Aller au contenu

Contes et légendes


Messages recommandés

Imaginaerum Membre 4449 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les légendes du Mont Shasta

D'après une légende des Indiens Modoc (extraite du récit d'Ella Clark en 1953 puisé à leur tradition orale)
En ce temps-là... le temps où il n'y avait pas encore d'hommes sur la terre... le Chef des Esprits-du-Ciel habitait dans le Monde-d'en-Haut. Mais il finit par se dire qu'après tout, il faisait bien froid chez lui. Il creusa donc un trou dans le ciel avec une pierre et poussa dedans la neige et la glace. Toutes deux dégringolèrent sur la terre où en s'amoncelant, elles formèrent une haute montagne. Aujourd'hui on appelle cette montagne le mont Shasta. 

Le Chef des Esprits-du-Ciel, équipé de son grand bâton, passa de nuage en nuage pour arriver sur le sommet de cette montagne. Après quoi il en descendit le versant. Chemin faisant, l'idée lui vint de faire des petits trous dans la terre avec son doigt. A chaque trou, poussa un arbre. Et la neige qui fondait sous ses pas, forma des rivières. 

Tout à fait satisfait des résultats qu'il obtenait, l'Esprit-du-Ciel commença de casser son long bâton en petits bouts. Certains d'entre eux se transformèrent en poissons, d'autres en castors, puis en d'autres petits animaux, puis il fit tous les animaux de la terre. Puis il créa les oiseaux. 

C'est ainsi que furent créés les ours. Mais ces premiers ours-là marchaient sur leurs pattes arrières et parlaient comme des hommes. Avec leur pelage velu et leurs grandes griffes, ils avaient l'air si redoutables qu'après coup, le chef des Esprits-du-Ciel les cantonna très loin de lui, au pied de la montagne. 

Une fois ce travail immense achevé, le Chef des Esprits-du-Ciel fit descendre sa famille qu'il installa avec lui sur la terre. Ils prirent pour demeure la grande montagne de neige et de glace dans laquelle il fit un bon feu au centre et un trou au sommet pour laisser passer la fumée. 

Tout alla bien jusqu'au printemps... Jusqu'à ce qu'une violente tempête secoue la montagne. Le feu fut refoulé dans la cheminée, la terre trembla. Le Chef des Esprits-du-Ciel demanda à sa plus jeune fille de monter au sommet pour demander à l'Esprit-du-Vent de se calmer un peu. Mais il la mit en garde de ne pas mettre la tête en dehors de la cheminée sinon le vent se prendrait dans ses cheveux et l'emporterait. La petite fille promit... 

...Mais elle savait que de là-haut, on pouvait voir l'océan, cette immense étendue d'eau qu'elle ne connaissait pas. Comment résister à pareille occasion de le voir enfin ? Elle passa la tête dehors. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, l'Esprit-du-Vent l'arracha de la montagne et l'emporta ! Elle atterrit à la lisière de la forêt, au milieu des sapins enneigés, dans le territoire des ours grizzlis. 

L'un d'eux qui chassait pour donner à manger à sa famille, la trouva et l'emmena chez lui pour lui donner des soins. C'est qu'ils n'étaient pas si redoutables qu'ils pouvaient le paraître, ces grizzlis de l'époque. Et s'étant pris d'affection pour la petite fille, ils décidèrent très arbitrairement de la garder et de l'élever au milieu des oursons. Ainsi grandit-elle. Devenue une femme, elle épousa l'aîné des enfants grizzlis et tous deux firent des enfants dont l'apparence n'était déjà plus tout à fait la même que celle des parents grizzlis. Toute la petite famille habita dans une nouvelle maison. Ce lieu s'appelle aujourd'hui le petit mont Shasta. 

Le temps passa, sans histoire notable. Quand la grand-mère Grizzli (celle qui avait élevé la petite fille) sentit venir sa fin, elle ressentit le besoin de dire la vérité au Chef des Esprits-du-Ciel. Elle lui envoya donc en émissaire l'aîné de ses petits-fils. Celui-ci monta au sommet du mont Shasta. 

Tout heureux d'apprendre que sa fille était retrouvée, le Chef des Esprits-du-Ciel descendit à la maison des grizzlis. Mais quelle ne fut pas sa surprise en voyant une femme au lieu de l'enfant qu'il avait quitté ! Pire ! Une femme qui vivait au milieu de créatures à fourrure qu'elle disait être ses enfants – donc ses petits-enfants à lui ! Et le comble, des créatures d'une race qu'il n'avait pas créée ! 

Sa colère fut énorme ! Il maudit tous les grizzlis. "Mettez-vous à quatre pattes ! Vous m'avez fait si grand tort que dorénavant c'est ainsi que vous marcherez. En outre, je vous retire l'usage de la parole !" Et il repartit sur sa montagne avec sa fille. Jamais plus il ne retourna chez les grizzlis. 

Selon certaines rumeurs, il aurait éteint le feu qu'il entretenait dans sa montagne et serait retourné vivre dans le ciel avec sa fille. Quant à ses petits-enfants d'une nouvelle race, ils se dispersèrent dans le monde et devinrent les premiers Indiens, les ancêtres de tous les Indiens. C'est pourquoi les Indiens qui vivent près du mont Shasta ne tuent jamais de grizzli. 
 

  • Like 1
  • Merci 1
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
soisig Membre 3355 messages
Devezh mat‚
Posté(e)

J'adore les contes et légendes. Je n'ai pas le temps de le lire ce soir mais je le garde en lien. Merci ;)

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 8083 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, soisig a dit :

J'adore les contes et légendes. Je n'ai pas le temps de le lire ce soir mais je le garde en lien. Merci ;)

J'adore les contes et légendes, mais ça me fait chier.... :smile2:

Moi, pareil èa m'a plu, vraiment,  mais je pense tout de suite à la trafique cette histoire. la faire partir en vrille. Mettre des passés simples plus fluctuants par exemple :

"Ils prenurent pour demeure la grande montagne de neige et de glace dans laquelle il faisa un bon feu au centre et un trou au sommet pour laisser passer la fumée. Alors la montagne fondu !"

Mais c'est juste pour faire mon malin : j'aime bien !
 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité