Aller au contenu

Cancer : première destruction de métastases au foie guidée par robot

Noter ce sujet


Invité Jane Doe.

Messages recommandés

Invité Jane Doe.
Invités, Posté(e)
Invité Jane Doe.
Invité Jane Doe. Invités 0 message
Posté(e)

C’est une première mondiale, qui s’est déroulée le 7 juillet à Gustave Roussy (Ile-de-France). Des métastases au foie ont été détruites grâce à un robot. "La procédure s’est parfaitement déroulée, le robot a rempli sa mission avec succès. Le premier patient va bien, il est sorti de l’hôpital le lendemain", se réjouit le Pr de Baere, chef du service d’imagerie thérapeutique de Gustave Roussy.

Pour détruire des tumeurs dans le foie, les thérapies guidées par l’image  permettent de traiter sans ouvrir. Des images réalisées avant l’intervention permettent au radiologue de planifier la position, l’axe et la profondeur à laquelle l’aiguille qui délivre le traitement doit être introduite. En passant à travers la peau, le praticien insère dans la tumeur une aiguille qui la détruit par la chaleur ou le froid, en suivant et contrôlant son geste par scanner.

"On évite des rayons supplémentaires pendant l’opération"
"Le foie est situé dans une région anatomiquement dense en organes vitaux avec la présence d’artères et de veines importantes. Pour y accéder, il faut aussi passer à travers la peau et le péritoine* et souvent entre les côtes", explique le Pr de Baere. "Le robot nous aide en positionnant avec précision l’endroit où insérer l’aiguille à travers la peau ainsi que son inclinaison pour atteindre sa cible en suivant un trajet rectiligne sans endommager de tissus", poursuit-il.

À partir d’image de scanner 3D réalisée avant l’opération, le robot planifie le trajet que l’aiguille de destruction devra suivre pour atteindre la tumeur dans le foie. Il calcule la meilleure position, le meilleur axe et la profondeur idéale à laquelle elle doit être introduite. Le bras articulé du robot vient ensuite se mettre dans la position et le radiologue pousse manuellement l’aiguille à travers le guide. Le bon positionnement de l’aiguille dans la tumeur est vérifié par scanner avant sa destruction. "Le robot nous permet de ne plus faire d’images intermédiaires pendant le processus d’introduction de l’aiguille jusqu’à la tumeur. Sans le robot, nous devons avancer pas à pas en vérifiant à plusieurs reprises avec le scanner que nous suivons bien le trajet que nous avons préalablement planifié, avec souvent des itérations et des repositionnements", précise le Pr de Baere, on évite ainsi aux patients des rayons supplémentaires pendant l’opération".

Sécurité et performance
Une métastase hépatique est une tumeur cancéreuse qui s’est d’abord développée dans un autre organe, puis propagée au foie. Tous les cancers ne métastasent pas au foie, mais certains sont plus susceptibles de s’y propager (cancers du poumon, du sein ou encore du côlon).

"Si sa sécurité et sa performance sont démontrées, le robot de Quantum Surgical devrait permettre de démocratiser cette technique d’ablation tumorale hépatique, qui à ce jour reste réalisée dans des centres experts", conclut le Pr de Baere.  

*Péritoine : fine membrane qui entoure les organes de l’abdomen.

source

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Devezh mat, 128ans Posté(e)
soisig Membre 15 754 messages
128ans‚ Devezh mat,
Posté(e)

Encore une belle avancée médicale, d'autant que les cancers du foi sont vraiment traîtres, car non douloureux, et généralement, quand le diagnostic est posé, c'est souvent trop tard pour soigner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 32ans Posté(e)
metal guru Membre+ 28 348 messages
Mentor‚ 32ans‚
Posté(e)
il y a une heure, yourself91 a dit :

C’est une première mondiale, qui s’est déroulée le 7 juillet à Gustave Roussy (Ile-de-France). Des métastases au foie ont été détruites grâce à un robot. "La procédure s’est parfaitement déroulée, le robot a rempli sa mission avec succès. Le premier patient va bien, il est sorti de l’hôpital le lendemain", se réjouit le Pr de Baere, chef du service d’imagerie thérapeutique de Gustave Roussy.

Pour détruire des tumeurs dans le foie, les thérapies guidées par l’image  permettent de traiter sans ouvrir. Des images réalisées avant l’intervention permettent au radiologue de planifier la position, l’axe et la profondeur à laquelle l’aiguille qui délivre le traitement doit être introduite. En passant à travers la peau, le praticien insère dans la tumeur une aiguille qui la détruit par la chaleur ou le froid, en suivant et contrôlant son geste par scanner.

"On évite des rayons supplémentaires pendant l’opération"
"Le foie est situé dans une région anatomiquement dense en organes vitaux avec la présence d’artères et de veines importantes. Pour y accéder, il faut aussi passer à travers la peau et le péritoine* et souvent entre les côtes", explique le Pr de Baere. "Le robot nous aide en positionnant avec précision l’endroit où insérer l’aiguille à travers la peau ainsi que son inclinaison pour atteindre sa cible en suivant un trajet rectiligne sans endommager de tissus", poursuit-il.

À partir d’image de scanner 3D réalisée avant l’opération, le robot planifie le trajet que l’aiguille de destruction devra suivre pour atteindre la tumeur dans le foie. Il calcule la meilleure position, le meilleur axe et la profondeur idéale à laquelle elle doit être introduite. Le bras articulé du robot vient ensuite se mettre dans la position et le radiologue pousse manuellement l’aiguille à travers le guide. Le bon positionnement de l’aiguille dans la tumeur est vérifié par scanner avant sa destruction. "Le robot nous permet de ne plus faire d’images intermédiaires pendant le processus d’introduction de l’aiguille jusqu’à la tumeur. Sans le robot, nous devons avancer pas à pas en vérifiant à plusieurs reprises avec le scanner que nous suivons bien le trajet que nous avons préalablement planifié, avec souvent des itérations et des repositionnements", précise le Pr de Baere, on évite ainsi aux patients des rayons supplémentaires pendant l’opération".

Sécurité et performance
Une métastase hépatique est une tumeur cancéreuse qui s’est d’abord développée dans un autre organe, puis propagée au foie. Tous les cancers ne métastasent pas au foie, mais certains sont plus susceptibles de s’y propager (cancers du poumon, du sein ou encore du côlon).

"Si sa sécurité et sa performance sont démontrées, le robot de Quantum Surgical devrait permettre de démocratiser cette technique d’ablation tumorale hépatique, qui à ce jour reste réalisée dans des centres experts", conclut le Pr de Baere.  

*Péritoine : fine membrane qui entoure les organes de l’abdomen.

source

La première ablation date du mois dernier à Montpellier, par Quantum Surgical aussi :

 

Montpellier : première mondiale, une tumeur du foie opérée par un robot 3D de Quantum Surgical au CHU

La start-up médicale Quantum Surgical, créée à Montpellier en 2017, vient d'annoncer le succès d'une ablation d'une tumeur du foie avec l'assistance de son nouveau robot 3D au CHU de Montpellier. L'opération a été réalisée le 4 juin, sur un homme de 56 ans, dans le cadre d'un essai clinique.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/montpellier-premiere-mondiale-tumeur-du-foie-operee-robot-quantum-surgical-au-chu-1841668.html

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Jane Doe.
Invités, Posté(e)
Invité Jane Doe.
Invité Jane Doe. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, metal guru a dit :

La première ablation date du mois dernier à Montpellier, par Quantum Surgical aussi :

 

Montpellier : première mondiale, une tumeur du foie opérée par un robot 3D de Quantum Surgical au CHU

La start-up médicale Quantum Surgical, créée à Montpellier en 2017, vient d'annoncer le succès d'une ablation d'une tumeur du foie avec l'assistance de son nouveau robot 3D au CHU de Montpellier. L'opération a été réalisée le 4 juin, sur un homme de 56 ans, dans le cadre d'un essai clinique.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/montpellier-premiere-mondiale-tumeur-du-foie-operee-robot-quantum-surgical-au-chu-1841668.html

 

Oui l'ablation de tumeurs et l'ablation de métastases grâce aux nouvelles technologies sont de réels progrès pour les malades

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 32ans Posté(e)
metal guru Membre+ 28 348 messages
Mentor‚ 32ans‚
Posté(e)
à l’instant, yourself91 a dit :

Oui l'ablation de tumeurs et l'ablation de métastases grâce aux nouvelles technologies sont de réels progrès pour les malades

Il y a un homme derrière tout ça, il s’appelle Bertin Nahum et c'est un type incroyable à tous les niveaux ! ;)

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 37 186 messages
76ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

Cancer du foie ou du pancréas , c'est les pires de tous, pas un n'en réchappe , mais c'est une belle avancée quand même encore faut il le détecter a temps:(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×