Aller au contenu

L'évolution technologique des autos...


pep-psy

Messages recommandés

Membre, Je n'en ai aucun, 49ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
49ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Hello tout le monde...

Quand on voit les projets des ingénieurs, ça me fait peur, toute cette technologie, aller vers l'auto-pilote... Est-ce qu'on pourra encore appeler cela des voitures ?

Tant de gadget, mais où est le plaisir dans tout ça ?

Que pensez-vous de l'avenir de l'automobile ? Vous plaît-il ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Modérateur, A ghost in the shell, 47ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 843 messages
47ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)

Avant de parler du plaisir, ce qui m'inquiète avec les voitures c'est leur fiabilité, leur durée de vie ...

Les campagnes de retour suite à des défaillances sont hallucinantes.

Les constructeurs semblent mettre sur le marché des véhicules finalement pas super bien testés.

En cas de panne ou de dysfonctionnement, les véhicules sont de plus en plus difficiles à dépanner, réparer.

Et ça coute de plus en plus cher.

Alors ya des avancées fort utiles, mais c'est dommage que la fiabilité ne progresse pas de la même manière.

Surtout que le prix lui reste important.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 49ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
49ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Le plus gros problème, c'est ensuite les compétences des employés d'agences et de centre auto !

Les mecs n'y connaissent plus rien, s'ils ne peuvent pas brancher l'ordinateur et qu'il ne peut pas lui dire où se trouve la panne, ils sont juste dans la merde !

Mais tu as tout à fait raison, la fiabilité fait peur, on dirait que le monde de l'automobile n'a pas le niveau pour y ajouter de l'électronique !

Quand je vois des caisses de 1950 qui tournent impec et des autos de l'an 2000, dont on dit qu'elles sont bonnes pour la casse, faute de pièce, c'est triste !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 1107tang
Invités, Posté(e)
Invité 1107tang
Invité 1107tang Invités 0 message
Posté(e)

C'est vrai que la fiabilité est électronique est assez moyenne. Une Dacia est statistiquement plus fiable qu'une BMW qui passe plus souvent au garage pour des panne électronique légère

Quand on voit les bugs sur tous les appareils électroniques et que en même temps on rajoute des outils électroniques pour la sécurité on peut être que dubitatif..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 49ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
49ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Le pire, c'est que je pense que l'on peut programmer ces problèmes...

C'est à dire que le client va revenir au bout de "X" temps parce que sa voiture va commencer à l'emmerder...

Là, on lui demandera de laisser l'auto, on y fera pas grand chose dessus, juste un coup d'ordinateur, mais on pourra lui facturer tout un tas de travaux et le client payera sans broncher !

J'ai une imprimante chez moi qui, pour une raison X, m'a dit: "Faux remplacer ceci..." :mouai:

Mais c'est quoi ce bordel, pour le peu que je l'ai utiliser, il n'y a pas de raison...

Puis j'ai trouvé une manipulation "restauration d'usine des toners"... J'ai fait la manip et elle n'a plus de problème depuis...

Mais sinon, j'aurais dû aller acheter et remplacer un toner à 80Euro prix magasin...

Hum hum... :o°

Donc les problèmes avec l'électronique c'est que tout est programmable !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Kyus
Invités, Posté(e)
Invité Kyus
Invité Kyus Invités 0 message
Posté(e)

Hello tout le monde...

Quand on voit les projets des ingénieurs, ça me fait peur, toute cette technologie, aller vers l'auto-pilote... Est-ce qu'on pourra encore appeler cela des voitures ?

Tant de gadget, mais où est le plaisir dans tout ça ?

Que pensez-vous de l'avenir de l'automobile ? Vous plaît-il ?

Bonjour,

L'avenir de l'auto semble en effet dirigé vers le "tout technologique" et l'auto-pilotage, ce qui ne m'enchante nullement et pour plusieurs raisons :

- le conducteur, sous prétexte de confort, de modernité, va devenir de plus en plus passif....Ceci fera faire des économies(peut-être mais loin d'être évident !) aux futurs "conducteurs" car ils n'auront plus de code + conduite à passer pour avoir leur permis...Le souci majeur, au-delà de ma "boutade", c'est que les gens ne sauront plus conduire et s'en remettront aux nouvelles technologies pour actionner clignotants, essuies-glace (ah ça existe déjà ?), pour faire un créneau (ah ? Ça aussi ?!), pour dépasser, s'engager dans une voie, etc....Il y aura une perte de savoir-faire, un "abrutissement"....

- les véhicules seront toujours plus chers, à l'achat, à l'entretien...

- la technologie possède ses limites....

Il suffit de voir le nombre de voitures "piratées", "falsifiées" via des logiciels informatiques ou encore les pannes phénoménales qui bloquent et dérèglent tout (la technologie c'est bien quand ça fonctionne mais alors quand ça beugge...bonjour !!!)

Que feront les conducteurs "novices" si leur véhicule est HS et qu'ils n'ont pas le savoir pour se débrouiller, conduire par eux-mêmes ? (je parle bien sûr d'ici quelques dizaines d'années)

Personnellement cette perspective ne m’enthousiasme nullement (même si je ne vais pas jeter le bébé avec l'eau du bain car la technologie a du bon aussi) déjà parce que j'aime rouler, j'aime conduire et surtout j'ai besoin de me sentir en sécurité et d'avoir l'impression de maîtriser les choses, ma conduite (anticiper, ajuster, agir, réagir...)....

A côté de cette tendance des constructeurs à vouloir proposer des autos auto-pilotées et pleines de modernisme technologique, les véhicules "basiques" n'ont jamais été autant plébiscités par les acheteurs (marques low cost d'un de nos constructeur national par exemple)....

Pour le coup les constructeurs se limiteront peut-être aussi dans cette "fuite en avant" s'ils constatent de fortes réticences de leurs clients (avérés ou potentiels) et surtout si les ventes ne suivent pas...(le nerf de la guerre reste l'argent !)...

Des questions légales et juridiques (responsabilités, assurances etc...)devront également être interrogées et ajustées....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 9 mois après...
Membre, Je n'en ai aucun, 49ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
49ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Je discute ces temps avec un ami qui va devenir prof d'auto-école...

Et je parlais justement de cet avenir, plus aucune boite à vitesses manuelle, bientôt plus besoin de conduire, ça se fera seul, fonctionnement, accélération des voitures électriques, parcage géré par l'auto, etc...

On va avoir quoi comme conducteur sur les routes ? :mouai:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Membre, 32ans Posté(e)
bernardpoll Membre 525 messages
Baby Forumeur‚ 32ans‚
Posté(e)

Bonjour, je pense que cela dépend des situations. J’ai vu récemment qu’il y avait des voitures qui pouvaient réaliser des créneaux toutes seules :

. Du coup, c’est fort probable que les véhicules à venir comprennent le pilotage automatique. Dans un sens, cela nous permettrait de nous reposer durant les longs trajets. D’autre part, cela pourrait nuire à notre réactivité et peut-être gâcher un peu le plaisir de la conduite. Il a d’ailleurs eu un accident provoqué par le pilotage automatique : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2016/07/01/32001-20160701ARTFIG00151-le-pilotage-automatique-de-tesla-provoque-son-premier-accident-mortel.php . Bonne fin de journée !
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×