Aller au contenu

La conquête du terrorisme wahhabite dans les banlieues françaises


bena11

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:hu:

D'une façon infondée, les Emirs du Qatar rêvent de faire de la France la terre du Royaume d'Allah, avec l'idée que la planète entière se pliera au diktat de l'islam radical. Celui-ci tire son fondement de la terreur légalisée par des « fatwas », en violant souvent les préceptes de l'islam pur et apolitique.

Il a fallu l'élimination de Jérémy Louis Sydney, un délinquant français, converti à l'islam, pour remonter la véritable filière du réseau de recrutement et de reconversion des jeunes français dans la toile d'araignée du terrorisme wahhabite.

Engagés dans de véritables bataillons de la Waffen SS, convertis, embrigadés, ils sont enrégimentés pour le djihad en Bosnie, Irak, Afghanistan, Algérie, Libye, Syrie, Mali et Mauritanie, voire même sur le territoire français, avec la complicité bienveillante des gouvernements successifs de la France.

Il a fallu voir aussi le royaume du Maroc renouer avec l'islam radical, pour s'apercevoir du danger qu'encoure ce paisible, petit monde de la Méditerranée. Barbes hirsutes et tenus en kamis afghans, ils règnent en maîtres absolus, dans les cités-dortoirs des villes françaises, transformées non pas en des zones de non-droit mais surtout en petits Émirats, à la couleur wahhabite et au goût français.

A l'époque de Sarkozy, roi de France, celui-ci avait contribué consciemment à l'éclosion de la nébuleuse terrorise wahhabite au sein de la société française, qui s'est étendue sur tout le territoire communautaire européen, touchant même la rive sud de la Méditerranée (Algérie, Maroc, Tunisie).

...

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5227180

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:) Charles...Martel doit se retourner dans sa tombe !

Que peut attendre l'Humanité d'une bête du désert qui s'est autoproclamée Emir du Qatar.

Le Qatar, un petit morceau de sable substitué au grand désert d'Arabie par la colonisation anglaise

Que peut-on, aussi, attendre de cet autoproclamé Emir qui n'avait pas hésité à renverser son père et connu pour être le grand «boucher» de Syrie et le plus grand argentier du fondamentalisme musulman ?

Où est, maintenant, cette dignité française qui accepte de tendre la main à un gargantuesque Émir, sanguinaire, belliqueux, mégalomaniaque, xénophobe, raciste, et hégémonique ?

Les Emirs du Qatar rêvent d'une conquête sur l'Europe, en particulier, de la même manière que celle des « Maures » qui ont conquis une grande partie de l'Europe orientale de Gibraltar (Djebel el-Tarik) à Poitiers ; cœur de la Gaule, sous la bannière d'un islam modéré et civilisateur.

...

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5227180

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tissu d'âneries et de confusion tout droit issus des sphères les plus débiles et ras de plafond du nationalisme arabo-algérien déliquescent, arrivé en fin de vie.

En vrac:

(1) Le Qatar ne soutient pas les wahhabites, mais les Frères Musulmans. Et prétendre que les wahhabites seraient la cause de tout, c'est nier que le problème est beaucoup plus profondément ancré au sein des sociétés du Maghreb et des conneries du FLN en matière de gestion et de corruption. Les GIA n'étaient pas "wahhabites" non plus, et cela ne les rendait pas moins dangereux.

(2) Le royaume du Maroc n'a pas de problème, ou tout du moins rien de comparable avec ce que l'on trouve justement en Algérie. ou bien est-il question du Rif, zone justement frontalière ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tissu d'âneries et de confusion tout droit issus des sphères les plus débiles et ras de plafond du nationalisme arabo-algérien déliquescent, arrivé en fin de vie.

En vrac:

(1) Le Qatar ne soutient pas les wahhabites, mais les Frères Musulmans. Et prétendre que les wahhabites seraient la cause de tout, c'est nier que le problème est beaucoup plus profondément ancré au sein des sociétés du Maghreb et des conneries du FLN en matière de gestion et de corruption. Les GIA n'étaient pas "wahhabites" non plus, et cela ne les rendait pas moins dangereux.

(2) Le royaume du Maroc n'a pas de problème, ou tout du moins rien de comparable avec ce que l'on trouve justement en Algérie. ou bien est-il question du Rif, zone justement frontalière ?

:)

C'était, aussi, le même itinéraire emprunté par Annibal et ses éléphants pour surprendre et écraser l'armée romaine dans son bercail, à Rome. Rampant comme un reptile à la recherche d'une proie égarée, le terrorisme wahhabite, avance, d'un pas décisif, jusqu'au bout, pour étendre son expansionnisme idéologique sur l'Europe occidentale, jusqu'au bout de la frontière de l'Europe du Bord. Ce vaste espace vivra sous la terreur du terrorisme radical, ceci est le fruit d'une grande stratégie programmée par l'alliance islamo-impérialiste et financée, principalement, par le renégat des pétroliers arabes, l'Arabie Saoudite et du Qatar.

La manipulation du terrorisme est devenue, de nos jours, une complémentarité obligatoire de la stratégie militaire. Cette nouvelle donne, peut être plus efficace que la dissuasion nucléaire, si on sait s'en servir. Rares sont les Etats qui savent profiter de la « stratégie terroriste » pour assurer leur propre paix sociale et leur développement économique. Le Qatar n'a pas à mener une politique d'ingérence, dans les affaires publiques, ni en France, ni ailleurs chez ses confrères arabes, car cela relève de la souveraineté nationale des Etats.

L'argent qatari, un appât factice pour les Français

:hu:

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5227180

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
christine974 Membre 1 577 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:)

C'était, aussi, le même itinéraire emprunté par Annibal et ses éléphants pour surprendre et écraser l'armée romaine dans son bercail, à Rome. Rampant comme un reptile à la recherche d'une proie égarée, le terrorisme wahhabite, avance, d'un pas décisif, jusqu'au bout, pour étendre son expansionnisme idéologique sur l'Europe occidentale, jusqu'au bout de la frontière de l'Europe du Bord. Ce vaste espace vivra sous la terreur du terrorisme radical, ceci est le fruit d'une grande stratégie programmée par l'alliance islamo-impérialiste et financée, principalement, par le renégat des pétroliers arabes, l'Arabie Saoudite et du Qatar.

La manipulation du terrorisme est devenue, de nos jours, une complémentarité obligatoire de la stratégie militaire. Cette nouvelle donne, peut être plus efficace que la dissuasion nucléaire, si on sait s'en servir. Rares sont les Etats qui savent profiter de la « stratégie terroriste » pour assurer leur propre paix sociale et leur développement économique. Le Qatar n'a pas à mener une politique d'ingérence, dans les affaires publiques, ni en France, ni ailleurs chez ses confrères arabes, car cela relève de la souveraineté nationale des Etats.

L'argent qatari, un appât factice pour les Français

:hu:

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5227180

.

Selon une vieille légende qui a la vie dure, le chauffeur de taxi est la providence du journaliste. Ce dernier déboule dans un pays peu connu de lui où se passent des choses auxquelles il ne comprend rien. Il monte dans un taxi et c’est le chauffeur du véhicule, volubile et attentionné, qui lui explique ce qu’il faut savoir. J’ai eu cette chance en prenant un taxi à la gare Saint-Lazare.

Le chauffeur écoutait France Info. Il y était question de la Syrie ou de l’Irak ou du Yémen… Un pays arabe en tout cas. « Vous voyez, l’information en France est orientée », me lança-t-il. Je fis un « Ah bon ? » prudent. « Oui, les journalistes ne disent que ce que leurs maîtres leur disent de dire et n’invitent que ceux qu’on leur dit d’inviter. » Un deuxième « Ah bon ? » aida à relancer la machine. « Par exemple, quand il est question de Bouteflika, on convie toujours des écrivains qui lui sont opposés, Kacimi, Daoud… »

Je risquais un provocateur : « Vous connaissez des écrivains algériens qui lui sont favorables ? » La réponse fusa dans sa rude simplicité : « Depuis 1962, la France a des comptes à régler avec l’Algérie. » Le chauffeur de taxi m’annonça — ce qui n’était pas nécessaire — qu’il était franco-algérien et musulman. Il m’expliqua qu’en France, et en Occident en général, on ne disait pas toute la vérité sur Daech, qui était en secret « manipulé par les sionistes ».

Le sujet devenant brûlant, je m’abstins de tout commentaire. « D’ailleurs, c’est le gendarme du monde qui décide de tout. » Le « gendarme du monde » fut désigné : les Etats-Unis. « Et vous avez vu ce qu’ils ont fait dans la prison de Bagram avec des prisonniers nus et enchaînés ? » Je risquais un : « Ils ont été humiliés mais pas tués, et leurs geôliers ont été lourdement condamnés. » Silence un peu triste du chauffeur de taxi, sans que je puisse savoir si mon propos avait déclenché une tempête sous son crâne.

« C’est BHL qui dirige la France »

Reprenant son souffle, il continua : « Et vous croyez que la France est une vraie démocratie ? » Humblement, je demandais : « Expliquez-moi. » « C’est Bernard-Henri Lévy qui, en fait, dirige la France. C’est lui qui a fait envoyer les avions français contre Kadhafi. » J’enchaînais : « Bien sûr, mais vous savez aussi que c’est lui qui a fait bouger l’Europe pour sauver les musulmans de Bosnie ? » Sur le visage du chauffeur de taxi, la perplexité se mêla à l’accablement. Quelques secondes de silence et il repartit de plus belle. « Pourquoi, alors qu’il vient en France, la justice ne fait-elle pas arrêter le criminel Netanyahou ? » Là je devins carrément odieux : « Pourriez-vous me dire si Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, a déposé une plainte en bonne et due forme contre lui ? » Le chauffeur de taxi se mura dans un silence peiné. Il me déposa. Je ne lui donnai pas de pourboire. « Comprenez-moi, les juifs sont radins. »

Mon chauffeur de taxi ne s’inscrit dans aucune de nos configurations politiques. Il n’est ni de gauche, ni de droite, ni d’extrême gauche, ni d’extrême droite. Il est ailleurs. Juste domicilié chez nous, semblable en cela à des centaines de milliers d’autres dont les catégories mentales, intellectuelles et passionnelles relèvent d’une appartenance plus vaste.

La oumma, le monde arabo-musulman, plus d’un milliard d’individus… Les pieds chez nous, la tête ailleurs. Ils ne nous sont pas violemment hostiles, car modérés. Ils pensent simplement que nous sommes contre eux ! Que nous sommes les artisans inlassables d’un complot ourdi contre leur monde, défini comme leur seul marqueur identitaire. Pour eux, les étrangers, c’est nous.

.

http://www.causeur.f...-bhl-37635.html

ça donne à réfléchir sur la modération des 99% (sic)

il y a combien de chauffeurs de taxis ici ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 46ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 682 messages
46ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)

Et hop, un topic de plus sur l'Islam ...

On ferme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×