Aller au contenu

Quand l’arabité est devenue une tare : une histoire des préjugés


renard79

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

Malik Bezouh ,ne définit pas la francité et l'arabité ...

je suppose que cet état est lié à la culture dominante ,la francité concerne ceux dont la culture est plus européenne ,française qu'arabe et inversement ..

.Je crois qu'un mix des deux donnera quand même une culture dominante qui prendra le pas sur l'autre ...

si je prends l'exemple d'une culture kabyle ,elle refusera la part d'arabité qui y est attachée ....

c'est vrai que c'est complexe comme sentiment,et il ne suffit pas de connaitre une culture pour faire partie de la communauté dont c'est le socle ,il faut encore délaisser la sienne propre ,pour qu'elle ne soit pas plus forte que celle dont on veut faire partie ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 43ans Posté(e)
renard79 Membre 3 212 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Et quid de la double culture alors? Richesse ou tare?

NB: pour les kabyles, tu enlèves le mot "arabité" et tu le remplaces par "berbérité", ça revient au même^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

je ne me suis peut être pas bien exprimé ...pour moi la double culture ne peut se comprendre qu'avec une culture dominante ...

n'importe qui peut se revendiquer d'une double ou d'une triple culture ...un corse aura une culture régionale , pour peu qu'il soit d'origine Italienne la conjonction des deux fera passer sa francité en deuxième position ...j'ai du mal à imaginer quelqu'un qui n'a qu'une culture ...

Je pense que tu voudrais faire passer l'idée que deux cultures se superposent , que la part d'arabité peut être égale à la part de francité et qu'on peut continuer à vivre comme ça ,je crois surtout qu'elles fusionnent et qu'il faut choisir à un moment donné ...

tu serais étonné du nombre de personnes qui n'avaient pas une culture dont la francité n'était pas majoritaire ,et qui peu à peu se sont laissé séduire ...On ne peut pas rester insensible devant un paysage ,un patrimoine ,des gens ,j'en suis un exemple ...

Une culture n'est pas imposée ,en revanche elle est disponible et accessible à tous ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×