Aller au contenu

Facebook, casseur de couples


Messages recommandés

January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Qui, il y a encore dix ans, aurait accepté de se promener en affichant à la vue de tous sa vie amoureuse ? C’est pourtant ce que font chaque jour des millions d’internautes. "Célibataire", "en couple", "marié", voire "c’est compliqué"… Facebook propose pas moins de 11 "statuts" permettant de décrire sa vie conjugale.

En Grande-Bretagne, le mot "Facebook" revient dans 33% des procédures de divorce.

L’article se fonde sur deux études récemment publiées en Grande-Bretagne.

Selon la première, réalisée par la société de services juridiques britannique Divorce Online, 33% des procédures de divorce remplies dans le pays durant l’année 2011 comportaient le mot "Facebook".

Selon la seconde, réalisée cette fois aux Etats-Unis par l’Académie américaine des juristes matrimoniaux, 80% des avocats spécialisés dans les procédures de divorce affirment avoir constaté une hausse du nombre de cas impliquant les réseaux sociaux.

De plus, même lorsque le réseau social n’est pas directement à l’origine de la rupture, il est de plus en plus souvent utilisé par le juge lui-même afin de fixer la pension alimentaire, la répartitions des biens, ou décider de la garde des enfants. Au mois de novembre dernier, un juge américain avait ainsi officiellement intégré Facebook à une procédure de divorce en obligeant les époux à échanger leurs mots de passe pour que chacun puisse fouiller le compte de l’autre.

Même si aucune étude de ce type n’y a encore été menée, la France se trouverait dans une situation comparable à celle décrite aux Etats-Unis et en Grande Bretagne, comme le confirme maître Paule Aboudaram, vice-présidente du Conseil national des barreaux : Oui, en France également Facebook intervient de plus en plus. Mais il n’est pas le seul. Par exemple, nous avons eu pendant quelques temps un véritable "syndrome Copains d’avant". Il s’agissait de personnes ont eu envie de recontacter des amours perdues, d’adolescence, dans le but de revivre quelque chose. Et beaucoup de ces aventures ont débouché sur des ruptures bien réelles."

Et comme dans les pays anglo-saxons, les réseaux sociaux sont utilisés non seulement comme cause de rupture, mais également par le juge comme élement d'évaluation, par exemple pour décider d'une pension alimentaire ou de la garde enfants.

Il faut tout d’abord souligner", poursuit Me Aboudaram "que, depuis 2004, la procédure de divorce a été pacifiée afin d’éviter au maximum les divorces pour faute. Par contre, internet et les différents comptes personnels peuvent être, et sont régulièrement, utilisés comme élément de preuve.

Un compte Facebook peut par exemple révéler beaucoup de choses sur le niveau de vie d’une personne. Poster des photos de ses vacances aux Seychelles ou aux Maldives alors que l’on est en pleine procédure de divorce peut avoir des conséquences concrètes le la fixation du montant de la pension alimentaire.

De même, celui qui se vante de passer toutes ses nuits en discothèque aura beaucoup plus de mal à obtenir une garde partagée. Et les magistrats sont très friands de ce genre d’éléments. Pour résumé, dans le cadre d’un divorce, tout ce qui fait partie du quotidien fait partie de la procédure. Or, de nos jours, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien.Et les différentes parties l’ont bien compris. Il y a même déjà eu une affaire dans laquelle l’un des époux avait créé un faux profil au nom de son conjoint afin de le discréditer".

L’influence de Facebook sur notre vie amoureuse est donc bien réelle. Mais également à relativiser. En effet, entre 2006, date de l’ouverture au public du réseau social, et 2010, le nombre de divorces en France a reculé de 135.910 à 130.810. Le nombre de mariages, lui, en recul depuis l’an 2000, est passé sur la même période de 267.260 à 245.334. Une baisse compensée par l’explosion du nombre de Pacs, passé de 46.680 à 203.882 en 2010.

Il semblerait donc que, depuis l’arrivée de Facebook dans leur vie, les Français se lient et se séparent autant qu’avant. Comme le résume maître Aboudaram : Les réseaux sociaux sont un formidable accélérateur de rencontres, et donc de séparations. Dans les années 1980, nous avions eu le phénomène "Club Med" qui jouait ce rôle. Eh bien aujourd’hui, cet accélérateur, c’est internet."

http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20120524.OBS6493/facebook-est-il-un-briseur-de-menages.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C'est clair qu'il faut éviter d'être sur fb avec des gens en réel que l'on croise souvent. Trop de conséquences sur quelques mots qui peuvent échapper ou être mal interprétés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cry baby Membre 36 175 messages
chouineur chronique‚ 100ans
Posté(e)

pas de fessbouc pour moi,c'est un vaste champ de foire qui peut détruire carrément des vies

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Je n'en reviens pas que cela puisse être utilisé comme élément de preuve..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Bonjour

Pour le fait que ce soit "briseur de couple" , je pense surtout que ... "ils le veulent bien" !

Mais c'est vraiment affolant que notre facebook puisse être utilisé comme preuve .. Que ce soit dans un sens ou dans l'autre, c'est tout bonnement inadapté..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lefleys
Invité Lefleys Invités 0 message
Posté(e)

Si les gens veulent se séparer , ils le feront , il y as autant de risque de rencontrer quelqu'un chez son boulanger que sur le net .

Maintenant quand tu es en procédure de divorce , tu n'affiche pas tout et n'importe quoi surtout quand ton ex est pret a tout pour te mettre des bâtons dans les roues .

Il reste toujours des amis en commun , donc autant se méfier .:sleep:

On n'imagine pas que deux être qui ce sont aimés un jour puisse se haïr et se faire les coup les plus bas pour descendre l'autre .

Les juges devraient le savoir et ne pas en tenir compte .

Modifié par Lefleys

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cry baby Membre 36 175 messages
chouineur chronique‚ 100ans
Posté(e)

une fois des ouvriers ont été licenciés car leur patron avait surpris des critiques sur lui sur fessbouc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Si les gens veulent se séparer , ils le feront , il y as autant de risque de rencontrer quelqu'un chez son boulanger que sur le net .

:plus: (et puis, est il vraiment question de ça? Mais bon, jsuis tout a fait d'accord avec ce que tu dis)

Maintenant quand tu es en procédure de divorce , tu n'affiche pas tout et n'importe quoi surtout quand ton ex est pret a tout pour te mettre des bâtons dans les roues .

Oui mais ce n'est apparemment pas que des publications "récentes", mais aussi antérieures a la demande de divorce.. (sauf pour les vacances par exemple)

Mais franchement, si on veut faire passer quelqu'un pour un alcolo, un dépravé, ou autre chose pas très flatteuse, sur facebook c'est vraiment pas difficile de tomber sur une photo qui pourrait être assez.. Discutable.

Sans même avoir picolé, les photos parfois en donnent l'impression, imaginons qu'une femme se serve de ca contre son ex pour dire que ce n'est pas qqn de responsable pour avoir son enfant?

Idem pour une photo entre amis, ou tout le monde se tient par les épaules, un homme pourrait dire que son ex femme le trompait dès le début avec un ami?

Et la messagerie aussi est fouinée?

Il reste toujours des amis en commun , donc autant se méfier .sleep8ge.gif

pas faux!

On n'imagine pas que deux être qui ce sont aimés un jour puisse se haïr et se faire les coup les plus bas pour descendre l'autre .

Oui, c'est grave quand meme.. Maintenant, bon, il y a des circonstances qui peuvent être trés spéciales.. Et donc, le respect pour celui ou celle qu'on a aimé: BYE BYE. Enfin, difficile a expliquer, ...

Les juges devraient le savoir et ne pas en tenir compte .

:plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

J'espère qu'ils en tiennent compte parce que franchement, facile de créer un faux compte par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

une fois des ouvriers ont été licenciés car leur patron avait surpris des critiques sur lui sur fessbouc

Bah ses employés sont cons d'avoir mis en public des trucs sur leur patron s'il y avait ne serait ce qu'un risque qu'il les voie :smile2:

Et aussi, une histoire que je trouve logique quand meme, un jeune homme qui s'etait mis en maladie pour le weekend, et il a dit sur facebook qu'il allait faire la fiesta, et a posté des photos de lui complètement ravagé.. Bah là pour moi il a cherché..

J'espère qu'ils en tiennent compte parce que franchement, facile de créer un faux compte par exemple.

?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Il y a sûrement pour les plus doués une possibilité de piratage (genre t'ouvres ton compte et d'un seul coup tu trouves tout un tas d'horreur que tu es sensée avoir publiées).

Sinon il reste la possibilité de créer en parallèle un autre compte.

Non franchement ce genre de truc ne doit pas être reçu en tant que preuve. Je trouve ça honteux.

Enfin je ne comprends pas non plus le principe de Facebook et je trouve ça dangereux à de nombreux niveaux, donc à partir de là... :mouai:

Modifié par January

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Ha oui, j'ai compris ce que tu voulais dire..

Et puis meme, pas mal de couples échangent leurs codes déjà à la base, ptet que l'un des deux "prévoit son coup"? Publie, efface la publication, mais elle est toujours récupérable.. Ou publie, mais change la date.. (oui, c'est possible de faire ca)

Maintenant, est ce que c'est "flagrant"? Possible.

Et c'est effectivement honteux de dire "allez, trouvez quelque chose contre votre ex !" ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

Je ne suis pas étonnée .

Le net peut déjà créer le conflit mais alors FB :gurp:

En même temps , dés lors où l'on dévoile sa vie prie , on le fait (devrait) en toute connaissance de cause .

On n'est pas sans savoir que d'ouvrir les portes sur ses activités à des collègues de travail , de la famille etc entraine la plupart du temps un beau bordel .

Au delà de ça , c'est aussi une grande porte ouverte aux rencontres qui peuvent mettre à mal un couple , bien que je sois d'avis à ce qu'il y ait de nombreux éléments extérieurs au net qui puissent interférer , cependant , Fb est un élément non négligeable .

Les études se basent sur les couples mariés , par contre ne tiennent pas compte des couples concubins , il n'en reste pas moins que ce FB est bel et bien venu mettre le souk dans les chaumières et pire encore peut avoir des conséquences désastreuses sur toute une vie .

Je pense qu'il est nécessaire voire primordial de ne pas mélanger la vie privée au virtuel , qu'il y a un seuil à ne pas franchir dés lors où l'on ne veut pas en subir les répercutions de quelque nature que ce soit .

FB comme élément de preuve ? Je dirais encore une fois qu'il appartient à chacun de ne pas étaler sa vie , même si j'estime que ce procédé est plutôt minable discutable .

Modifié par SAVANNA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 36 218 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Tout à fait d'accord avec ça :)

D'ailleurs, Facebook ne passera pas par moi :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chounga17 Membre 287 messages
Forumeur activiste‚ 29ans
Posté(e)

Facebook tout le monde connait ta vie avec ça où tu es ce que tu fais il n y a plus de liberté ça rend parano sérieusement et les gens vivent plus sans moi aussi je trouve que c'est juste un système de chose qui enferme les gens dans un cercle vicieux tel que les iphones ....

alors que des couples cassent à cause de ça pas étonnant suffi qu un grand amour ou des exs t invite et là c 'est la catastrophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

Tout à fait d'accord avec ça :)

D'ailleurs, Facebook ne passera pas par moi :D

A mon grand dam , il est chez moi ce FB :sleep:

Mais pas pour moi .

Il faut dire que mon compagnon (utilisateur de FB) vit à 900 bornes de sa famille et ils ont tous FB , bah oui c'est tellement mode( :smile2:) .

De ce fait il lui permet de rester en contact et de partager .

Par conséquent je ne me permet pas trop de la ramener mais nous avons établit quelques règles que je m'empresse de rappeler à ses bons souvenirs de temps à autres .:o°

Comme quoi nous sommes parfois malgré nous appelé à certaines concessions envers ce qui nous emmerde incommode .

Modifié par SAVANNA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

Ceci dit il n'y a pas que via FB qu'une certaine réserve devrait être respectée ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 910 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 25ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sullivan&Barnes Membre 207 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Il y a une question que je me pose à propos de Facebook.

Sur facebook, on nous précise bien qu'il ne faut ajouter en amis que les personnes qu'on connait vraiment dans la vie. Que si on ne les connait pas, il ne faut pas les ajoute en amis. D'ailleurs si on se met à ajouter en amis des personnes qu'on ne connait pas, ça nous met un message qui nous demande si on connait bien telle ou telle personne...

Alors dans ce cas, est-il possible que les personnes qui ont : 200, 300, 600, 800, 1000, 1200 amis ou plus les connaissent-ils tous personnellement ? Car c'est impossible dans la vie quotidienne d'avoir tous ces amis en vrai et de tous les connaitre ? :|

En somme sur facebook la course aux amis est un peu comme sur sky la course au coms ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

Ca doit sans doute faire cool , le genre je suis super sociable , je ne sais trop mais je trouve ça pour le moins dénué d’intérêt .

M'enfin si cela peur apporter une certaine assurance à certains ...

Modifié par SAVANNA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité