La Crise, suite..


Lex Membre 85 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
UKRAINE20041201.jpg

Des médiateurs tentent de dénouer la crise en Ukraine


01 décembre 2004 06h59 - Reuters

Les médiateurs internationaux sont déterminés à intensifier leurs efforts mercredi pour dénouer la crise ukrainienne consécutive à l'élection présidentielle controversée du 21 novembre et à la rupture des discussions entre les factions pro-occidentale et pro-russe.


Le président George Bush a prôné mardi un règlement pacifique de la crise qui a jeté dans la rue des milliers de manifestants et menace de faire éclater l'ancienne République soviétique.

"Il est très important que la violence n'éclate pas là bas, et il est important que la volonté du peuple soit entendue", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse donnée à Ottawa avec le Premier ministre canadien Paul Martin.

Bush a dit s'être entretenu par téléphone avec le président polonais Aleksander Kwasniewski, l'un des médiateurs internationaux, attendu mercredi en Ukraine tout comme le président lituanien Valdas Adamkus et Boris Gryzlov, un allié du président russe Vladimir Poutine.

Le chef de la diplomatie européenne, Javier Solana, arrivé mardi à Kiev, a rencontré le président sortant Leonide Koutchma, et il a dit que toute solution "devait s'inscrire dans le cadre légal de l'Ukraine, en excluant tout recours à la force".

Tous ces médiateurs ont participé la semaine dernière à Kiev à des discussions qui ont débuché sur la constitution d'un "groupe de travail" auquel participaient les deux camps.

L'opposition ukrainienne a durci le ton mardi et appelé les manifestants à bloquer de nouveau les bâtiments officiels dans le centre de Kiev, à l'exception du parlement, afin de donner à celui-ci une "nouvelle chance" après l'incapacité des députés à s'entendre sur une motion de censure contre le gouvernement.

NOUVELLE ELECTION?

Le candidat de l'opposition, Viktor Iouchtchenko, partisan d'un rapprochement progressif avec l'Occident, estime avoir été frustré de sa victoire par des fraudes électorales, au profit du Premier ministre Viktor Ianoukovitch, candidat pro-russe.

Le Parlement se réunira à nouveau mercredi pour examiner une motion de censure contre Ianoukovitch et son gouvernement, accusés de mauvaise gestion et d'incitation au séparatisme dans la région orientale, russophone.

Mardi, des manifestants de l'opposition ont tenté d'envahir le parlement mais le président de l'assemblée leur a lancé un appel au calme en promettant qu'une décision serait prise mercredi.

On ignore dans l'immédiat si les médiateurs sont porteurs de nouvelles propositions pour sortir de l'impasse, en particulier après le retrait par l'opposition des discussions avec le camp de Ianoukovitch.

Koutchma présidera mercredi des discussions sur l'économie, 24 heures après l'introduction par la banque centrale de mesures d'urgence pour limiter les retraits d'argent dans les banques.

Le président sortant a laissé entendre lundi qu'il pourrait céder aux pressions et permettre l'organisation d'un nouveau scrutin.

La Russie, qui a soutenu Ianoukovitch, semble s'être faite à cette idée.

Le président Poutine et le chancelier allemand Gerhard Schröder ont dit qu'ils respecteraient le résultat de tout nouveau scrutin, dit une déclaration du gouvernement allemand.

Une déclaration du Kremlin ne parle pas de nouvelle élection.



Source: Free
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lycan77 Membre 6 981 messages
Dictateur du forum‚ 39ans
Posté(e)

En cherchant bien .... Pas plus loin que sur ce forum, en fait ! :sleep:

On s'aperçoit que déjà, Ianoukovitch était accusé de mener des actions séparatistes dans le Donbass ukrainien .... 10 ans plus tard, les accusations sont devenues des FAITS !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant