republique ou monarchie?

Invité Azenor
Invité Azenor Invités 0 message
Posté(e)

eh bien ecoute si tu prefere vivre en russie ou a cuba beat libre a toi moi personelement je crois que vais tout de meme resté en france !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

horst.janssen Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Mis a part que pour bon nombre de projet, beaucoup de grand scientifique on avoué qu'ils se sont interessé au sujet seulement parce qu'une partie du travaille avait été faites par l'armée d'hitler.

Ah oui ? Comme comment faire du savon avec des Juifs. Une grande avancée scientifique pour la cosmétique, hein ! Et puis tous les tests médicaux qu'il a fait faire sur les prisonniers des camps, les maladies que les nazis leur ont injectees. Ca a fait faire un grand bon à la médecine, hein. Finalement les nazis, quels bienfaiteurs de l'humanité !

Et on n'oublie pas les mauvaises choses, mais les bonnes oui, donc, je recadre un peu mon discours sur les "bonnes" choses que ce fachiste allemand a fait. J'en suis très loin d'en faire l'apologie, juste que je sais retirer le bon du mauvais, plutot que de dire tout est mauvais comme d'autre.

C'est donc pour te rendre interessant que t'ecrit ces infamités. "mon esprit plus fin voit des choses que vous ne voyez pas" ;). Le nazisme a fait parmis les pires choses que l'homme a faites. Et chercher le peu de bien parmis les horreurs, c'est stupide, ridicule et infame. Et infondé. Prouve nous que les découvertes faites pendant le 3e Reich n'auraient été faites tout de meme. Neccessitaient elles un regime nazi ? Non.

"je suis un grand idealiste", dis tu. Oui on dirait bien que tu fais partie des grand défenseurs de l'idéal national-socialiste !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Tout à fait d'accord avec toi horst mais je ne suis pas sûr que beat prenne conscience de l'énormité des propos qu'il a tenu...Il nous expliquera certainement que l'on a pas bien compris son avis avec nos petits cerveaux d'incultes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Azenor
Invité Azenor Invités 0 message
Posté(e)

franchement je comprend pas tout ce qu il veut dire parceque a lire tous ces posts on croirait qu il idealise la dictature ou encore le communisme .

et là on s eloigne parceque ce n est pas ca la question de base ou alors il faudrait faire un autre titre a ce topic et mettre "quel est selon vous le meilleur regime politique" , enfin je dis ca comme ca

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beat.Takeshi Membre 158 messages
Forumeur inspiré‚ 112ans
Posté(e)

La dictature est un régime politique qui s'impose et se maintient par la force. C'est en général le pouvoir absolu d'un homme, parfois d'un groupe d'hommes plus ou moins étendu (parti, caste, armée, groupe religieux...). La dictature s'oppose à la démocratie et à la République, en particulier par l'absence d'élections libres ou/et représentatives.

---------------------------------------------------------------------

Le despotisme est le gouvernement par une autorité unique - une seule personne ou un groupe restreint - qui gouverne avec le pouvoir absolu. Ce terme implique souvent un pouvoir tyrannique contrôlant tous ceux qui lui sont soumis.

---------------------------------------------------------------------

Le totalitarisme désigne des systèmes politiques dans lesquels l'état et la société sont considérés comme un tout indissociable.

Le gouvernement a donc toute légitimité pour faire tout ce qui concerne les relations sociales, c'est-à-dire en pratique contrôler la vie des individus, ne leur laissant aucune liberté individuelle et surtout aucune liberté d'expression, ni par conséquent de pensée.

La philosophe Hannah Arendt a étudié et décrit ce système, en particulier dans son célèbre livre Les origines du totalitarisme (1951). Selon elle, deux pays seulement ont connu un vrai totalitarisme : l'Allemagne sous le nazisme et l'URSS sous Staline. Elle distingue toutefois des tendances ou des épisodes totalitaires en dehors de ces deux cas. Elle cite notamment les camps de concentration français où furent placés les réfugiés de la guerre d'Espagne ou encore le maccarthisme au début des années 1950 aux états-Unis.

Ces régimes apparaissent muni d'un « parti unique » qui contrôle l'état, qui lui-même contrôlerait la société et plus généralement tous les individus. D'un point de vue totalitaire, cette vision est erronée : il n'y a qu'un parti parce qu'il n'y a qu'un tout, qu'un seul pays, vouloir un autre parti c'est déjà de la trahison ou de la maladie mentale (schizophrénie : se croire plusieurs alors qu'on est un). Le totalitarisme tel qu'il est ainsi décrit par Hannah Arendt n'est pas tant un régime politique qu'une dynamique autodestructive reposant sur une dissolution des structures sociales.

Dans cette optique, les fondements des structures sociales ont été volontairement sabotées ou détruites : les camps pour la jeunesse ont par exemple contribués à saboter l'institution familliale en instillant la peur de la délation à l'intérieur même des foyers, la religion est interdite et remplacée par de nouveaux mythes inventés de toute pièce ou recomposés à partir de mythes plus anciens, la culture est également une cible privilégiée. Goebbels avait ainsi déclaré : Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver.

L'identité sociale des individus laisse place au sentiment d'appartenance à une masse informe, sans valeur aux yeux du pouvoir, ni même à ses propres yeux. La dévotion au chef et à la nation devient le seul moyen d'exister d'une existence qui déborde au-delà de la forme individuelle pour un résultat allant du fanatisme psychotique à la neurasténie. Hannah Arendt cite ainsi un rapport russe indiquant qu'au début du stalinisme, quatre soldats étaient nécessaires pour s'assurer un prisonier alors qu'à la fin, un seul soldat pouvait mener vingt prisonniers vers la mort.

Les sociétés totalitaires se distinguent par la promesse d'un « paradis », la fin de l'histoire ou la pureté de la race par exemple, et fédèrent la masse contre un ennemi objectif. Celui-ci est autant extérieur qu'intérieur et sera suceptible de changer. Les sociétés totalitaires créent un mouvement perpétuel et paranoïaque de surveillance, de délation et de retournement. Les polices et les unités spéciales se multiplient et se concurrencent dans la plus grande confusion. Des purges régulières ordonnées par le chef de l'Etat, seul point fixe, donnent le tempo d'une société qui élimine par millions sa propre population, se nourrissant en quelque sorte de sa propre chair. Ce programme est appliqué jusqu'à l'absurde, les trains de déportés vers les camps de l'Allemagne Nazie restèrent toujours prioritaires sur les trains de ravitaillement du front alors même que l'armée Allemande perdait la guerre.

Le terme, initialement revendiqué, est péjoratif et même insultant pour certains. Il est souvent utilisé à tort pour désigner des régimes autoritaires de droite ou de gauche, ce qui est en toute rigueur impropre. Par exemple, on considère généralement que l'URSS déstalinisée ou les dictatures militaires d'Amérique du Sud n'étaient pas totalitaires car, bien que généralement impitoyables, en pratique elles ne cherchaient pas à contrôler toutes les facettes de l'activité humaine et n'entretenait pas cette dynamique de pouvoir autodestructive. Elles pouvaient s'accommoder d'une dissidence intellectuelle tant que leur pouvoir restait solide.

---------------------------------------------------------------------

Le monarchisme est le gouvernement dirigé par un homme dont l'autorité découle de son père (système héréditaire) ou par décision de l'ancien roi (testament) ou par élection (notamment dans le Saint Empire romain germanique, en Pologne et en Suède). Les décisions sont réputées rapides à prendre car il y a moins d'organes de décisions (parlements, assemblée nationale), mais les abus de pouvoir ne peuvent pas toujours être contrôlés. Si le royaume concerné ne possède pas un roi ayant conscience de la raison d'état, ce pays court alors un danger, et tentera donc de déstabiliser ce pouvoir.

Dans les monarchies européennes actuelles, les souverains n'ont souvent qu'un rôle symbolique (une personne symbolise la nation), un rôle d'identification. Les monarchies qui ont survécu à l'Empire napoléonien et à la démocratisation de la vie publique sont celles qui ne protégeaient pas une « aritsocratie » en nombre extravagant comme ça a été le cas de la France qui, à la veille de la révolution, était encombrée de princes, de ducs, de comtes ou de petites noblesses parfois « sans terre » comme les marquis.

Le monarchisme est le système de gouvernement qui a duré le plus longtemps en France, depuis Clovis jusqu'à Louis-Philippe, avec une interruption républicaine et révolutionnaire de 1792 à 1804, et des « dérivés » sous la forme d'empires sous Napoléon Ier et Napoléon III.

---------------------------------------------------------------------

Une république est une forme de gouvernement dans lequel le chef de l'Etat n'est pas un monarque (ce terme désigne également un état ainsi gouverné). Ce mot provient du latin res publica, la "chose publique", et suggère le contrôle de l'Etat par l'ensemble de la population. Cependant, la république n'en est pas pour autant forcément démocratique. Un gouvernement de forme républicaine peut impliquer une démocratie limitée, où de tels droits ne sont réservés qu'à un groupe restreint. Dans de tels cas, une république peut être dictatoriale ou totalitaire. Le concept est également assez large pour inclure les démocraties représentatives.

L'histoire de la république remonte aussi loin que l'ancienne Akkad. La république antique la mieux connue est la République romaine, qui dura de -509 à -44. Dans la république romaine, les principes d'annualité (exercice du pouvoir pour un mandat d'une seule année) et de collégialité (exercice du pouvoir par au moins deux hommes en même temps) étaient couramment observés.

A notre époque, le pouvoir exécutif s'incarne généralement dans une seule personne, le président, mais quelques exceptions sont constatables comme en Suisse, qui possède un conseil de sept membres à sa tête (appelé le Bundesrat) et San Marino, où deux personnes se partagent le pouvoir.

Rien ne permet de dire qu'entre monarchie et république l'un soit nécessairement plus démocratique que l'autre, car les pouvoirs du chef de l'Etat (qu'il soit monarque ou président) peuvent n'être que purement cérémoniaux - bien que l'élection d'un chef d'Etat au sein de systèmes démocratiques soit généralement considérée plus démocratique que le droit monarchique. Les monarques règnent généralement à vie et sont remplacés à leur mort par un parent, soit déterminé par eux soit par des règles préétablies. Beaucoup de monarchies constitutionnelles actuelles sont tout à fait démocratiques, comprenant un parlement élu par le peuple. Les présidents de républiques, au contraire, sont généralement élus pour un mandat limité - de même que leurs successeurs. De nos jours, de nombreuses républiques non-démocratiques se disent démocratiques, et nonobstant le contrôle des résultats électoraux maintiennent le rituel d'élire régulièrement leur chef d'Etat ; dans ces Etats, de nombreux chefs d'Etats abandonnent leurs fonctions (par démission ou retraite anticipée) ou y sont forcés (par des moyens constitutionnels) par d'autre membres de l'élite dominante. Il y a cependant des exceptions - chaque nouvel empereur du Saint Empire romain, par exemple, était élu par les principaux princes de l'Empire, bien qu'à travers les siècles la coutume évolua jusqu'à nommer à cette charge les membres successifs d'une même famille.

Les républiques soviétiques étaient des états membres qui devaient réunir trois critères pour être ainsi nommées, 1) être à la périphérie de l'Union Soviétique pour pouvoir profiter de leur droit théorique à faire sécession, 2) être économiquement capable d'assurer l'autarcie après la sécession, et 3) être nommée d'après le groupe ethnique d'au moins un million de personnes qui constituera la majorité de ladite république. Ces républiques furent originellement crées par Staline - et certaines continuent d'être créées encore aujourd'hui.

Les Etats des Etats-Unis se doivent d'être de forme républicaine (tout comme le gouvernement fédéral), le peuple étant le réel détenteur de l'autorité. Une condition requise pour des Etats qui sont censés créer et renforcer la plupart des lois domestiques, exception faite pour les zones déléguées au gouvernement fédéral. Les pères fondateurs du pays attendaient une gestion par les Etats de la majorité des lois domestiques, même si avec le temps l'influence du gouvernement fédéral sur celles-ci s'est peu à peu renforcée. L'obligation d'une forme républicaine était également une façon de protéger les droits des citoyens et d'éviter qu'un Etat ne sombre dans la dictature ou dans la monarchie.

---------------------------------------------------------------------

Dans son sens originel, la démocratie du grec dèmokratia, « gouvernement du peuple » (de dèmos, « peuple » et kratos, « puissance », « souveraineté ») est un régime politique ou organisation sociale, où le peuple détient le pouvoir.

En démocratie l'ensemble des citoyens (sans distinction de naissance, de fortune ou de capacité), détient le pouvoir souverain et exprime sa volonté par le vote.

Il n'existe cependant pas de critère officiel internationalement reconnu pour indiquer ce qui est une démocratie ou pas. Les pays du bloc de l'Est se disaient avant 1989, par exemple démocraties populaires. La Chine, à la surprise de pays occidentaux, se prétend également démocratique. Faute d'une homologation officielle établie par un organisme indépendant (l'ONU pourrait être indiquée pour ce travail), on peut discuter sans fin sur le fait de savoir si un pays « est » une démocratie ou non. Tout au plus pourra-t-on compter quelques-uns de ses aspects démocratiques ou non et créer un « indice de démocratie » multicritères permettant une notation globale de 0 à 100, comme c'est le cas dans d'autres domaines de notations (par exemple comme est noté le « risque politique » par certaines agences de crédit).

---------------------------------------------------------------------

Ca te suffit ou tu veux savoir d'autre chose sur d'autre type de gouvernement ?

Comme tu peux le voir, ta belle démocratie n'est pas un terme fixe, vu qu'il existe au moins 5 types différent de démocratie a travers le monde. Et vu qu'il s'agit de la base pour la dites république ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Azenor
Invité Azenor Invités 0 message
Posté(e)

chercher sur google les definitions et faire des vulgaires copier coller ca aussi je sais le faire , quand je vois que tu te permets de faire des remarques en criant au scandale sur d autre sujet je me demande si tu ne devrais pas te placé devant le miroir !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beat.Takeshi Membre 158 messages
Forumeur inspiré‚ 112ans
Posté(e)

j'ai fait une vague recherche, vu qu'apparemment ca n'était pas a la portée de tout le monde, je n'ai aucun problème avec ca, moi.

D'ailleur l'outil internet sert a ca, donc, je ne vois pas en quoi celà devrai me faire honte.

par contre, tu te situe dans quel partie du débat là ?

et pour finir, j'ai fait un copier coller depuis wikipédia, et non google.

P.S.: non, je n'allais pas me casser le cul pour vous. mais maintenant, vous savez ou chercher vos infos ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Azenor
Invité Azenor Invités 0 message
Posté(e)
j'ai fait une vague recherche, vu qu'apparemment ca n'était pas a la portée de tout le monde, je n'ai aucun problème avec ca, moi.

D'ailleur l'outil internet sert a ca, donc, je ne vois pas en quoi celà devrai me faire honte.

par contre, tu te situe dans quel partie du débat là ?

et pour finir, j'ai fait un copier coller depuis wikipédia, et non google.

P.S.: non, je n'allais pas me casser le cul pour vous. mais maintenant, vous savez ou chercher vos infos ;)

quelqu un qui me dit ne pas avoir honte mais qui se justifie ca m a toujours fait rire ;)

, m enfin bref je crois que la question que tu me poses a deja une reponse ,il suffit de lire .

si tu cherches a te mettre des gens a dos c est ton probleme mais j aimerais juste avant que tu me repondes que tu retournes sur wikipédia chercher la definition du mot debattre parceque j ai pas l impression que ce soit ce que nous sommes en train de faire si ce n est debattre sur qui en sait le plus !

Modifié par Azenor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Si, tu as le droit de te casser le cul pour faire avancer le sujet ou de ne pas y participer du tout...

Tout le monde sait faire des recherches sur internet mais dans le cas présent, je n'en vois pas vraiment l'intérêt...

On te demande de réagir sur un sujet précis et pas de nous coller 3 pages de définition sans importance. Mais bon si ça t'amuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beat.Takeshi Membre 158 messages
Forumeur inspiré‚ 112ans
Posté(e)

Tiens, j'avais raté une page, donc, gentil comme je suis, je vais répondre a tous en meme temps.

Ah oui ? Comme comment faire du savon avec des Juifs. Une grande avancée scientifique pour la cosmétique, hein ! Et puis tous les tests médicaux qu'il a fait faire sur les prisonniers des camps, les maladies que les nazis leur ont injectees. Ca a fait faire un grand bon à la médecine, hein. Finalement les nazis, quels bienfaiteurs de l'humanité !

Super, voici le genre de chose que je dénoncais.

Connais tu l'état d'avancement de la médecine avant la guerre 39-45 ? non .. ben c'est simple c'était quasiment le néant, et c'est en poussant leur chercheur que les état faisant la guerre on découvert des remèdes.

Soit, le régime Nazi n'est absolument pour rien la dedans, tu va me dire .. qui a fait la guerre qui avait les capacités de riposte, contre qui il fallait se battre. contre eux, donc, l'un dans l'autre c'est a cause de ce qu'ils faisaient qu'il a fallu avancé.

C'est donc pour te rendre interessant que t'ecrit ces infamités. "mon esprit plus fin voit des choses que vous ne voyez pas" ;). Le nazisme a fait parmis les pires choses que l'homme a faites. Et chercher le peu de bien parmis les horreurs, c'est stupide, ridicule et infame. Et infondé. Prouve nous que les découvertes faites pendant le 3e Reich n'auraient été faites tout de meme. Neccessitaient elles un regime nazi ? Non.

"je suis un grand idealiste", dis tu. Oui on dirait bien que tu fais partie des grand défenseurs de l'idéal national-socialiste !

Tu connais réellement ton sujet ou ton seul but était de me cracher dessus?

Non, je trouve que le régime nazi fut le pire, mais j'y vois les bons coté comme les mauvais.

Soit les four de crémation n'ont rien apporté, mais que penses tu de tout ce qui a été découvert pour avancer vers la paix ?

un esprit étriqué ne peut pas voir les choses.

un esprit négatif ne peut pas voir les bénéfices dans chaque horreur.

Soit, ca peut paraitre horrible de dire Hitler n'a pas fait que des choses horribles mais malheureusement pour vous, c'est le cas.

Il ne me semble pas avoir fait l'apologie de quiconque ici, si vous l'avez compris ainsi, désolé, ce n'était en aucun cas mon but, loin de là.

Pour ce qui est de l'esprit fin ... je ne vais aps me targuer d'etre un idiot.

Je n'accepte pas ce qui c'est passé, mais je n'y suis pour rien, je n'ai pas de raison de m'en vouloir, je n'ai aps de raison de cracher sur quelque chose ou je n'étais pas.

L'histoire est raconté par les vainqueurs, voila tout ce que je retiens.

quelqu un qui me dit ne pas avoir honte mais qui se justifie ca m a toujours fait rire

, m enfin bref je crois que la question que tu me poses a deja une reponse ,il suffit de lire .

si tu cherches a te mettre des gens a dos c est ton probleme mais j aimerais juste avant que tu me repondes que tu retournes sur wikipédia chercher la definition du mot debattre parceque j ai pas l impression que ce soit ce que nous sommes en train de faire si ce n est debattre sur qui en sait le plus !

Une "justification" de mes actes m'auraient pris bien plus de temps, ici, je disais simplement mes sources.

pour ce qui est d'un débat:

Un débat est une discussion sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions divergentes pour le sujet considéré.

Donc il me semble qu'on est en plein dedans là !

Si, tu as le droit de te casser le cul pour faire avancer le sujet ou de ne pas y participer du tout...

Tout le monde sait faire des recherches sur internet mais dans le cas présent, je n'en vois pas vraiment l'intérêt...

On te demande de réagir sur un sujet précis et pas de nous coller 3 pages de définition sans importance. Mais bon si ça t'amuse

En effet, j'aurais pu, mais j'attends encore ta réponse sur la question monarchie ou république, ou je te demandais de m'en montrais les différent point et de me montrer les différence particulière...

Chose que tu n'as pas faites.

Donc soit, ma recherche fut brève, mais j'en ai fait une, moi ..

Facile de voir la paille mais pas la poutre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Azenor
Invité Azenor Invités 0 message
Posté(e)

bon , je n ai plus rien a dire , je vais attendre que le debat soit de nouveau interessant ( c est a dire juste nidouille et moi meme ;) ) ,parceque là c est nul le debat porte a la base sur la democratie et la monarchie hors on se retrouve a parler de four crematoires , du regime hitler ( qu on s en fou) .

Beat , nous ne sommes pas abrutit , si je veux une definition d un mot je peux moi meme faire la recherche et les autres peuvent en faire de meme sans pour autant le mettre dans un post histoire de faire genre ouai moi j ai fais une recherche au moins ( maternelle), ce qui est interessant dans un debat c est de partager des ideés , des opinions avec ce que l on sait et ce que l on pense pas de reciter une lecon ou autre ... ( et rien ne t empeche de t instruire entre temps ).

Modifié par Azenor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beat.Takeshi Membre 158 messages
Forumeur inspiré‚ 112ans
Posté(e)

A ce que je vois, la discution doit forcément partir dans votre sens, elle ne peut pas partir dans le sens inverse.. ce qui est dans un esprit totalement contraire a celui d'un débat.

Confronter des idées, voilà ce qu'il me semblait que c'était.. maintenant, si vous voulez des oui je suis d'accord, fallait le dire et appelait ca "tous ensemble vers le meme point". Ca sera moins enrichissant, mais au moins, tu aura personne pour te dire que tu as tord selon le point de vue de chaque.

Maintenant, je n'ai jamais dit que vous étiez des abutis, je n'ai cité aucun nom, vous avez pris pour vous des propos lancé en l'air.. c'est bien regrettable.

Et puis parler des dérives d'une ancienne république qui a dérivé en dictature, il me semble que ce n'est pas hors de propos, loin de là.

Suffisez de le dire que vous vouliez juste parler entre gens du meme avis ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Takishi.Miike Membre 161 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Azenor, si c'est pour faire un débat à deux je pense qu'MSN est plus approprié et au moins Beat.takeshi a eu le mérité d'essayer de définir le sujet avant de l'expliquer ce qui est la moindre des choses quand on débat....(je crois qu'on l'apprend en 6ème)

Ensuite pareil pour discuter des propos de Beat, la moindre des choses au lieu de dire "ce n'est pas bien, tu dis n'importe quoi", serait d'argumenter...

Et pour finir quand tu dis "revenir a des choses intéressantes", je vois que selon vous le sujet s'est borné à aborder un peu le problème de la santé, la sncf et la cmu ce qui me parait léger quand le thème est "république ou monarchie"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beat.Takeshi Membre 158 messages
Forumeur inspiré‚ 112ans
Posté(e)

Attention, tu va en véxer certain avec des propos comme ceux ci !!!

méfie toi, il faut juste dire, oui, je suis d'accord !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VinZ Membre 222 messages
Forumeur activiste‚ 112ans
Posté(e)

Debat ? faudras me dire ou paske la des que quelqu'un fait une remarque qui suit pas le reste il se fait démolir...

Perso je vois pas torp pourquoi vous vous enervez comme ca, et concernant les propos de beat.takeshi, je vais réagir.

Alors premièrement, et dans un certain sens il a raison: certes le regime nazi a été la pire chose qui a est arrivée sur terre, mais il faut aussi se dire qu'il a permis certaines choses.

EN RIEN JE NE DIT QUE LE NAZISME A ETE UNE BONNE CHOSE, au contraire c'est la pire chose qui soit, mais ce qui a eu lieu a eu lieu, et les faits sont la maintenant.

Tout d'abord, a son arrivée au pouvoir, Hitler a relevé l'Allemagne avec une efficacité peu commune, alors que cette dernière touchait le fond economiquement et socialement.

Ensuite, les avancées technologiques, comme l'invention de la fusée, et autre ont bien eu lieu "grace" (meme si le mot est mal choisi) au nazisme et aux nombreuses découvertes faites a cette periode (je ne parle bien entendu pas des fours et autre abomintions), d'ailleurs, suite a cete periode, qui ca a vraiment géné que tout les ingénieurs et scientifiques allemands ayant inventé tout ceci soient récupéré par les gouvernements vainqeurs ?

Vous le saviez qu' Armstrong a mis le pied sur la lune grace a un ingénieur Nazi, celui la meme qui avait inventé les V2 ? Et ca a choqué qui ? Personne.

Tout ca pour dire que je suis d'accord avec Beat.takeshi; le monde n'est pas tout noir ou tout blanc: bien qu'etant un régime monstrueux, il a permis une avancée phénoménale du point de vue technologique et scientifique.

Je precise au passage, avant que vous disiez quoi que ce soit, que je fais l'apologie du national socialisme ou autre, que j'avais au lycée un professeur de confession juive, dont les parents avait connus cette epoque, et qui tenais le meme discours: a savoir que le nazisme etait la pire chose etant arrivée au monde, mais que hitler, bien qu'etant un monstre, avait accompli des choses plus utiles, a savoir il avait reussi a relever l'Allemagne avec une efficacité hors du commun, et a permis de grandes avancées technologiques (invention de la fusée, invention du radar, grand progres dans le domaine de la chimie, de la médecine -meme si a la base, ces progres n'avaient rien de louable- etc...)

Enfin bref, tout ca pour dire que oui, le regime Nazi fut une abomination, que oui, il n'aurais jamais dû avoir lieu, mais le fait qu'il ai eu lieu a permis des avancées scientifiques considérables, et c'est véritablement cette periode qui a lancée cette ère de recherche de progrès, bien que d'un point de vue humain et moral, cette période ai connu un enorme pas en arriere, a force de cruauté et d'horreurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Takishi.Miike Membre 161 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Si je réagis comme cela c'est juste que je pense que se faire l'avocat du diable en citant des "bonnes choses" qui ont été issues d'une période effroyable de l'histoire n'implique pas le fait de cautionner les agissements etc... Il y a juste des faits qu'il ne faut pas se cacher quand on parle de quelque chose.C'est ce que je disais tout à l'heure, quand tu fais une dissertation sur un sujet il ne s'agit pas de te borner à ta simple opinion mais justement de faire l'effort d'analyser les autres aspects (auxquels tu n'ai heureusement pas obligé d'adhérer...)

Si dans un débat les deux parties se cloisonnent dans leur raisonnement, à quoi bon ? Pour faire admettre ses idées ? On sait bien que c'est illusoire, va expliquer à un supporter de l'om ou du psg que l'équipe adverse est meilleure...

Avoir des idées, des convictions ne veut pas dire être hermétique et n'empêche pas d'écouter l'autre, quitte à le contredire en argumentant s'il a tort mais ne pas se borner à un "ce que tu dis c'est con, je discute pas avec toi"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Enfin, je ne comprends toujours pas pourquoi on parle de nazisme dans ce débat qui à la base portait sur la république ou la monarchie...Mais puisqu'on arrive pas à discuter, pour moi sujet clos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Takishi.Miike Membre 161 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Déja le nazisme à bien sa place à mon sens ici, puisque Hitler a profité du système démocratique pour installer une dictature ce qui est assez paradoxal en soit...

Et ca peut notamment faire partie des limites ou failles du système car c'est peut être ca qu'il aurait été intéressant d'analyser concernant la démocratie ou la monarchie...

Modifié par Takishi.Miike

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Azenor
Invité Azenor Invités 0 message
Posté(e)

ok , donc deja en premier avant de debattre takishi il me semble que c est tout de meme preferable de savoir de quoi on parle enfin je dis ca comme ca moi , si a chaque fois que je veux debattre je dois faire 4 pages de resumé sur le sens de ce dernier alors sans moi !

vous voulez parlez de nazisme alors moi je veux bien mais ca va etre court .

certe ils ont faient des avancés technologique , medicale etc...., mais alors franchement je crois que je pourrais tres bien vivre aujourd huit sans , c est facile de dire tirons en les bonnes choses et laissons les mauvaises de coté ceci dit aucun d entre nous ne l ai les a vecu ses mauchaises choses .

si le fait de ne pas avoir eu de guerre permettant une avancé considerable n aurait pour consequence que le simple fait qu amstrong ne marche qu en 1980 sur la lune au lieu de 1969 ou encore si la medecine avait un peu de retard etc....enfin cest materiel quoi !

pour moi y a pas photo on me critique de croire en une fausse liberté democratique ou monarchique dont j attend toujours de savoir en quoi l une ou l autre est elle fausse , et d un autre coté vous vous faites passé le progres , l avancé grace au nazisme avant l humanisme , enfin excusez moi mais vous en conviendrez que nous ne sommes pas dans le meme debat !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Takishi.Miike Membre 161 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Pour ce qui est de savoir de quoi on débat c'est ce que j'ai dit plus haut ensuite concernant "pour moi y a pas photo on me critique de croire en une fausse liberté democratique ou monarchique" je n'ai pas lu de crtitiques envers toi personnellement mais des choses n'allant pas dans ton sens ce qui est différent.

Faut arreté de se faire passer pour un martyr, ce n'est qu'un débat quand même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant