Aller au contenu

Hortefeux définitivement relaxé pour ses propos sur les "Auvergnats"


Messages recommandés

Yoannbzh Membre 11 816 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Hortefeux définitivement relaxé pour ses propos sur les "Auvergnats"

Pour ses propos tenus à l'encontre d'un militant UMP maghrébin, l'ancien ministre UMP avait été condamné à 750 euros d'amende en première instance puis relaxé en appel. La Cour de cassation a rejeté ce mardi le pourvoi du Mrap.

1052831_.jpg

Les "Auvergnats"? Plus qu'un mauvais souvenir pour Brice Hortefeux. La relaxe de l'ancien ministre UMP après sa sortie sur un militant d'origine arabe en 2009 est devenue définitive ce mardi. La Cour de cassation a rejeté le pourvoi du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap).

La polémique était née en septembre 2009, avec la diffusion par le site du Monde d'une vidéo où l'ancien ministre de l'Intérieur tenait des propos ambigus en posant avec un jeune militant, Amine, né de père algérien, lors de l'université d'été de l'UMP à Seignosse (Landes).

Dans cette vidéo, une militante disait à Brice Hortefeux qu'Amine mangeait du porc et buvait de la bière, suscitant cette réplique du ministre: "Ah mais ça ne va pas du tout, alors, il ne correspond pas du tout au prototype". Puis il ajoutait: "Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes".

Condamné en première instance à 750 euros d'amende, Brice Hortefeux avait été relaxé en 2011 par la cour d'appel, qui avait néanmoins jugé ces propos "méprisants" et "outrageants".

Le "pire souvenir politique" d'Hortefeux

Les juges d'appel avaient estimé irrecevable la constitution de partie civile du Mrap, arguant que les propos incriminés n'étaient pas publics et que le délit d'"injure publique" devait être requalifié en "injure non publique", passible d'une contravention.

La Cour de cassation a validé cette analyse, soulignant qu'un propos injurieux "ne constitue le délit d'injure que s'il a été proféré". Brice Hortefeux avait à l'époque laissé entendre qu'il parlait des Auvergnats mais fin août 2012, il a admis dans Le Monde que "le jeune homme et des amis avaient trouvé ça pour (le) soutenir", et qu'il ne les avait pas contredits sur le moment. "C'est mon pire souvenir politique", a-t-il dit au Monde, se défendant d'être raciste.

Avec fpa.png

L'express

Modifié par Yoannbzh

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité