Aller au contenu

Messages recommandés

brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)

Depuis toujours les espèces vivantes migrent pour coloniser d'autres contrés. Elles se sont forgés pour et pendant les migrations de telles façons que tout leur être soit défini pour être infini.

C'est ainsi que l'on pourrait définir ce qui constitue notre fort intérieur, l'appétit de nouveaux horizons.

Cet appétit alimente le sentiment d'exister qui restitue l'infinité de l'être.

De nos jours il n'est plus nécessaire de se déplacer physiquement pour voyager. La technologie est là pour nous ouvrir le champ des possibles.

Ainsi le sentiment d'exister se décolle du matérialisme vers le spirituel.

Pensez-vous que ce sentiment d'exister est un droit fondamental ou un vice devenu ordinaire ?

 

 

Modifié par brooder
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Niti Membre 3444 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, brooder a dit :

Depuis toujours les espèces vivantes migrent pour coloniser d'autres contrés. Elles se sont forgés pour et pendant les migrations de telles façons que tout leur être soit défini pour être infini.

C'est ainsi que l'on pourrait définir ce qui constitue notre fort intérieur, l'appétit de nouveaux horizons.

Cet appétit alimente le sentiment d'exister qui restitue l'infinité de l'être.

De nos jours il n'est plus nécessaire de se déplacer physiquement pour voyager. La technologie est là pour nous ouvrir le champ des possibles.

Ainsi le sentiment d'exister se décolle du matérialisme vers le spirituel.

Pensez-vous que ce sentiment d'exister est un droit fondamental ou un vice devenu ordinaire ?

 

 

Nous n avons rien décidé là est le vice alors visiter physiquement ou immatériellement est un devoir pour comprendre même si nous avançons péniblement c est fondamental pour nourrir notre esprit avide et emmagasiner cette substance qui est la connaissance 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Niti a dit :

Nous n avons rien décidé là est le vice alors visiter physiquement ou immatériellement est un devoir pour comprendre même si nous avançons péniblement c est fondamental pour nourrir notre esprit avide et emmagasiner cette substance qui est la connaissance 

 

oui mais il est impératif de se questionner sur nos ressentis quant à nos besoins.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Niti Membre 3444 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, brooder a dit :

oui mais il est impératif de se questionner sur nos ressentis quant à nos besoins.

 

Apprendre pour supporter avec volupté La chance que nous a donné La vie  d'être un acteur doué de la parole et d une mémoire qui  s'égare si on ne la nourrit pas du meilleur nectar 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Niti a dit :

Apprendre pour supporter avec volupté La chance que nous a donné La vie  d'être un acteur doué de la parole et d une mémoire qui  s'égare si on ne la nourrit pas du meilleur nectar 

... et surtout avoir assez pour payer ses fournisseurs, sa famille et l'état ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a une heure, brooder a dit :

Pensez-vous que ce sentiment d'exister est un droit fondamental ou un vice devenu ordinaire ?

Je ne sais pas,


Si c'est un droit, pour le savoir, il faut que tu voyages vers le sud, dans les pays ou les citoyens n'ont pas beaucoup de droits, et que tu poses la question aux gens :
- Bonjours meusieur, est ce que vous avez le sentiment d'exister? si non, puisque vous n'avez pas le droit, qu'est ce que  ça fait de se sentir inexistant? puis essaye de leur toucher le nez pour voir s'ils réagissent.


Si c'est un vice alors il faut contacter des associations spécialisées, les existants anonymes par exemple :
- Bonjours je m'appelle Booder, ça fait 50 ans que je souffre d'une dépendance accrue au sentiment d'exister, ça a failli me détruire la vie, mais ça fait un mois maintenant que j'ai pas touché à cette saloperie, je me sens bien inexistant aujourd'hui.

 

  • Like 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, riad** a dit :

Je ne sais pas,


Si c'est un droit, pour le savoir, il faut que tu voyages vers le sud, dans les pays ou les citoyens n'ont pas beaucoup de droits, et que tu poses la question aux gens :
- Bonjours meusieur, est ce que vous avez le sentiment d'exister? si non, puisque vous n'avez pas le droit, qu'est ce que  ça fait de se sentir inexistant? puis essaye de leur toucher le nez pour voir s'ils réagissent.


Si c'est un vice alors il faut contacter des associations spécialisées, les existants anonymes par exemple :
- Bonjours je m'appelle Booder, ça fait 50 ans que je souffre d'une dépendance accrue au sentiment d'exister, ça a failli me détruire la vie, mais ça fait un mois maintenant que j'ai pas touché à cette saloperie, je me sens bien inexistant aujourd'hui.

 

Franchement, ce sentiment je n'en suis pas accro et quand il vient je m'en étonne toujours. Je ne sais pas s'il s'agit de quelque chose d'un privilégié (ce que je serais enclin à penser) mais il a qu'en même quelque chose de sulfureux !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, brooder a dit :

Franchement, ce sentiment je n'en suis pas accro et quand il vient je m'en étonne toujours. Je ne sais pas s'il s'agit de quelque chose d'un privilégié (ce que je serais enclin à penser) mais il a qu'en même quelque chose de sulfureux !

Attends tu parles bien du sentiment d'exister? ça veut dire que tu connais le sentiment de ne pas exister? curieux :hum:

 

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, riad** a dit :

Attends tu parles bien du sentiment d'exister? ça veut dire que tu connais le sentiment de ne pas exister? curieux :hum:

 

Pour te dire, le sentiment d'exister est comme la montagne qui accouche d'une sourie :80:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 1 minute, brooder a dit :

Pour te dire, le sentiment d'exister est comme la montagne qui accouche d'une sourie :80:

Franchement ça ne m'aide pas beaucoup, ce que je sais c'est que j'ai un sentiment permanent d'exister, tant que j'ai une attention et une mémoire, quand l'attention chute et que la mémoire n'est plus sollicitée, je n'ai plus de sentiment du tout, soit je dors, soit je suis au coma, soit je suis mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, riad** a dit :

Franchement ça ne m'aide pas beaucoup, ce que je sais c'est que j'ai un sentiment permanent d'exister, tant que j'ai une attention et une mémoire, quand l'attention chute et que la mémoire n'est plus sollicitée, je n'ai plus de sentiment du tout, soit je dors, soit je suis au coma, soit je suis mort.

J'ai précédemment défini ce sentiment comme un "appétit" d'horizons nouveaux qu'ils soient géographiques ou mentaux ...

Je l'ai défini aussi comme étant "sensible" ...

Il ne s'agit pas de mémoire mais de "conscience d'être" au monde avec un chemin "téléonomique".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, brooder a dit :

J'ai précédemment défini ce sentiment comme un "appétit" d'horizons nouveaux qu'ils soient géographiques ou mentaux ...

Je l'ai défini aussi comme étant "sensible" ...

Il ne s'agit pas de mémoire mais de "conscience d'être" au monde avec un chemin "téléonomique".

Non, je connais pas, j'ai beaucoup d'états altérés de conscience qui me font sentir l'existence d'une manière beaucoup plus sensible, ça m'arrive de temps en temps d'une manière naturelle et sans drogue ou quoi que ce soit, mais ça n'a rien avoir avec le voyage, je n'ai jamais senti l'envie d'aller découvrir des endroits que je connais pas.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, riad** a dit :

Non, je connais pas, j'ai beaucoup d'états altérés de conscience qui me font sentir l'existence d'une manière beaucoup plus sensible, ça m'arrive de temps en temps d'une manière naturelle et sans drogue ou quoi que ce soit, mais ça n'a rien avoir avec le voyage, je n'ai jamais senti l'envie d'aller découvrir des endroits que je connais pas.

C'est en cela qu'il s'agit d'existence car il suppose déjà une expérience de vie sur laquelle nous pouvons nous questionner.

Il suppose que l'on se retourne sur soi-même en parfait "regard". Il peut s'agir d'une illusion sur notre importance dans notre époque mais nous ne sommes après tout responsable que de nous-même!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, brooder a dit :

C'est en cela qu'il s'agit d'existence car il suppose déjà une expérience de vie sur laquelle nous pouvons nous questionner.

Je ne pose plus de question, ou alors très peu, je suis persuadé que si j'écris toutes les questions possibles sur des bouts de papier que je mette dans une urne, et que je commence à tirer les questions au hasard, je ne tomberai presque jamais sur une question qui possède une réponse vérifiable.

Citation

Il suppose que l'on se retourne sur soi-même en parfait "regard". Il peut s'agir d'une illusion sur notre importance dans notre époque

il s'agit tout le temps des illusions

Citation

mais nous ne sommes après tout responsable que de nous-même!

supposés responsables, mais ce n'est pas toujours facile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, riad** a dit :

Je ne pose plus de question, ou alors très peu, je suis persuadé que si j'écris toutes les questions possibles sur des bouts de papier que je mette dans une urne, et que je commence à tirer les questions au hasard, je ne tomberai presque jamais sur une question qui possède une réponse vérifiable.

il s'agit tout le temps des illusions

supposés responsables, mais ce n'est pas toujours facile.

Vivre c'est prendre des risques et il vaut mieux réfléchir avant d'agir !

Maintenant, si nous sommes totalement "endettés" il est certain que tout nos actes ne seront que des coups d'épées dans l'eau !

... et évidemment nous perdons tout contrôle sur notre propre existence.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Niti Membre 3444 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, brooder a dit :

... et surtout avoir assez pour payer ses fournisseurs, sa famille et l'état ;)

 

Le bien le plus cher est le temps libre que l on peut s offrir 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Niti a dit :

Le bien le plus cher est le temps libre que l on peut s offrir 

Le plus dur en entreprise, ce n'est pas de se justifier de son temps de travail mais de sa production ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, brooder a dit :

Vivre c'est prendre des risques et il vaut mieux réfléchir avant d'agir !

Si on est obligé, sinon, il est toujours bon de vivre sans risque et sans soucis.

Citation

Maintenant, si nous sommes totalement "endettés" il est certain que tout nos actes ne seront que des coups d'épées dans l'eau !

Endettés ou pas, nos actes son le résultat d'un processus automatique dont nous sommes même pas conscients, notre responsabilité, notre libre arbitre, le fait de réfléchir longtemps avant de faire un choix est aussi le résultat d'un processus automatique.

Ce qui joue réellement c'est ton habilité, ton entrainement, ton apprentissage à travers les années, ton expérience, et tout ça n'était possible que grâce à un héritage, qui t'a déjà préparé à accomplir certaines tâches mieux que d'autres.

Citation

... et évidemment nous perdons tout contrôle sur notre propre existence.

Oui si on suppose qu'on contrôle quelque chose, ce que je ne peux ni affirmer ni contester

Modifié par riad**
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 3591 messages
Doctor feel good‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, riad** a dit :

Si on est obligé, sinon, il est toujours bon de vivre sans risque et sans soucis.

Endettés ou pas, nos actes son le résultat d'un processus automatique dont nous sommes même pas conscients, notre responsabilité, notre libre arbitre, le fait de réfléchir longtemps avant de faire un choix est aussi le résultat d'un processus automatique.

Ce qui joue réellement c'est ton habilité, ton entrainement, ton apprentissage à travers les années, ton expérience, et tout ça n'était possible que grâce à un héritage, qui t'a déjà préparé à accomplir certaines tâches mieux que d'autres.

C'est exactement par la compréhension du processus automatique ou non que nous devenons libre. C'est comme travailler à la chaine en étant salarié d'une multinationale, cela ne remplacera jamais l'expérience que l'on acquière en étant un travailleur indépendant ou l'on choisit sur quoi l'on va travailler, avec qui, dans quels conditions et en contrôlant l'argent qui circule dans tout le process ...

L'héritage n'interviendra que dans le choix de l'autre de t'avoir choisie au poste ou non !

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 9946 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, brooder a dit :

C'est exactement par la compréhension du processus automatique ou non que nous devenons libre. C'est comme travailler à la chaine en étant salarié d'une multinationale, cela ne remplacera jamais l'expérience que l'on acquière en étant un travailleur indépendant ou l'on choisit sur quoi l'on va travailler, avec qui, dans quels conditions et en contrôlant l'argent qui circule dans tout le process ...

L'héritage n'interviendra que dans le choix de l'autre de t'avoir choisie au poste ou non !

Oui, voilà c'est un bon exemple, eh bien ce qui s'applique sur le travaille peut s'appliquer sur toute autre chose.

tu peux t'entrainer toute ta vie pour éviter un danger, ça va te rendre vulnérable à d'autres dangers de nature différente, ou tu peux choisir de varier ton environnement et confronter plusieurs types de risques, ce qui est plus profitable.

pour revenir au sentiment de l'existence l'illusion est la chose la plus importante, notre existence est banale quoi que nous fassions, plus nous surinterprétons des choses banales, plus notre vie prendra du sens.

Modifié par riad**

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×