pas considéré comme un acte criminel an tan que tel mais plutot d un probleme psychologique qui par consequent doit etre gueris de facon médical. Alors ne dis pas que c legal, mais apres tout il n y a pas vraiment de personne a punir puisque le coupable est la victime en meme temps. Dans l euthanasie il y aura une distinction entre les 2 acteurs, et c une lourde responsabilité pour celui qu tue.. non franchement essaie de peser le pour et le contre en lisant les diverses reponses tu verra l euthanasie ca craint.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hollowsam Membre 45 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

j'ai envie de dire pour, mais quand je pense aux dérives qui peuvent en decouler...

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Je suis pour.

Pourquoi ? Parce que c'est égoïste. Je n'ai juste pas envie de souffrir inutilement ou d'attendre pendant X jours (années ?) de mourrir, tout en étant, à côté, un boulet pour mes proches (et pour la sécu ;) ). Mais je préférerais le faire moi-même, être sur que ça marche (se flinguer la tête, être sûr que l'onde de choc, en plus de la balle, en finisse avec le cerveau).

En tout cas, je n'ai pas envie de rester clouer à un lit en guise de fin.

Mais pour moi, il faut que ce soit une décision personnelle. Comme moi : je me dis que je me flinguerai, mais c'est seulement si je suis dans un état critique, ou si je n'ai aucune chance de m'en sortir, ou quand je ne pourrai plus profiter de rien. Car je tiens trop à la vie. Si je peux encore en profiter pleinement, sans être un boulet, alors je profiterai.

A ceux qui sont contre, je dirai (gentilment ;) ) qu'il faut laisser les premiers concernés décider eux-même. Si vous n'avez pas envie d'en finir de cette manière, alors vous ne demanderai pas l'euthanasie, c'est aussi simple que ça. On ne peut se mettre à leurs place (enfin, je le fais un peu, mais je suis assez sensible ;) ), et il faut vivre ce qu'ils vivent avant de juger si on doit, ou non, autioriser l'euthanasie, ou alors il faut faire comme moi : voir, par exemple, une veille femme, à qui on a dit que son coeur la lacherait bientôt, qu'il faut donc rester à l'hôpital, et qui au final est restée 8 ans dans son lit avant, enfin, de mourir. Il y a des cas qui font réfléchir.

L'euthanasie, c'est la liberté suprême.

Mais je pense autre chose : c'est les restes religieux qui font qu'il y a autant d'hésitations, selon moi (je repense à Arlette Laguiller qui, pendant un débat sur l'avortement, s'est ramené avec une Bible à l'Assemblée Nationale et l'a brandit). Mais l'Eglise est séparé de l'Etat, alors il faut mettre impérativement de côté ce point religieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Arlette Laguiller fut députée un jour ? Et elle a brandit une bible ???????????? ;) Ca alors ! ;)

Sinon, tu ne réponds pas quant aux risques de dérive. Je ne conteste pas le droit de se suicider, je conteste que ce soit les autres qui organisent et pratiquent ton suicide !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Je ne reviendrai pas sur vos médicament qui supprime la douleur, ce n'est pas vraiment quelquechose d'important. En effet, moi, je me souviens d'avoir été oppéré pour luxation congénitale, et, même si les anti-douleurs été là, je ne pouvais marcher, je pouvais à peine bouger : C'est ce qui me dérangeais, au fond, le plus.

LOrs d'un cancer (généralisé ou non, OK, on a mal. Mais il n'y a malheureusement pas que ça. Il semble que l'organisme soit très affaibli, au point de rester alliter une bonne partie du temps. A quoi, alors, cela sert-il de ne plus souffrir si on ne peut en profiter pleinement ? (quoique je n'esclu pas que c'est mieux que de souffrir ;) )

L'euthanasie ne prévoit que la décision de l'intéressé (le souffrant), pas celle des autres... non ? Regarde celui qui a été tétraplégique, il pouvait, avec des mouvement du pouce; légérement communiquer. Là on est dans la légalité, puisque le patient peut demander. Et dans le cas ou il ne peut demander ? Et ben ... est-ce qu'il peut au moins sentir qu'il est ecore en vie le malheureux ? Il faut le laisser en vie jusqu'à la fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)
Sinon, tu ne réponds pas quant aux risques de dérive. Je ne conteste pas le droit de se suicider, je conteste que ce soit les autres qui organisent et pratiquent ton suicide !

Y a t-il eu des dérives constatées en Belgique, au Danemark et au Pays Bas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Le propre d'un criminel est de réussir son coup, sinon il n'est qu'un pauvre looser !

Moi je serais angoissé si quelqu'un décidait de me tuer en voulant interpréter mes mouvements de pouce !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hollowsam Membre 45 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Sinon, tu ne réponds pas quant aux risques de dérive. Je ne conteste pas le droit de se suicider, je conteste que ce soit les autres qui organisent et pratiquent ton suicide !

Y a t-il eu des dérives constatées en Belgique, au Danemark et au Pays Bas ?

justement... on ne le saura jamais, les seules personnes qui peuvent répondre à la question on été euthanasiés (ou tués...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Pourtant, avec ses mouvement de pouce, il a écrit au Président de la république. En fait, je crois qu'avec son pouce, il déplacé un curseur sur des lettres de l'alphabet. En tout cas, il a communiqué ! IL a écrit qu'il voulait mourir.

Sinon, tu ne réponds pas quant aux risques de dérive. Je ne conteste pas le droit de se suicider, je conteste que ce soit les autres qui organisent et pratiquent ton suicide !

Y a t-il eu des dérives constatées en Belgique, au Danemark et au Pays Bas ?

justement... on ne le saura jamais, les seules personnes qui peuvent répondre à la question on été euthanasiés (ou tués...)

Ouais, sauf que c'est contrôlé !

Au fait, rappel : 2003, Japon, 34000 suicides !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Contrôlé par qui ? Des médecins éventuellement complices ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

La confiance règne, mais je te comprend : il peut y avoir corruption etc. Seulement, est-ce que toute les personnes qui demanderont de mourir auront forcément un héritage. ET qu'est-ce que le médecin y gagnerais (surtout aprés avoir, je crois, fait le serment d'hypocrate, même si je ne sais pas si ça se fait encore).

L'euthanasie, tant qu'il s'effectue opar le seul accord du patient, alors je ne vois pas où il peut y avoir quelconque problème, puisque la famille n'aurait point mot dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Bon au moins ils n'ont pas remarqué dans ces pays un accroissement de décès de vieilles et riches arrières grand-tantes si ??!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Ils ont institué l'euthanasie légale quand ? T'as des chiffres ? ;)

Et quand bien même ça ne permettrait pas plus d'une dizaine de crapuleries, ce serait déjà trop ! La loi n'a pas à favoriser et aider les activités criminelles !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)
;) oui mais sans loi, il n'y plus de crapulerie puisque qu'il n'y a plus d'illégal !! ;) oh ça va maz' je plaisante !! Me sors pas un court de droit, je t'en supplie !! :D ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant