Aller au contenu

La misère jusqu'à la mort...


Messages recommandés

LAKLAS Membre 5 636 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

Une habitante de Valenciennes a dû attendre une semaine pour que les pompes funèbres récupèrent le corps de son conjoint décédé.

Le 9 mars dernier, Thérèse Fouache, une habitante de Valenciennes, dans le Nord, se rend à la mairie pour signaler le décès de son compagnon. Elle leur annonce également qu'elle n'a pas d'argent pour s'occuper des modalités d'enterrement et compte donc sur la municipalité, rapporte La Voix du Nord.  https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/nord-elle-passe-6-jours-avec-le-cadavre-de-son-conjoint-faute-d-argent-pour-l-enterrement-magic-CNT0000010X4E2.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
pila Membre 11 193 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Il y a quand même des gens qui prennent leur métier à coeur. Ils respectent le Code !

Que va dire le maire ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LAKLAS Membre 5 636 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, pila a dit :

Il y a quand même des gens qui prennent leur métier à coeur. Ils respectent le Code !

Que va dire le maire ?

Je pense qu'il ne faut pas 6 jours pour " enquêter " sur la précarité financière d'un foyer. Je me demande si il y a 30 ans ce genre de faits divers existait où si on le doit à un recul sérieux de la solidarité la plus basique aujourd'hui en France dans tous les domaines !!!:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 193 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, LAKLAS a dit :

Je pense qu'il ne faut pas 6 jours pour " enquêter " sur la précarité financière d'un foyer. Je me demande si il y a 30 ans ce genre de faits divers existait où si on le doit à un recul sérieux de la solidarité la plus basique aujourd'hui en France dans tous les domaines !!!:sleep:

Les gens planent. Ils vivent dans leur petit monde; sans prendre conscience du malheur des autres. C'est comme la flickette de mes deux qui  interrogeait ma soeur sur le lieu de décès de mon beau-frère; au travail. "Il fumait ? Il buvait ?". Et cette jeune connasse mâchait son chewing gum en même temps. J'aurais du lui foutre une patate dans la gueule ! Les femmes dans les forces de sécurité !!! Connasses !!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité