L'intelligence: innee ou acquise?

L'intelligence: innee ou acquise?   119 membres ont voté

  1. 1. A votre avis, l'intelligence est-elle:

    • 100 pourcent acquise
      12
    • 100 pourcent innee
      18
    • 5o % innee - 50 % acquise
      52
    • 20 % innee - 80 % acquise
      37

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
vont plutot dans les pays comme l'angleterre ou l'allemagne. Faire un doctorat en France, c'est plutot difficile, alors que les places ne manquent pas dans ces autres pays.
Comment tu le sais pour l'angleterre et l'allemagne ?

Parce que j'ai des amies qui y font leur doctorat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

dellilah Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

si l intelligence est hérrière , ça serait la la catastrophe!c'est acquis te developé,alors où sont les fils d' unshtein ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
si l intelligence est hérrière , ça serait la la catastrophe!c'est acquis te developé,alors où sont les fils d' unshtein ;)

Je ne sais pas, mais il y a de nombreux autre cas: par exemple le cas de Marie Curie, dont les enfants on eux un prix nobel eux aussi. Ou encore le cas de Joseph et George Thomson (pere et fils) qui ont recu un prix nobel de physique.. Ou encore, qu'alors les juifs ashkenaze representent seulement 0.25 pourcent de la population mondiales, ils sont surrepresente parmi les prix nobels :un massif 28 pourcent des prix nobel en physique, economie, medecine, et plus de 50% des champions d'echecs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

@Kyrilluk: Ce ne serait pas parce qu'ils sont en quelque sortes favorisés par rapport aux autres? Meilleurs conditions pour s'épanouir, des parents fameux etc etc ...

Quoique l'exemple des ashkénaze est très interessant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) j'ai lu kek part mais je ne garantie rien , que le fait qu'en europe pendant des siecles on a interdit au Juifs de posseder de la terre donc d'etre cultivateur , de vendre de la nouriture aux chretiens , d'etre membres de corporations ( ils fallait jurer sur les evangiles donc etre chretiens ) les a obligés a ne faire que les metier d'argent ( banques , import-export ) metiers qui demandent logique et mathematique , de plus les juifs etaient generalement plus instruits que la moyennes l'etude de la bible demandant de savoir lire ( les gens etaient majoritairement analphabetes en europe ) :D

;) disont que la tradition des etudes a perdurer , et que les juifs d'europe bien que minoritaire ont en effet donner un grand nombre de savants et de phillosophes a l'Humanité ce dont je les en remercie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
;) disont que la tradition des etudes a perdurer , et que les juifs d'europe bien que minoritaire ont en effet donner un grand nombre de savants et de phillosophes a l'Humanité ce dont je les en remercie ;)

C'est vrai que cela a du jouer. Cependant je pense qu'il y a eu une sorte de selection naturelles. Au cours des siecles, ceux qui avait une grande intelligence ont pu acceder a des positions elevees (comme docteurs, banquiers, etc..) et etre capable de faire croitre et vivre leur communaute, tandis que les juifs moins capables etaient plus enclin a perdre leur identite et a se convertir au christianisme pour survivre. A cause de cela, les juifs azkenazes ont des maladies genetiques propre a leur ethnie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

Ce sujet soulève plusieurs points, puisque au-delà de l'intelligence elle même, il s'agit dévaluer cette intelligence. C'est donc d'abord une notion qui a évolué au cours du temps. A la base tout être humain est intelligent puisqu'il est doté du langage, de la pensée, de la conscience..., à une certaine époque il suffisait de savoir lire et écrire pour être intelligent. Tout ceci est donc lié à l'évolution de l'Homme, de la société, de son environnement... .

L'intelligence ne peut être mesurée ou réduite à une seule activité comme le milieu scolaire, ça se manifeste par notre comprhension du monde, notre façon de l'appréhender, par différents modes d'expressions (arts, humour...).

Et je pense qu'aujourd'hui, il est difficile de dire que l'intelligence est seulement innée, trop de choses nous influencent, ça dépend de notre éducation, de notre milieu social. Nous pouvons très bien l'acquérir en terme de connaissances, d'ouverture d'esprit à travers les arts, la culture etc.

Et l'être humain apprend très vite, s'adapte très vite alors même si certains ont plus de capacités que d'autres, nous pourront toujours évoluer au cours de notre vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

d'abord il faudrait déterminer avec précision ce qu'est l'intelligence par ce que pour moi chaque être humain est différents à tous points de vue et nous avons tous des qualités différentes. je remplacerais le terme intelligence par le terme qualité dont la logique fait partie. Et puis parler intelligence peut ou pourrais être discriminatoire parce que certains pourraient essayer d'en tirer parti. Si ça se trouve c'est déjà le cas mais pourrait s'accentuer par exemple dans le recrutement des chômeurs. Alors si en plus il faut savoir si elle est innée ou acquise je ne vois pas en quoi cela ferait avancer les choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idunn Membre 190 messages
Forumeur inspiré‚ 44ans
Posté(e)
LONDRES (AFP) - Les Allemands sont le peuple le plus intelligent en Europe, loin devant les Britanniques (8e) et très loin devant les Espagnols (15e) ou les Français (19e), selon une étude de l'université de l'Ulster (Irlande du Nord) citée dans le journal The Times.

j ai rien a ajouter ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
LONDRES (AFP) - Les Allemands sont le peuple le plus intelligent en Europe, loin devant les Britanniques (8e) et très loin devant les Espagnols (15e) ou les Français (19e), selon une étude de l'université de l'Ulster (Irlande du Nord) citée dans le journal The Times.

j ai rien a ajouter :o

ben à part réfléchir, que faire en Allemagne ?

chez nous on réfléchit pas, on bronze ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
A votre avis, a quoi tient la difference de Q.I. entre les Francais et le reste de l'europe?

A quelques points ... ;)

Je pense qu'il faut definir le mot intelligence. Il y a plusieurs formes d'intelligence. Il ne faut pas non plus confondre intelligence, savoir et connaissance.

Il faut egalement savoir comment a été faite l'etude ?

Sur combien de personnes ?

Dans les grandes villes seulement ?

Uniquement des personnes "pure souche" ont été comptabilisés dans le pays respectif ?

Pour ma part, à l'etat brut, l'intelligence est 100% innée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Disons que ca reflete toutefois le niveau educatif d'un pays. Le carractere ethnique est peut etre secondaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
Disons que ca reflete toutefois le niveau educatif d'un pays. Le carractere ethnique est peut etre secondaire.

Dans ce cas le monsieur aurait du faire une etude sur l'education d'un pays pas sur son intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

L'education est UN des facteurs qui affecte l'intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)
Pour ma part, à l'etat brut, l'intelligence est 100% innée.

C'est pas faux :o

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
L'education est UN des facteurs qui affecte l'intelligence.

C'est pour cela qu'on doit definir le mot intelligence avant d'aller plus loin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

L'intelligence mesuree par les tests de QI correspondent aux capacites cognitives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
L'intelligence mesuree par les tests de QI correspondent aux capacites cognitives.

Peut etre que l'etude est bonne, j'en sais rien ... mais il y a tellement de points à definir ...

C'est la premiere fois que les personnes font un test de QI, ... ?

Moi j'en ai fait un un jour et j'ai eu 90, après en avoir fait un dizaine plus ou moins semblables j'ai obtenu 95 ...

De plus je ne pense pas que ce genre d'etudes soit tres revelateur ....

Je ne me souviens plus ni quand ni comment ni où mais j'avais lu une etude, ou pseudo etude, qui disait que les francais, me semblet-il, sont les plus grands buveurs de vin au monde ou un truc dans ce genre, avec une consommation moyenne de x litres par personne et par an, et ben ça veut juste dire ce que ça veut dire.

Je pense que pour l'etude sur l'intelligence c'est la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

L'étude citée au tout début est fausse, puisque toute sa méthodologie repose sur des présupposés douteux et particulièrement flous (le QI mesure t-il réellement l'intelligence... Ou notre capacité à passer des tests de QI? :D ) . Richard Lynn est d'ailleurs régulièrement décrié, souvent comme un imposteur, et ce n'est pas un hasard si ce sordide professeur n'a pu atterrir qu'en Ulster, ce qui correspond au coin le plus perdu et défavorisé du Royaume-Uni. :o

Ce monsieur est également proche de différents groupes d'extrème droite, et a été surpris dans les meetings de nombre d'entre eux (dont le BNP). :o

---

Kyrilluk fait également mention du cas des ashkénazes au long de ce topic, et alors là-encore idem, l'étude à laquelle il fait référence est presque unanimement considérée comme une imposture du côté des revues scientifiques contemporaines sérieuses. Outre son caractère raciste, son auteur est connu depuis longtemps pour ses positions fantaisistes, comme par exemple l'idée que l'homosexualité soit une maladie sexuellement transmissible (c'est d'ailleurs un autodidacte qui ne possède aucun diplôme de valeur, mais qui enseigne dans une université mormone créationniste! ;) ).

Bref, ce serait à glousser de rire si certains ne prenaient apparemment ces "données" -truquées- très au sérieux. M. Lynn a ainsi écarté toutes les études n'allant pas dans le sens de ses présupposés, notamment lorsqu'il prétend que les femmes possèderaient un QI plus faible que celui des hommes (alors que TOUTES les autres études prouvent le contraire, sans exception), ce qui lui vaut même les critiques des défenseurs orthodoxes du QI, et des clubs Mensa de toute la planète!

---

Encore une fois, le QI est un instrument de mesure particulièrement contestable, dans sa définition même.

On peut s'entraîner à passer ce genre de test, et nos résultats augmentent alors spectaculairement. Est-ce à dire qu'entre temps, notre intelligence aurait augmentée en proportion?

Je ne crois pas. Ce simple fait est en soit aberrant.

La plupart des véritables neurologues ou savants reconnus écartent donc par principe ce genre de "test", qu'ils jugent sans intérêt, le produit d'une époque ancienne pleine de préjugés. Je vous invite par exemple à lire un ouvrage de feu Stephen Jay Gould, "La mal-mesure de l'homme" (en VO: "The mismeasure of man"; lien sur wikipedia), qui lui fait autorité sur la réelle valeur scientifique des tests de QI (qui est donc quasi-nulle!).

Toute étude qui, d'entrée de jeu, vous parle de QI ou se fonde dessus est à écarter par principe, sauf à vouloir rire un bon quart d'heure.

---

Juste pour le principe, je peux vous donner mon propre QI: avec un facteur de déviation standard (écart-type) de 7, j'obtiens 163. La plupart de mes collègues sont également dans ces zones là, et pourtant nous ne nous sentons nullement supérieurs à la population qui nous entoure, enfin, pas à ce point! -Comme quoi il y a bien un gros problème!-

Le QI c'est un jeu, et autant que cela reste à ce niveau. :o

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Cela dit, à présent, déterminer si ou non "l'intelligence" est influencée par des facteurs génétiques précis, c'est un tout autre débat. Déjà, il faudrait commencer par définir ce que l'on entend par intelligence.

Apparemment, dans bien des cas, ceux que nous appelons des "génies" sont en fait des personnes souffrant de micro-lésions au cerveau, et qui ont de grosses difficultés dans le domaine de la socialisation. Le cerveau ne fonctionne pas "mieux", mais différemment, à cause de leur maladie, de leurs symptômes. Le tri des informations perçues et analysées s'effectue notamment selon des critères non-discriminants (au contraire d'un cerveau normal).

Comme exemples, on cite souvent Mozart, Newton, Kant, Einstein ou Gauss, qui auraient été affectés par ce genre de syndrome.

---

Il y a cependant des cas où le fonctionnement global des synapses est affecté par des gènes, ou même l'architecture neuronale globale ou locale. C'est particulièrement visible dans le cas des maladies génétiques aboutissant à un handicap (par exemple la trisomie, ou également l'autisme, qui aurait probablement des origines génétiques), et déjà beaucoup moins dans l'autre sens.

Cependant, certains gènes favorisent la rapidité de fonctionnement des synapses, mais uniquement sur certains types d'informations. Ces "gains" demeurent cependant très légers, même si l'on peut subodorer qu'ils ont un effet cumulatif tout au long de l'existence.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant