Aller au contenu

L'Euro: le premier domino tombe


Messages recommandés

economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

Il est illusoire de croire que l'on peut sauver cette zone euro en saignant les populations et en écrasant les souverainetés nationales.

L'Euro est 40 % trop fort pour l'économie grecque. C'est trop!

Ils ont beau prendre plein de mesures pour la compétitivité, baisser les salaires de 20 %, une monnaie trop forte annihile tous ces efforts.

"

Euros: le premier domino tombe

Mercredi 16 Mai 2012 à 18:00

Porte-parole du parti Debout la république dirigé par Nicolas Dupont-Aignan

Selon notre blogueur associé Laurent Pinsolle, les nouvelles élections législatives grecques seront «l’acte de décès de la monnaie unique en cas de victoire de Syriza». Mais sortie de la Grèce ne signifie pas forcément mort de l'euro pour tout le monde.

956498-1130580.jpg?v=1337156633(VARIO BAUMGARTEN/VARIO IMAGES/SIPA)

Après d’innombrables péripéties,

les élections en Grèce ont débouché sur une impasse. Il a été impossible de nommer un gouvernement, malgré les initiatives répétées du président de la République. Cet échec représente l’acte de décès de la monnaie unique,comme l’a écrit Paul Krugman.

LE SCÉNARIO À VENIR

Les événements à venir semblent déjà écrits. Le nouveau vote devrait donner le pouvoir à Syriza, le parti de la gauche radicale, équivalent du Front de gauche. Si ce parti, qui avait créé la surprise le 6 mai en arrachant la seconde place au Pasok, arrive en première position, alors une grosse majorité du parlement sera alors hostile aux plans européens, ouvrant la voie à une majorité alternative, et non à une mise entre parenthèses de la démocratie, comme l’évoque Georges Ugeux.

Alexis Tsipras devrait alors former un gouvernement avec le DIMAR. Il pourrait avoir besoin du KKE communiste (ce que ce dernier exclut pour l’instant) soit de l’ANEL, le parti de droite issu de Nouvelle démocratie, mais hostile aux saignées de la troïka. Des négociations très tendues commenceront alors avec le FMI, la Commission et la BCE puisque le Syriza refuse de baisser les salaires des fonctionnaires et propose même d’en recruter cent mille de plus !

Il est totalement illusoire d’imaginer que les négociations pourront aboutir. Du coup, la troïka devrait refuser de verser les nouvelles tranches d’aide au pays, mettant la Grèce en défaut. Et malgré sa volonté de rester dans la monnaie unique, le nouveau gouvernement devra instaurer un contrôle des changes strict (s’il ne l’a pas fait avant), revenir à la drachme et prendre le contrôle de sa banque centrale pour trouver le moyen de financer son économie. Une forte dévaluation suivra.

LE PREMIER DOMINO TOMBE

[

La sortie de la Grèce de l’euro ne signifie pas forcément que la monnaie unique sera démontée rapidement. Les dirigeants européens diront sans doute que le pays n’aurait pas dû rentrer et que sa sortie permettra au contraire d’avoir une zone plus homogène qui pourra mieux fonctionner. De manière significative, les ministres européens préparent le terrain en évoquant la sortie,

que ce soit en Allemagne ou en France, signe qu’ils s’y sont sans doute résolus.

Mais il est illusoire de croire que cette sortie règlera tous les problèmes. Par-delà la perte financière, chiffrée à 50 milliards d’euros par François Baroin, que NDA annonçait en 2010 à l’Assemblée, le scénario en place ressemble à la crise monétaire de 1992-1993, où le SME avait explosé sous la pression de la spéculation. Il est bien évident que le Portugal, l’Espagne et l’Italie continueront à être sous pression, sur les taux, la fuite des capitaux et les déséquilibres budgétaires.

C’est la pente suivie par la péninsule ibérique, qui vient de replonger dans une violente récession. On peut imaginer que les élections législatives de 2015 en Espagne ne produiront pas une majorité très favorable à l’austérité, surtout que la Grèce aura démontré entre temps les bienfaits d’un retour aux monnaies nationales. Ce serait alors la fin de l’euro, encore que la France pourrait toujours faire le choix suicidaire de conserver la même monnaie que l’Allemagne…

Les nouvelles élections législatives grecques seront l’acte de décès de la monnaie unique, en cas de victoire de Syriza. Certes, son agonie sera peut-être lente car les dirigeants en place ont trop investi de capital politique pour se dédire, mais la seule question est de savoir quand l’euro sera démonté."

Modifié par economic dream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
juuken Membre 4 860 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Mais non on a sauvés les grec souvenez vous on la entendu aux infos ! :smile2:

deuxième élections pour les grecs vont ils encore plus sanctionner les pro-austérités ? je pense que oui, l'avenir de la Grèce va se joué

Modifié par juuken

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

C'est sûr que les médias ne sont pas neutres et brandissent tous la fin du monde si l'euro tombe.

Alors que des gars comme Krugman ont quand même affirmé leur opposition à l'euro...

Les élections de juin vont consacrer Syriza.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Merkel et Hollande ne veulent pas d'une sortie de la Grèce , faut dire que des banques de la zone euro sont exposées et c'est bien tout ce qui compte pour l'UE . Il faut les protéger et si c'est au détriment de tout un peuple , on s'en fout complètement

Que nous dit-on en nous faisant croire que c'est normal ? on nous dit que la sortie de la Grèce pourrait en entraîner d'autres et qu'il ne faut pas

Qui n'a pas entendu cela ?

C'est quand même bizarre de nous dire que d'autres états pourraient vouloir sortir et que l'UE doit les en empêcher à tout prix

J'ai toujours trouvé cela ahurissant , l'UE ressemblerait à une prison où les prisonniers seraient les états

Je sais pas si les médias se rendent compte de ce qu'ils disent quand ils donnent ce genre d'argument qui n'a rien de rassurant

Modifié par saint thomas
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité