Surmonter la mort d'un etre cher.

Violette VIP 8 748 messages
Breizh addict ‚ 38ans
Posté(e)

besoin de parler et de vos avis sur ce sujet : comment arriver à surmonter la mort d'un etre cher ?

ca fait plusieurs années que j'ai perdu mon père et je continue malgré tout à avoir des gros coups de blues.

c'est très difficile de continuer à construire sa vie en sachant qu'il n'est plus là pour voir ce que l'on fait, et dire qu'il est fier... bref tout de lui me manque.

alors comment faites vous pour aller mieux ?

Arrive t-on un jour a faire complètement son deuil ?

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

on n'arrive jamais à faire completement le deuil de quelqu'un de cher, surtout quand c'est un proche comme ton père.

par periodes on y repense, quand quelque chose nous y fait penser.

"faire le deuil" c'est surtout accepter qu'on ne le reverras plus jamais "en chair", apres tout..."a spirit never dies".

RIP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
besoin de parler et de vos avis sur ce sujet : comment arriver à surmonter la mort d'un etre cher ?

ca fait plusieurs années que j'ai perdu mon père et je continue malgré tout à avoir des gros coups de blues.

c'est très difficile de continuer à construire sa vie en sachant qu'il n'est plus là pour voir ce que l'on fait, et dire qu'il est fier... bref tout de lui me manque.

alors comment faites vous pour aller mieux ?

Arrive t-on un jour a faire complètement son deuil ?

Merci.

Fais ta vie, de toute facons meme s'il avait ete la ce n'est pas lui qui l'aurait fait pour toi.

Qu'il eu ete fier ou pas, aurai ete un plus ou u moins mais pas primordiale pour ta vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kate Membre 178 messages
Forumeur inspiré‚ 25ans
Posté(e)

j'ai perdu ma mère à 8ans... grâce à mes amis, j'arrive à ne plus y penser pendant quelques instants mais... après ça retombe... je déprime, crises de larmes et tentatives de suicide, comme l'an dernier ...

Sinon, j'écris beaucoup mes pensées, mes humeurs, des poèmes et chansons, et je me défoule au piano,à la guitare ou au dessin pour decompresser...

Mais je n'arriverais pas à remonter la pente entierement, meme avec les meilleures personnes au monde...

C'est toujours dur de perdre un proche, c'est insurmontable pour la plupart.

En tout cas, si tu as envie de pleurer, pleure! ne te retiens pas, ça ne fera qu'aggraver ton état.

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Violette VIP 8 748 messages
Breizh addict ‚ 38ans
Posté(e)

Merci pour vos réponses !

je sais que la vie continue et que je dois la faire sans lui mais le cafard revient malgré tout. ;)

ce n'est pas dans le cours normal des choses de perdre un parent....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamzele Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

J ai perdu ma mère il y a 3 ans.Ceux qui ne savent pas se que c est,dise souvent qu il faut en parler pour que sa aille mieux je ne dis pas vraiment le contraire,sa dépent les cas.Je trouve que quand on en parle sa réouvre la plaie.Le mieux c est attendre que le temps passe...

J' te souhaite du courage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Violette VIP 8 748 messages
Breizh addict ‚ 38ans
Posté(e)

merci bon courage à toi aussi.

c'est vrai que d'en parler n'est pas la solution miracle mais ça fait du bien parfois, ca dépends des jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pitbull Membre 882 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

j'ai perdue un etre qui m'etais tres cher ,ily a meme pas un an ,je l'ai enterrer le 23 decembre ,ce fut tres dur pour moi ,car comme toi le moral s'en va et reviens et c'est tres difficille a geree ,une chanson ,une photo ou une date tous sa peut te faire perdre le moral mais la vie continue et tu pensera encore a cette personne ,le temps estompe c'est ce qu'on dit ,je ne sais pas si c'est vrai

petit a petit on apprend a vivre sans elle ,mais tout en continuant a penser a elle ce que je fais c'estde retransmettre son heritage (elle etais ecossaise ,je leur parle de son pays ,des legendes ,des choses que j'ai faite avec elle en etant une enfant...) je la fait vivre a travers tout sa je te souhaite du courage et tiens bon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jul1 Membre 465 messages
Forumeur survitaminé‚ 40ans
Posté(e)

surmonter "l'epreuve" et penser que la personne partie nous regarde d'en haut et que cela lui ferait de la peine de nous voir dans cet état .

Cependant une question judicieuse subsite et vaut que nous y meditions à savoir :

Nous pleurons pour qui ? pour la personne ou pour nous.

Pour developper c'est un "ancien" qui m'a posé la question un jour suite à un decés . Ce dernier m'a dit "tu es triste pour lui car il est parti ou tu es tristes pour toi car il va TE manquer ."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marina_v Membre 2 392 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)

lundi dernier on a enterré un être très cher pour moi... je vais avoir du mal à accepter le fait qu'elle ne soit plus là mais peut-être qu'avec le temps...

je pense que je suis triste non pas parce qu'elle est partie car c'est la vie, mais parce qu'elle va terriblement me manquer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jul1 Membre 465 messages
Forumeur survitaminé‚ 40ans
Posté(e)

Le plus dur est de realiser que cela revient à de l'égoisme quelque part , car nous sommes triste pour NOUS !!

C'est un comportement humain , comprehensible et respecté de tous , ce doit etre le seul cas ou il ne peut etre reproché !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pitbull Membre 882 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

c'est sur que c'est de l'egoisme car on pleure sur le manque qu'elle nous laisse .Mais c'est difficille de vivre avec ce manque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GIGNette84 Membre 3 163 messages
Droit au but , accessoirement co@ch minceur :)‚ 29ans
Posté(e)

Je suis de tt coeur avec vous tous. Je n'ai heuresement pas encore connue la perte d'une personne trés proche mais je comprend votre douleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Violette VIP 8 748 messages
Breizh addict ‚ 38ans
Posté(e)
surmonter "l'epreuve" et penser que la personne partie nous regarde d'en haut et que cela lui ferait de la peine de nous voir dans cet état .

Cependant une question judicieuse subsite et vaut que nous y meditions à savoir :

Nous pleurons pour qui ? pour la personne ou pour nous.

Pour developper c'est un "ancien" qui m'a posé la question un jour suite à un decés . Ce dernier m'a dit "tu es triste pour lui car il est parti ou tu es tristes pour toi car il va TE manquer ."

moi je pleure car il me manque mais aussi car il ne voit pas ce que je deviens, ce que je fais, comment j'evolue dans ma vie. J'aurais eu besoin qu'il me donne confiance en moi à travers ses mots, ses expressions, ses attitudes.(donc oui c'est égiste).

je ne suis pas seule, heureusement, mais c'était mon père, le seul que j'aurai.

pas facile... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

Bon, je vais te faire part d'une experience personnelle, je voulais la garder pour moi, mais si ça peut vous aider...

mon grand père etait la personne la plus proche pour moi : celui a qui je ressemble le plus dans la famille, celui a qui j'etais le plus attaché.

quand il est mort (des suites d'un cancer), sur le moment je n'ai rien ressenti car je m'y attendais (longue agonie).mon grand père, je l'appelais "pepere".as tu deja vu le regard de quelqu'un qui va mourir? il est etrangement vide, les yeux ecarquillés.

peu de temps apres sa mort (quelques jours) je suis allé dans un bar.je me suis installé à une table seul, et, bien qu'il y avait beaucoup de places ailleurs, un vieillard est venu s'installer à ma table, en face de moi.il avait les yeux vides de celui qui va mourir.le serveur lui a demandé "ça va, pepère?" sans même attendre sa reponse, sans y preter attention, il est retourné à ses occupations.d'ailleurs le vieux n'a même pas répondu.il me regardait, sans rien dire.on a passé un long moment l'un en face de l'autre, à se regarder, sans rien se dire.

puis je me suis levé pour partir, et le vieux a eu quelque chose comme une demande dans son regard...il m'a dit "au revoir" je lui ai répondu "au revoir".cette demande c'etait "est ce que tu m'as reconnu?".ce vieillard c'etait mon grand père, sous les traits d'un autre.

c'est ce que je voulais dire par "a spirit never dies".dans la bible, apres la resurrection, les apotres ne reconnaissent pas le Christ.il leur apparait sous une autre apparence.

les etres que l'on perd ne sont pas morts.ils continuent à veiller sur nous, à travers des signes comme ça on s'en aperçoit.de nombreux etres que j'ai perdu continuent à m'envoyer des signes, à travers d'autres personnes bien souvent.

quant on est sensible à ce genre de signe, on ne pleure plus les etres que l'on a perdu.on en sourit, même.on sait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Dans une période que j'appelle la "décade maudite" j'ai perdu quatre proches....ma mère, mon père, un frère , une soeur.......tous à cause de la maladie.

A chaque fois, j'ai eu l'impression de heurter un mur que je ne pouvais pas éviter! La mort te prive de la présence et de l'affection de l'être cher...

J'en suis arrivée à le conclusion que, la seule chose que tu puisses opposer à la mort c'est...la vie, sous toutes ses formes....n'importe laquelle! Pensez aux disparus est aussi une façon d'entretenir leur mémoire.....et pensez à toi dans ses cas là et être fort est aussi une façon de défier la mort!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Violette VIP 8 748 messages
Breizh addict ‚ 38ans
Posté(e)
Bon, je vais te faire part d'une experience personnelle, je voulais la garder pour moi, mais si ça peut vous aider...

mon grand père etait la personne la plus proche pour moi : celui a qui je ressemble le plus dans la famille, celui a qui j'etais le plus attaché.

quand il est mort (des suites d'un cancer), sur le moment je n'ai rien ressenti car je m'y attendais (longue agonie).mon grand père, je l'appelais "pepere".as tu deja vu le regard de quelqu'un qui va mourir? il est etrangement vide, les yeux ecarquillés.

peu de temps apres sa mort (quelques jours) je suis allé dans un bar.je me suis installé à une table seul, et, bien qu'il y avait beaucoup de places ailleurs, un vieillard est venu s'installer à ma table, en face de moi.il avait les yeux vides de celui qui va mourir.le serveur lui a demandé "ça va, pepère?" sans même attendre sa reponse, sans y preter attention, il est retourné à ses occupations.d'ailleurs le vieux n'a même pas répondu.il me regardait, sans rien dire.on a passé un long moment l'un en face de l'autre, à se regarder, sans rien se dire.

puis je me suis levé pour partir, et le vieux a eu quelque chose comme une demande dans son regard...il m'a dit "au revoir" je lui ai répondu "au revoir".cette demande c'etait "est ce que tu m'as reconnu?".ce vieillard c'etait mon grand père, sous les traits d'un autre.

c'est ce que je voulais dire par "a spirit never dies".dans la bible, apres la resurrection, les apotres ne reconnaissent pas le Christ.il leur apparait sous une autre apparence.

les etres que l'on perd ne sont pas morts.ils continuent à veiller sur nous, à travers des signes comme ça on s'en aperçoit.de nombreux etres que j'ai perdu continuent à m'envoyer des signes, à travers d'autres personnes bien souvent.

quant on est sensible à ce genre de signe, on ne pleure plus les etres que l'on a perdu.on en sourit, même.on sait.

Merci Raph, c'est une belle histoire.

Je connais aussi ce regard vide...

Tu as peut etre raison, il faut penser qu'il est toujours là mais sous une autre forme...

Dans une période que j'appelle la "décade maudite" j'ai perdu quatre proches....ma mère, mon père, un frère , une soeur.......tous à cause de la maladie.

A chaque fois, j'ai eu l'impression de heurter un mur que je ne pouvais pas éviter! La mort te prive de la présence et de l'affection de l'être cher...

J'en suis arrivée à le conclusion que, la seule chose que tu puisses opposer à la mort c'est...la vie, sous toutes ses formes....n'importe laquelle! Pensez aux disparus est aussi une façon d'entretenir leur mémoire.....et pensez à toi dans ses cas là et être fort est aussi une façon de défier la mort!

Merci Marie, tu es un bel exemple de courage pour tout le monde. je t'admire. bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamzele Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Ce sujet me donne les larmes au yeux ;) Arreter!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Violette VIP 8 748 messages
Breizh addict ‚ 38ans
Posté(e)

@mamzele : mais ca fait partie de la vie... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)

Je comprends ce que tu rescents .... il n'y a pas une solution, mais chacun a sa solution..... j'ai retenu une seule phrase apres la mort de ma fille ..... tu ne peux pas oublier la mort, juste profiter de la vie .....

J'ai décidé de ne pas oublier, de profiter des meilleurs moments de la vie et relativiser l'importances des choses.

Je suis de tous coeur avec toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant