Aller au contenu

La perte d'odorat, un handicap rare et méconnu


Kira

Messages recommandés

Animatrice, Fille infréquentable, 81ans Posté(e)
Kira Animatrice 25 323 messages
81ans‚ Fille infréquentable,
Posté(e)

De nombreux facteurs, maladies ou traumatismes, peuvent rendre incapable de percevoir les odeurs et les goûts.

XVMec9f28ce-0a61-11e7-acbf-8c3ff258e447.

C’est sans aucun doute le sens le plus injustement négligé. «La perte complète d’odorat ne vaut que 2% de handicap» sur la grille officielle, s’étonne encore Bernard Perroud, 55  ans, devenu anosmique (incapable de percevoir des odeurs) il y a dix ans, à la suite d’un traumatisme crânien. «C’est terrible de savoir que l’on ne sentira plus jamais rien, témoigne-t-il. On regarde les choses, mais, sans odeur, elles ne nous attirent plus.» L’isolement social, le repli sur soi, la dépression ne sont pas loin dans un monde devenu fantomatique, gris, factice.

Source et suite de l'article

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)

Ce qui est terrible en plus, c'est que lorsque tu n'as plus d'odorat... tu perds aussi la saveur des aliments ! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 913 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Oui... J'ai quelqu'un de très proche qui a vécu cette sensation suite à une chimio. Il était tellement malheureux.. Ca et la perte du toucher aussi. Ca "guérit", mais.. ça diminue, aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×