Aller au contenu

Netanyahu, le gentil Hitler et le méchant mufti


Dinosaure marin

Messages recommandés

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)
Netanyahu : "Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs"

Le Premier ministre israélien accuse le mufti de Jérusalem, Haj Amin al-Husseini, d'avoir soumis l'idée au Führer, provoquant l'ire des historiens.

Loin de jouer l'apaisement, Benjamin Netanyahu souffle sur les braises de la guerre de religion alors que les attaques palestiniennes au couteau se multiplient à Jérusalem et en Cisjordanie. D'après le quotidien israélien Haaretz,Loin de jouer l'apaisement, Benjamin Netanyahu

souffle sur les braises de la guerre de religion alors que les attaques

palestiniennes au couteau se multiplient à Jérusalem et en Cisjordanie.

D'après le quotidien israélien

Haaretz,

le Premier ministre israélien a ainsi créé la polémique mardi en annonçant qu'Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs, accusant au contraire le mufti de Jérusalem de l'époque, Haj Amin al-Husseini, haut dirigeant musulman dans la Palestine alors sous mandat britannique.

http://www.lepoint.fr/monde/netanyahu-hitler-ne-souhaitait-pas-exterminer-les-juifs-21-10-2015-1975573_24.php

Et dire qu'il y en a encore pour croire que Netanyahu est une partie de la solution. C'est l'essentiel du problème.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 45ans Posté(e)
lycan77 Membre 12 900 messages
Forumeur vétéran‚ 45ans‚
Posté(e)

Un con reste un con: même nouveau. Les israéliens n'avaient pas à élir un pareil con à la tête de leur état.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:hu:Permis de tuer

Le génocide continue en Palestine sous le regard bienveillant ou indifférent de l'opinion mondiale qui a érigé la sécurité d'Israël sur un piédestal inviolable, placé au-dessus de toutes les lois internationales. Le traitement médiatique de cette nouvelle escalade meurtrière des Israéliens ne déroge pas à la règle. Les Palestiniens sont abattus et les Israéliens périssent, selon la terminologie choisie par la presse occidentale. Le choix du verbe est fort, ciblé pour faire mal et symbole d'un traitement inégal loin de tout professionnalisme.

Ce samedi, quatre Palestiniens sont morts et un autre blessé, portant le nombre des martyrs d'Al Qods à 41 et des centaines de blessés, dont des enfants, à la porte de la puberté, depuis le début des violences, le 1er octobre. Sept Israéliens ont été abattus et des dizaines ont été blessés. Couteau contre arme automatique, l'équation est inégale et la légitime défense est vite supplantée par l'homicide volontaire. Netanyahu a donné un permis de tuer à chaque colon qui peut aligner un Palestinien dans sa ligne de mire et presser une détente létale. Un couteau dans la main du mort et l'alibi est fabriqué : légitime défense.

En absence de réaction des Arabes, de leur Ligue et de leurs leaders occupés à s'entretuer, la Palestine s'est tournée vers le Conseil de sécurité de l'ONU quémandant une protection internationale. La «licence to kill» de Netanyahu a précipité cette demande devenue «plus urgente que jamais auparavant», a plaidé le très peu écouté ambassadeur palestinien à l'ONU, Riyad Mansour. Les assassinats, les exécutions sommaires en pleine route, les lynchages de Palestiniens «sans défense» ont fait réagir la Palestine de Mahmoud Abbas plus que la guerre d'extermination contre Ghaza. Riyad Mansour a soulevé haut la volonté des Palestiniens à se battre pour leur indépendance avec Al Qods-Est comme capitale. Il a aussi réclamé une protection internationale pour le parvis de la mosquée d'Al Aqsa interdite aux musulmans et offertes, en tant que promesse électorale, aux extrémistes juifs.

La réponse du Conseil était sans surprise appelant à se réunir de nouveau la semaine prochaine alors que le permis de tuer fonctionne plus que jamais. Un texte en gestation, proposé par la France, privilégierait le calme et la retenue, ainsi qu'au maintien du statu quo sur les Lieux saints et soulignerait la nécessité de relancer un règlement politique. S'il n'y avait pas urgence et mort d'hommes, on se croirait, à la lecture de la feuille de route des Français, devant une dispute dans une cour d'école. Le malheur des Palestiniens est déjà dans leurs dirigeants plus prompts à condamner énergiquement leurs concitoyens que les criminels israéliens. Où en est donc la plainte pour crime contre l'humanité brandie après la mort de toute une famille brûlée par des colons extrémistes, M. Abbas ?

:bad:

Mon lien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

:hu:Permis de tuer

Le génocide continue en Palestine sous le regard bienveillant ou indifférent de l'opinion mondiale qui a érigé la sécurité d'Israël sur un piédestal inviolable, placé au-dessus de toutes les lois internationales. Le traitement médiatique de cette nouvelle escalade meurtrière des Israéliens ne déroge pas à la règle. Les Palestiniens sont abattus et les Israéliens périssent, selon la terminologie choisie par la presse occidentale. Le choix du verbe est fort, ciblé pour faire mal et symbole d'un traitement inégal loin de tout professionnalisme.

Ce samedi, quatre Palestiniens sont morts et un autre blessé, portant le nombre des martyrs d'Al Qods à 41 et des centaines de blessés, dont des enfants, à la porte de la puberté, depuis le début des violences, le 1er octobre. Sept Israéliens ont été abattus et des dizaines ont été blessés. Couteau contre arme automatique, l'équation est inégale et la légitime défense est vite supplantée par l'homicide volontaire. Netanyahu a donné un permis de tuer à chaque colon qui peut aligner un Palestinien dans sa ligne de mire et presser une détente létale. Un couteau dans la main du mort et l'alibi est fabriqué : légitime défense.

Que netanyahu soit une ordure imbécile nul n'en doute....

mais des articles outranciers comme ceux de bena11 ne sont pas très crédibles non plus et à mon sens n'aident pas la cause palestinienne...

c'est sur pour des gens comme bena11 "le monde" est un journal occidental pourri mais voici quand même un lien qui me semble plus neutre:

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/10/20/des-attaques-au-couteau-au-bouclage-des-quartiers-arabes-le-point-sur-la-situation-en-israel_4793370_3218.html

Enfin que le grand mufti ait soutenu hittler n'est pas historiquement contestable, de là à sortir une imbécilité comme netanyahu il y a une marge, cet imbécile ne fait par là que se ridiculiser!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

mais des articles outranciers comme ceux de bena11 ne sont pas très crédibles non plus et à mon sens n'aident pas la cause palestinienne...

Ils sont surtout hors-sujet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×