Aller au contenu

Miss Univers et le désir attrapé par la queue


Invité Freddy Krueger

Messages recommandés

Invité Freddy Krueger
Invités, Posté(e)
Invité Freddy Krueger
Invité Freddy Krueger Invités 0 message
Posté(e)

Miss Univers et le désir attrapé par la queue

Les participantes aux concours de beauté sont terrifiantes de standardisation

Une amie vient de m’écrire, affolée : l’un de ses multiples amants, par ailleurs important responsable d’une grande université de province, lui a confié hier soir qu’il restait insensible au charme de Miss Lituanie.

Comme elle-même a un petit quelque chose de Miss Pays-Bas, sans doute s’est-elle inquiétée.

J’avoue que je ne savais rien de Miss Lituanie, ni de Miss Univers en général. À peine si j’avais capté que le dernier concours, en décembre, avait donné lieu à l’une des plus magistrales bourdes de l’histoire de la télévision…

J’ai donc cherché, et je suis tombé sur tout un catalogue de postulantes à ce titre apparemment désirables.

Ah my God !

Ce n’est pas qu’aucune d’entre elles ne soit rigoureusement jolie — elles le sont toutes, chacune individuellement — et même parfaitement jolies. Mais c’est en masse qu’elles sont terrifiantes de standardisation, de conformisme esthétique et de mensurations identiques. Imaginons-les toutes à la fois dans le lit d’un honnête homme : il aurait le tournis à constater (je laisse les lacaniens d’opérette réécrire ce verbe comme ils l’entendent) toutes ces quasi-jumelles. À ne pas pouvoir les identifier.

Alors, je ne sais pas trop ce que sous-entendait ce monsieur en indiquant sa quasi-répulsion — mais je le devine. Jolies, sans doute. Indésirables, certainement. Les voici en maillot de bain, elles pourraient être déshabillées, je redirais ce que Dorine dit à Tartuffe : « Et je vous verrais nu du haut jusques au bas / Que toute votre peau ne me tenterait pas ».

Le désir se nourrit de chair, pas de papier glacé. En l’occurrence, elles sont si peu réelles qu’on les dirait photoshopées : le désir n’est pas une mouche, il ne peut pas s’accrocher sur une académie si parfaitement lisse, il lui faut quelques aspérités. Un nez différent, un sein qui ne soit pas exactement conforme au standard, un sourire qui exprime autre chose que l’exploit d’un orthodontiste, une taille que l’on ait envie de saisir avec autre chose qu’un objectif photographique. Entre ces mensurations prétendument « de rêve » et une ligne d’André Breton (« Ma femme à la taille de loutre entre les dents du tigre »), j’avoue que je n’hésiterais pas un instant — et qui de nous, d’ailleurs ?

...

miss-univers.jpg

LIEN

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Vilaine
Invités, Posté(e)
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Je résume...

"On en a marre des plastiques parfaites...On préfère les grosses bedaines, les bourrelets, la cellulite, et les T42".

C'est de la pure hypocrisie. Doit-on d'excuser de ne pas être conmme tout le monde? De ne pas s'angoisser devant la balance? De porter un bikini? De ne rien avoir peur de cacher?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Plutôt..."comment choisir parmis tous ces clones" ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Greuh, 40ans Posté(e)
The_Dalek Membre 21 012 messages
40ans‚ Greuh,
Posté(e)

ceux qui considèrent la beauté comme un produit standardisable sont des abrutis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

90-60-90... Tu ne t'en rappelles pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lineole Membre 715 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Celles et ceux qui considèrent que tout est relatif totalitairement sont d'une affligeante stupidité, en plus d'être aussi totalitaire que celles et ceux qui voudraient qu'il n'y ait qu'une seule personne sur terre qui représente LA beauté.

Un homme gras d'1 m 60 couvert de plaque rouge à petites pustules avec de rares cheveux ultra fin et gras, avec de tout petits yeux enfoncés dans un visage gras et allongé, et doté d'une bosse, ne sera pas possiblement beau. Aucune femme d'1 m 70 mince, élancée, à la peau fine et lisse, aux long cheveux épais et fournis, n'ira lui trouver une "beauté intérieur", qui est un pure escroquerie de manipulation et de dissimulation hypocrite du goût réel, commun, parce que organisé par les gênes pour la reproduction.

LA beauté peut avoir plusieurs visages et couleurs, mais elle reste dans des registres de taille, de poids, de qualité de la peau, qui sont d'autant plus reconnue qu'elles sont assez partagées pour ne pas être rares finalement.

Mais il y a toujours dans toutes sociétés de toute époque une échelle qui va du plus laid au plus beau. Et si la taille de nez ou la forme des yeux peut varier, comme le poids (mais pas beaucoup en réalité), il reste beaucoup d'invariants propre à l'espèce : taille, forme de la mâchoire, espacement des récepteurs (yeux, bouches, nez), proportionnalité des membres, musculature, poils, qualité des cheveux, et surtout de la peau.

Donc les hauts cris et dénis à deux balles dans le pathos collant du relativisme bien-pensant... :dort:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Greuh, 40ans Posté(e)
The_Dalek Membre 21 012 messages
40ans‚ Greuh,
Posté(e)

90-60-90... Tu ne t'en rappelles pas ?

Personne ne répond quand on appelle ce numéro

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×