Aller au contenu

[Science] Les microplastiques dans les océans sont des nids à virus.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
goods Membre 23 471 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

[Science] Les microplastiques dans les océans sont des nids à virus.

La pollution des océans peut-elle déclencher des pandémies ? Alors que le Covid-19 sévit toujours un an après son apparition, les microparticules de plastiques, présentes en masse dans les océans, ont créé une "plastisphère", une couche de microplastiques et de micro-organismes, qui pourrait elle aussi déclencher des épidémies. Des chercheurs y ont découverts des bactéries responsables du choléra notamment.

micro-plastique-oceans-dottedhippo-istock (1).png

Les déchets plastiques inondent les océans. Chaque année, 10 millions de tonnes d’entre eux sont rejetés dans les eaux, menaçant les écosystèmes. Bouteille, sac, coton-tige, gobelet… Les déchets sont si nombreux qu’ils ont développé un septième continent de plastiques. Mais ces amas ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Le fond des océans est lui aussi tapis de déchets plastiques.

Et cette omniprésence pourrait représenter un danger sanitaire. Les scientifiques parlent d'une "plastisphère", un ensemble de micro-organismes composés de virus, de bactéries qui se forment à la surface des microparticules de plastique. Les virus et bactéries se servent ainsi des déchets plastiques comme d’un radeau sur lequel ils voyagent.

Des espèces invasives aux virus 

"Les plastiques subsistant dans l'environnement beaucoup plus longtemps que les matériaux biodégradables comme le bois flotté, ils sont capables de se déplacer sur de grandes échelles de temps. Et donc aussi d'espace", explique dans Les Échos l'écotoxicologue du CNRS Ika Paul-Pont, membre du groupement de recherche "Polymères et Océans", créé en 2019 et réunissant plus de 60 laboratoires. 

En 2017, dans la revue Science, des chercheurs ont ainsi découvert que, suite au tsunami de 2011, près de 300 espèces ont été transportées des côtes japonaises aux côtes américaines sur des débris de plastiques. "Ces espèces peuvent alors s’installer voire devenir invasives au détriment des espèces endémiques conduisant à un bouleversement des communautés marines et donc de l’écosystème".

Suite de l'article.

 

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
39ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 4 186 messages
Leader‚ 39ans
Posté(e)

La saleté cause la maladie et les virus selon moi. Beau rootkit en passant.

En passant, nous allons avoir besoin de robots pour nettoyer tout ça. Je pense que, dans ce bas monde, nous ne pouvons empêcher tout les fêtard de jeter une bouteille à l'eau. Avec des robots drones qui ramassent tout, la solution est à ma porter.

robot-aspirateur-2.jpg

 

Modifié par Mak Marceau
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×