la réussite en france...

elisa6913 Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je trouve qu'en france la réussite sociale est trés mal perçue...Aux etats unis qd on réussi dans la vie c'est bien, c'est grace au fruit de son travail et on devient un model...

En france lorsque que l'on réussi on est denigré, jalousé...c'est tellement petit comme facon de réagir...A quand le changement de mentalité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Ce n'est pas non plus systématique ;) , témoins les médias qui en font beaucoup (trop ?) quand ils présentent la réussite d'un jeune des banlieues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

il faudrait d'abord que l'on definisse réussite !

quand on a des aides style discrilmination positive

quand on a une famille, un réseau établi, des tunes d'avance ...

bref :

il reste quoi ...

ceux qui ont le talent tout court pour tel ou el domaine et qui n'a pas été obliger de fairela pute ...

ceux la et celles la : oui je les admire a fond !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Je trouve qu'en france la réussite sociale est trés mal perçue...Aux etats unis qd on réussi dans la vie c'est bien, c'est grace au fruit de son travail et on devient un model...

En france lorsque que l'on réussi on est denigré, jalousé...c'est tellement petit comme facon de réagir...A quand le changement de mentalité ?

Pourquoi tant de manichéïsme dans le propos ?

On dirait une reflexion au vingt heures de TF1.

Selon votre propos la réussite n'existe qu'au niveau social. Ne réussit que celui qui gagne de l'argent, en faisant de l'argent, en entreprenant en économie...

En France, la réussite a plusieurs niveaux : au niveau de l'argent effectivement et au niveau culturel, ce qui manque historiquement aux Etats Unis.

Ils n'ont qu'un modèle de réussite.

Que nous ne adoptions pas en France le modèle américain fait effectivement grincer les dents des libéraux mais je pense que la réussite culturelle est la seule importante

La reussite sociale est un leurre, artificielle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

On peut réussir sa vie et pas réussir dans la vie et inversemment...

Des gens heureux dans leur vie de famille ou leurs activités extraprofessionnelles malgré un métier pourri et mal payé...

et des gens qui gagnent beaucoup sans pour autant être très heureux...

La réussite c'est très subjectif. C'est pas faux qu'il existe une certaine jalousie envers ceux qui gagnent beaucoup d'argent, mais ça dépend quand même de la manière dont ils l'ont obtenu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
On peut réussir sa vie et pas réussir dans la vie et inversemment...

Des gens heureux dans leur vie de famille ou leurs activités extraprofessionnelles malgré un métier pourri et mal payé...

et des gens qui gagnent beaucoup sans pour autant être très heureux...

La réussite c'est très subjectif. C'est pas faux qu'il existe une certaine jalousie envers ceux qui gagnent beaucoup d'argent, mais ça dépend quand même de la manière dont ils l'ont obtenu...

Tout à fait ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Il arrive que ceux qui réussissent, qui sont parti de rien et ont su monter leur affaire à la seule force de leur bras, parviennent à se faire mal voir de par leur comportement.

Je citerai en exemple ce collègue qui était salarié dans une grande entreprise de travaux publics, puis, avec le ras le bol du comportement de quelques autres salariés qui rendaient tendus les relations avec la direction, a fini par quitter la boîte et à investi dans un permier tracto-pelle, puis un second, puis prendre un salarié. Au bout de dix ans il a un parc impressionnnant de matériel tp et 15 salariés, (et une sympathique mercedes noire), et ne se prive pas de faire savoir qu'il est parti de rien, avec juste quelques économies et des hypothèques, et à réussi par son acharnement et des renoncements au départ, qui aujourd'hui le mènent à chi... sur ceux qui l'envient parmi ses anciens collègues.

C'est un exemple .... pas exemplaire.

Je pense qu'en France, on ne critique pas assez ceux qui ont préféré chercher le petit boulot sans emmerde et à heures fixes, plutôt que de chercher à s'investir et investir.

Il y a un déséquilibre entre le nombre de salariés et celui d'employeurs.

Il est plus que temps de montrer du doigt tous ceux qui auraient pu se mettre à leur compte, tous ceux qui se la coulent douce au rmi et sont satisfaits de leur petite vie, du moment qu'ils peuvent afficher une compassion hypocrite, alors qu'ils auraient pu faire l'effort de se prendre eux-même en main.

Mais tout cela est "socialistement incorrect" !

On a fabriqué une fausse pitié, envers trop de gens, qui parfois devrait se traduire en coups de pieds aux culs.

C'est ça qu'il faut critiquer, pas la réussite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il arrive que ceux qui réussissent, qui sont parti de rien et ont su monter leur affaire à la seule force de leur bras, parviennent à se faire mal voir de par leur comportement.

Je citerai en exemple ce collègue qui était salarié dans une grande entreprise de travaux publics, puis, avec le ras le bol du comportement de quelques autres salariés qui rendaient tendus les relations avec la direction, a fini par quitter la boîte et à investi dans un permier tracto-pelle, puis un second, puis prendre un salarié. Au bout de dix ans il a un parc impressionnnant de matériel tp et 15 salariés, (et une sympathique mercedes noire), et ne se prive pas de faire savoir qu'il est parti de rien, avec juste quelques économies et des hypothèques, et à réussi par son acharnement et des renoncements au départ, qui aujourd'hui le mènent à chi... sur ceux qui l'envient parmi ses anciens collègues.

C'est un exemple .... pas exemplaire.

Je pense qu'en France, on ne critique pas assez ceux qui ont préféré chercher le petit boulot sans emmerde et à heures fixes, plutôt que de chercher à s'investir et investir.

Il y a un déséquilibre entre le nombre de salariés et celui d'employeurs.

Il est plus que temps de montrer du doigt tous ceux qui auraient pu se mettre à leur compte, tous ceux qui se la coulent douce au rmi et sont satisfaits de leur petite vie, du moment qu'ils peuvent afficher une compassion hypocrite, alors qu'ils auraient pu faire l'effort de se prendre eux-même en main.

Mais tout cela est "socialistement incorrect" !

On a fabriqué une fausse pitié, envers trop de gens, qui parfois devrait se traduire en coups de pieds aux culs.

C'est ça qu'il faut critiquer, pas la réussite !

Alors là, bravo !

Si je ne m'abuse, on est libre de faire ce que l'on veut encore en France non ?

Si je préfère resté salarié et utiliser mon temps à des loisirs c'est mon plus grand droit et je me réserve le droit de pouvoir vivre socialement.

Tu veux quoi : 60 million de patrons ?

Qui c'est qui bosse alors ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Il est plus que temps de montrer du doigt tous ceux qui auraient pu se mettre à leur compte, tous ceux qui se la coulent douce au rmi et sont satisfaits de leur petite vie, du moment qu'ils peuvent afficher une compassion hypocrite, alors qu'ils auraient pu faire l'effort de se prendre eux-même en main.

Mais tout cela est "socialistement incorrect" !

On a fabriqué une fausse pitié, envers trop de gens, qui parfois devrait se traduire en coups de pieds aux culs.

C'est ça qu'il faut critiquer, pas la réussite !

C'est a dire que la misere fait le fond de commerce du PS-PC, des syndicalistes en tout genre, parties qui dominent la scene politique de la France depuis mitterand. Si la France devenait du jour au lendemain un pays avec 2% de chomage et une grille salariale semblable a celle de la GB, ces partis politiques seraient aussi minoritaire que le parti de Machin de villier aujourdhui.

Plus d'entreprise individuel, plus de gens qui prennent leur vie en main, mais franchement tu te rend compte? Ce serait horrible pour ces pauv' gens qui ne vivent que pour les conflits sociaux. Eux se retrouveraient au chomage!! ;)

@l'athéologue

Tu t'es depasse !

Si je préfère resté salarié et utiliser mon temps à des loisirs c'est mon plus grand droit et je me réserve le droit de pouvoir vivre socialement.

Tu veux quoi : 60 million de patrons ?

Qui c'est qui bosse alors ???

T'as pas l'impression de te contredire quand tu parles de passer ton temps a des loisirs plutot que d'etre entrepreneur individuel et ensuite de poser la question "Qui c'est qui bosse alors ??" ;) Tes mortel, Man!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

J'étais pressé tout à l'heure pour préciser mon propos

Je ne me contredis pas du tout ou alors tu fais semblant de ne pas comprendre.

C'est le salarié qui produit, sans salarié pas de production et rien à vendre sinon du vent... et après avoir produit je profite des heures qui me sont royalement octroyées par mon courageux patron...

C'est vrai le français est fainéant. Vous vous rendez compte il ne bosse que pour l'argent ! Vous, vous bossez pour du beurre, pour le bien de votre entreprise qui est votre dieu, votre unique raison de vivre. Les salariés ne sont que des planqués qui ne pensent qu'à rouler leur pôvre patron.

Trève de plaisanterie, le propos de yves-1902 est choquant. Désolé, je suis pas sur terre pour faire plaisir à mon entreprise. Je bosse, je suis salarié point barre. Je me démerde pour ne pas être emmerdé par le supérieur. ;)

Je ne suis bien que chez moi avec la femme de ma vie ou avec mes potes musicos sur une scène et je ne culpabilise certainement pas ;)

Je ne travaille que pour gagner la tune nécessaire à vivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)
Je ne travaille que pour gagner la tune nécessaire à vivre

Ca me rapelle une maxime de tonton Marx : " Le prolétaire vend sa force au capital. Pourquoi ? Pour vivre. "

Pour du Marx, c' est simple et concis pour une fois xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
J'étais pressé tout à l'heure pour préciser mon propos

Je ne me contredis pas du tout ou alors tu fais semblant de ne pas comprendre.

C'est le salarié qui produit, sans salarié pas de production et rien à vendre sinon du vent... et après avoir produit je profite des heures qui me sont royalement octroyées par mon courageux patron...

Je ne travaille que pour gagner la tune nécessaire à vivre

On parlait de salaries qui decident de devenir leur propre patron. Tu disais que tu preferais rester salarier et passer ton temps a des loisirs. Je comprend cette etat d'esprit. Mais a vivre a la limite, en travaillant le moins possible et surtout en ne prenant pas d'initiative pour "monter en grade", c'est dangereux. Il n'y a qu'a voir dans quel desch se retrouve maintenant ceux qui dans les annees 70-80 se contentaient de vivre "cool" en faisant le minimum syndicale. Beaucoup travaillaient dans l'industrie textile, miniere ou meme dans les cocottes minutes.. le reveil a ete dur! Alors biensur on accuse la mondialisation, les petits chinois et les petits indiens, on accuse le bougnoule qui vient voler le pain de la bouche des petits francais, mais on ne se remet jamais en cause.

Aujourdhui, il n'y a pas un secteur ou l'emplois est garantie. Les metiers apparaissent et disparaisse a une grande vitesse, si bien que celui qui se repose sur ses lauriers se retrouve vite depasse.

Les loisirs sont importants, mais pas aussi important que son job. Ce n'est pas une question de vouloir faire plaisir au patron, c'est plutot comprendre que tu fournis un service, service pour lequel tu es paye. C'est aussi comprendre, que malgre le bouclier anti-chomage qui existe en france pour ceux qui ont un CDI, un jour ou l'autre il va exploser (je mettrais ma main au feu que meme Sego en faira son deuil, bon gre, mal gre) et ceux qui n'auront pas apprit a bien bosser vont se retrouver a la rue.

Je ne travaille que pour gagner la tune nécessaire à vivre

Ca me rapelle une maxime de tonton Marx : " Le prolétaire vend sa force au capital. Pourquoi ? Pour vivre. "

Pour du Marx, c' est simple et concis pour une fois xD

Et c'est tres "siecle dernier".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Eh oui, le problème est que la réussite, la reconnaissance ne se fait que par le travail, et l'argent.

Tant que le travail restera l'unique moyen de mesure d'une réussite, on sera toujours mal barré et il restera toujours des laissés pour compte.

Pour relire Paul Lafargue et son droit à la paresse, mon livre de chevet... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Eh oui, le problème est que la réussite, la reconnaissance ne se fait que par le travail, et l'argent.

Tant que le travail restera l'unique moyen de mesure d'une réussite, on sera toujours mal barré et il restera toujours des laissés pour compte.

Pour relire Paul Lafargue et son droit à la paresse, mon livre de chevet... ;)

Mais le droit a la paresse, on l'a. Par contre pas s'etonner si apres on a du mal a nourir sa famille... On ne peut pas tout avoir! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elisa6913 Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je vois que mon sujet a lancer des reflexions et des avis d'opinion divers et variés...

Pour approfondir j'ai pu constater que lorsque que l'on a une belle et grosse voiture, une belle maison, les gens n'en éprouvent que de la jalousie...alors qu'ils devraient juste se dire : c'est bien et normal si il a réussi. Mais non les gens se contente d'etre envieux et de critiquer, moi c'est pas tombée du ciel !!! Mais pour tout c'est pareil...j'ai hesité a acheter un cabriolet et je me suis ravisser parce que le regard méprisant des gens dans la rue, parce que je n'aurais pas pu prendre ma voiture seule sans avoir l'appréhension de me faire insultée...c'est lamentable...mais soeur a eu un petit coupé sport cabriolet c'était loin d'etre une porsche...et bien en 30 minutes de ballade en ville on s'est fait insultés 3 fois... les gens bavent et ne savent que se lamenter sur leur sort...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
j'ai hesité a acheter un cabriolet et je me suis ravisser parce que le regard méprisant des gens dans la rue, parce que je n'aurais pas pu prendre ma voiture seule sans avoir l'appréhension de me faire insultée...c'est lamentable...mais soeur a eu un petit coupé sport cabriolet c'était loin d'etre une porsche...et bien en 30 minutes de ballade en ville on s'est fait insultés 3 fois... les gens bavent et ne savent que se lamenter sur leur sort...
J'ai souvent vu des belles voitures ayant le cote rayee. Je pense que le gros probleme c'est que les gens ont ete lobotomise et ils croient que ceux qui reussisent le font necessairement au detriment des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Eh oui, le problème est que la réussite, la reconnaissance ne se fait que par le travail, et l'argent.

Tant que le travail restera l'unique moyen de mesure d'une réussite, on sera toujours mal barré et il restera toujours des laissés pour compte.

Pour relire Paul Lafargue et son droit à la paresse, mon livre de chevet... ;)

Mais le droit a la paresse, on l'a. Par contre pas s'etonner si apres on a du mal a nourir sa famille... On ne peut pas tout avoir! ;)

T'as raison tant qu'on quotera les gens avec le seul travail pour unité de mesure

travaille, travaille, travaille, travaille, travaille, travaille ou meurt....

Sans travail a-t-on le droit de vivre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
T'as raison tant qu'on quotera les gens avec le seul travail pour unité de mesure

travaille, travaille, travaille, travaille, travaille, travaille ou meurt....

Sans travail a-t-on le droit de vivre ?

Tu ne poses pas la bonne question. La question est peut-ont se passer de travailler? Si tu en as les moyens, du genre rentier, pourquoi pas (mais bon ca doit etre ennuyant a la longue..).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Tu ne poses pas la bonne question. La question est peut-ont se passer de travailler? Si tu en as les moyens, du genre rentier, pourquoi pas (mais bon ca doit etre ennuyant a la longue..).

Bien sûr, je sais bien qu'il faut travailler pour pouvoir avoir le droit de vivre dans notre société.

Néanmoins nous sommes dans le débat d'idée et je réitère ma question :

A-t-on le droit de vivre sans travailler (ou sans avoir de travail) ?

D'autre part, je suis un salarié mais je ne demande qu'à arrêter mon boulot et ne faire que de la musique sans pour autant courrir le cachet... être libre de créer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
D'autre part, je suis un salarié mais je ne demande qu'à arrêter mon boulot et ne faire que de la musique sans pour autant courrir le cachet... être libre de créer.

Personne ne t'oblige a travailler. Si tu veux arreter ton travail, arrete. Peut etre que ta petite amie, ou ton petit ami, voudra t'entretenir pendant que tu te concentre a ton art...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant