PSG : un cas à part


Hern Membre 128 messages
Forumeur inspiré‚ 37ans
Posté(e)

Article de Rabepic

Ah le Paris Saint Germain...

Ce club de football que l'on se plait tant à critiquer (et pas seulement en Province).

Un peu comme le rugby, ce sport où les valeurs sont si différentes du football business...

Il y a des modes comme ça, des idées reçues, qui pour ma part m'énervent.

Dans cette période très difficile que vit le club parisien et dans le drame qui a touché durement 2 supporters parisiens, un supporter israélien et un policier jeudi 23/11, j'avais envie de parler du sportif et non de l'antisportif.

Si on parle tant du PSG (par rapport aux autres équipes), et donc si on le critique davantage c'est parce que tous les grands médias français (Télés et journaux) se trouvent à Paris et qu'il doit être plus facile (ou vendeur au vu de la population du bassin parisien) d'avoir des nouvelles fraîches du camp des loges que du camp d'entraînement des sedanais (sans leur manquer de respect).

La politique du Parisien ou de L'équipe en 2 temps :

- Rien à se mettre sous la dent, créons une polémique !

- Le lendemain, l'info est niée !

Une rumeur et un démenti, ça fait 2 infos pas 0, eh oui !

Les médias seraient donc les responsables des mauvais résultats du PSG (quelle mauvaise foi !).

Responsables non, mais disons qu'ils ne contribuent pas à créer un climat de confiance autour du club. Mais de ça, à Paris plus qu'ailleurs, les joueurs qui signent au PSG doivent en être conscients.

Les résultats donc ne sont clairement pas à la hauteur : Effectivement, par rapport aux années 90's (nostalgie quand tu nous tiens), c'est assez facile de voir que Paris a descendu non pas d'une division mais d'un niveau au moins au niveau national !

Pour être juste, on devrait observer les choses sur la durée : le PSG est-il dans une si mauvaise saison (par rapport aux précédentes s'entend) ?

A part une 2ème place en 2000 et en 2004, le PSG n'a pas réussi en Championnat depuis

bien longtemps :

1998 : 8eme / 1999 :9eme / 2000 : 2eme / 2001 : 9eme / 2002 : 4eme / 2003 : 11eme

/ 2004 : 2eme / 2005 : 9eme / 2006 : 9eme

le PSG actuellement 13ème est peut-être tout simplement à sa place.

Le bilan de cette 1ere partie de saison soit :

- 15 matches de championnat : 13ème 17 points 4 petites victoires, 5 nuls et 6 défaites

(dont 4 !! au Parc), 9 points d'écart avec le deuxième (9 points ... pour rappel Lyon a 14

points d'avance sur le 2eme)

- 1 match de trophée des champions : perdu aux tirs au but après un très bon match de

reprise face à Lyon (le PSG qui mène 1-0 est victime d'un penalty imaginaire, rappelons le)

- 1 en coupe de la Ligue : perdu là aussi face aux lyonnais décidément imbattables 2-1

(après avoir mené 1-0, le PSG concède à 2 minutes de la fin un but de Wiltord qui se trouvait

hors jeu...)

- 4 en coupe UEFA : un parcours loin d'être honorable mais le PSG est toujours là, et en

coupe d'Europe, l'essentiel est de se qualifier, on oublie vite les difficultés du 1er tour quand

on se retrouve là au printemps (tout comme en coupe du monde, on oublie le 1er tour quand

on va jusqu'à la finale ;o) )

Vous vous dites certainement que je minimise les problèmes, mais je n'oublie pas le principal :

le plus inquiétant c'est le fond de jeu, et surtout le manque de réactions d'un groupe vite tétanisé lorsqu'il se retrouve mené à la marque notamment contre Lens, Bordeaux ou Tel-Aviv.

Ce qui trahit en premier lieu un problème mental, un problème de confiance.

Il n'y a plus qu'à espérer que le cycle s'inverse. Un arbitrage plus en la faveur du PSG (enfin, moins en sa défaveur) pourrait aussi aider.

La vidéo proposée ici est extraite des spécialistes du lundi 27 novembre (sur Canal plus sport).

Cette vidéo n'a pas pour objectif de dire que Paris est la bête noire des arbitres, que sans ça, le PSG serait deuxième à quelques points de Lyon, que seuls les résultats manquent et que le fond de jeu y est... mais tout de même cela apporte un éclairage différent sur ce que pourrait

être aujourd'hui le parcours SPORTIF du PSG (c'est à dire environ 10 points* de plus en

championnat, le gain du trophée des champions dont tout le monde se fout mais bon, et une

qualification en Coupe de la Ligue, qui aurait été symbolique, Lyon étant encore invaincu à ce

moment de la saison).

* environ 10 points

Valenciennes : 2 points potentiellement perdus (1 penalty pour oublié)

Sochaux : 3 points potentiellement perdus (2 penalties contres sifflés)

Bordeaux : 3 points potentiellement perdus (1 but pour refusé de

manière étonnante)

Nantes : 2 points potentiellement perdus (1 penalty pour et une

expulsion d'un nantais oubliés)

Avec des résultats un peu meilleurs, on ne parlerait pas autant des à-côtés bien peu glorieux

- le drame de jeudi 23 novembre (je ne parle pas de la défaite encore que...)

- le cas Dhorasoo (vous l'aviez oublié celui-là ?)

- les changement de dirigeants (Canal +, le rachat) et bientôt d'entraîneur

Tiens, les dirigeants parlons-en, les américains ont racheté les parts du PSG à Canal+.

On les appelle donc les investisseurs. Mais qu'ont-ils investi ? Et surtout que comptent-ils

investir ? Rien, ils ne veulent que retirer des bénéfices (bonne chance).

Quand on a comme eux des objectifs à court terme dans le football, on ne peut pas espérer

obtenir des résultats. (demandez à Aulas, il vous expliquera) Paris a l'un des + gros budgets

français ? Oui, mais ses charges sont énormes et Canal n'est plus là pour renflouer les caisses.

La politique d'austérité de Graille et de Vahid était intéressante financièrement mais

bizarrement elle n'attire pas les grands joueurs. Elle n'attire que les joueurs moyens payés

malgré tout 100 000 € nets, ce qui plombe un budget. Je ne demande pas à ce que Paris

devienne le Chelsea français, mais quand on veut se donner les moyens de réussir, on a

moins de chances de se planter. à bon entendeur.

Un dernier point, petit coup de gueule personnel, arrêtons le manichéisme :

On nous présente souvent les supporteurs des autres clubs comme joyeux, connaisseurs, respectueux, fair play, amoureux de leurs couleurs, en un mot pittoresques. Parfois même intelligents... Et de l'autre les bandes organisées de hooligans parisiens, xénophobes et violents.

Réfléchissez un peu et vous arriverez peut-être à la conclusion que la vérité se trouve sûrement entre ces 2 extrêmes.

Les Parisiens savent aussi rester dignes comme à Nantes (lors de leur marche silencieuse) et sauront prouver dans les jours à venir qu'ils ne méritent pas qu'on leur jette l'opprobre comme c'est le cas actuellement. Ou alors on ne peut plus rien pour eux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

danaxia Membre 1 354 messages
Cool‚ 66ans
Posté(e)

Eh! Hern c'est l'équipe ton article, bel éloge sur le PSG. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tony77120
Invité tony77120 Invités 0 message
Posté(e)

vive la nba ;) football violence racisme une vrai honte heuresement que dans le basket ca se passe tres bien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant