Aller au contenu

Qui veut (encore ) organiser les Jeux Olympiques ?


Messages recommandés

economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 24ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

La majorité des études démontrent que l'organisation de grands événements sportifs ( JO , Coupe du Monde , ...) sont souvent peu rentables d'un point de vue économique...

"

Qui veut (encore) organiser des Jeux olympiques ?

olympic-rings.jpg

Le 15 novembre 2013, le Comité international olympique (CIO) s’est fendu d’un communiqué triomphant pour annoncer que 6 villes s’était portées candidates à l’organisation des Jeuxarrow-10x10.png Olympiques d’hiver 2022. Le CIO ne manque pas de parader en soulignant « l’intérêt croissant pour les JO d’hiver ». Outre l’identité des villes candidates (Pékin, Stockholm, Oslo, Cracovie, Lviv et Almaty), qui surprend au regard de l’adossement assez relatif de certaines à la pratique des sports d’hiver, il n’est pas inutile de rappeler que deux des plus sérieux postulants initiaux ont fait défaut dans les semaines précédant la date limite de dépôt des candidatures. Tout d’abord les citoyens du canton des Grisons ont tranché, le 3 mars 2013, par votation populaire, contre le projet « Grisons 2022 ». Ensuite, à l’issue d’une consultation populaire en Bavière le 10 novembre 2013, c’est la candidature de Munich qui a été abandonnée.

Des projections héroïques sur la dynamisation du tourisme et des investissements.

Que la lutte acharnée entre Londres et Paris pour l’attribution des JO d’été 2012 semble lointaine ! Il est vrai que la crise est passée par là et que les Londoniens ont tiré la langue pour financer les quelque 8,92 milliards de livres sterling qu’auront coûté les jeuxarrow-10x10.png (alors que les coûts prévisionnels d’organisation étaient estimés à 3 milliards de livres en 2005). Quelles retombées économiques justifient de telles dépenses ? Si les recettes au guichet reviennent presque intégralement au comité d’organisation local, elles ne couvrent qu’une infime part des dépenses consenties, de l’ordre de 5 % – moins de 400 millions de livres – dans le cas londonien. Les droits de diffusion et les recettes issues des partenaires sont partagés à parts (presque) égales entre le CIO et les organisateurs locaux. Dans le cas de Londres, on peut estimer la part revenant à l’organisation locale à 1,7 milliard de livres. Ainsi, les recettes principales n’excèdent pas 2,1 milliards de livres. Quels autres bénéfices sont espérés ?"

La suite ici...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Alain75 Membre 18 569 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Concernant Londres, il viennent de nous passer devant le nez comme 1ere destination touristique mondiale.

Retour sur investissement tardif et touristique à venir, non ?

Une conséquence de la modernisation de Londres du fait des JO ? Ou pas ?

Modifié par Alain75

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×