Aller au contenu

Les ravages de l'ennui au travail


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Les ravages de l'ennui au travail

Un agenda quasiment vide et du temps pour ne rien faire au bureau, le rêve? Pas toujours, car l'ennui guette et peut être néfaste pour les travailleurs.

959418.jpg

Un chef qui ne sait pas déléguer et répartir les tâches, des collègues ou supérieurs ambitieux accaparant le travail... et c'est l'ennui au bureau qui guette. Sur le papier, se tourner les pouces au boulot peut sembler agréable. Mais la réalité est autre: entre absence de satisfaction et dépréciation personnelle, s'ennuyer au travail est souvent ressenti comme une souffrance par les salariés.

Les forums débordent de témoignages de salariés en quête d'astuces pour passer le temps, sur un ton souvent fleuri. "J'ai trouvé un CDD en accueil et je me fais vraiment chier! Pendant 7h, il y a peut-être 3 coups de fil, 2 visites! Bref, c'est l'horreur, je trouve le temps long!" regrette Sonia. "Je passe également mes journées à tuer le temps (un jour il va finir par me tuer ce temps) à dire que ça va mais rien ne va, professionnellement parlant, l'épanouissement et la motivation à ce poste sont à 0 sur une échelle de 20, même 100 ce serait pareil", ajoute le bien-nommé "malade d'ennui".

Plus de risques de s'ennuyer dans les tâches répétitives et minutées

Un quart des travailleurs serait touché de manière chronique par ce "nouveau stress", selon une récente étude de l'université anglaise de Central Lancashire. S'ennuyer est commun, surtout dans l'administration et le secrétariat, la fabrication, la vente, le marketing et les technologies de l'information, relève encore l'étude intitulée Boredom drives office workers to chocolate and drink (L'ennui conduit les employés de bureau à consommer chocolat et boisson).

Dans le top dix des métiers les plus ennuyeux suivent ceux de la recherche, des médias, les professions juridiques, de l'ingénierie et de la banque. "Il y a plus de risques de s'ennuyer dans les tâches répétitives et minutées", confirme Philippe Laurent, coach de transition et fondateur du cabinet Project coaching associés.

Quand la soif d'apprendre n'est plus satisfaite

L'occasion de faire taire un préjugé trop longtemps rabâché, selon lequel l'ennui serait volontaire. "Nous nous ennuyons quand notre soif d'apprendre des choses nouvelles n'est plus satisfaite et quand l'utilité de ce que nous faisons n'est plus visible", commente le spécialiste du bonheur au travail.

Le manager n'est pas non plus à l'abri des critiques. "Mon analyse suggère que la principale cause de l'ennui au travail est une charge de travail peu exigeante", relève la psychologue du travail Sandy Mann, directrice de l'étude précédemment citée. Mais pas toujours facile pour le manager de concilier efficacité pour la boîte et épanouissement du salarié. Il doit "faire en sorte que son salarié trouve un intérêt à son travail, or un chef peut avoir besoin de laisser le travailleur sur une tâche car celui-ci la fait bien", explique Philippe Laurent.

L'ennui conduit à faire des erreurs

Et l'ennui fait souvent entrer le salarié dans un cercle vicieux. Moins le travailleur travaille... et moins il aura envie de travailler. Selon l'étude menée auprès de 102 employés de bureau, 80% ont du mal à se concentrer à cause de l'ennui, et plus de 50% considèrent qu'il les conduit à faire des erreurs. Voire à "s'abêtir", complète le coach.

Tout l'article.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Californication Membre 9 058 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Le véritable échec professionnel est d'exercer un boulot qu'on n'aime pas. Cette impression de te lever avec des pieds de plomb chaque matin avant de prendre ta voiture ou le métro et qu'à peine arrivé sur ton lieu de travail, tu lorgnes déjà sur ta montre car tu attends la pause de midi avec impatience ... Et de là, tu comptes les minutes ...

Modifié par Californication

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

C'est la même chose dans plusieurs domaines, y compris la fac.

Allez faire fac de chinois quand vous êtes déjà bilingue et vous connaîtrez les ravages de l'ennui sur vous-même :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zander Membre 5 813 messages
Interstellar Punk Dandy‚ 43ans
Posté(e)

L'ennui au travail est une réalité et pas forcément que des personnes qui n'ont aucune envie de bosser...

J'ai lu avec intérêt cet article assez intéressant et sur un sujet méconnu et/ou tabou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Paillette Membre 14 847 messages
Frétillant, gros sac à patates, et pouilleuse... ‚ 30ans
Posté(e)

Je plussoie tout l'article, qui dit tout vrai.

Moins on bosse, moins on a envi de bosser.

Moins on bosse, plus on a envi de bouffer.

Moins on bosse, plus on se sens inutile.

Moins on bosse, plus la journée est longue.

Etc, etc...

Pour certains cas, ce peut en effet être un échec professionnel, mais au vu du taux de chômage actuel, as t'on le choix ?

En tout cas, ce qui est pire que de s'ennuyer, c'est d'entendre les gens dire "t'a de la chance !" thumbdown.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité System
Invité System Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, c'est un mal ordinaire dans le sens courant.

Ceux qui en souffrent sont discriminés, rejetés par leurs responsables et collègues.

Voire leurs familles qui y voient de la fainéantise, de la paresse.

Ils ne comprennent pas que tous les êtres humains,

ne sont pas (pré)disposés à accepter tout et n'importe quoi.

Et que ces employés plein de potentiel perdent aussi bien du temps que de l'argent,

jusqu'à ne plus vouloir accepter un seul travail faute de trouver mieux.

L'ennui est facile à vaincre mais le bon job avec la bonne équipe ne sont pas facile à trouver !

Un travail est bien fait que si la dynamique (l'alchimie) est bonne.

L'ennui est un symptôme d'erreur ou de malveillance.

Un potentiel doit se comprendre à sa juste valeur et être exploiter en temps que tel, à bon escient.

Mais l'école n'est pas un système de reconnaissance,

c'est juste un train qui une fois lancé ne s'attarde pas sur les capacités.

Et l'entreprise est un milieu féroce.

D'autant si le candidat ou l'employé ne bénéficie pas de "copinage" ou "favoritisme" au sein de l'entreprise.

La mauvaise répartition des tâches des chefs, remise en cause aussi dans l'article, est aussi une stratégie.

Une stratégie pour justifier un renvoi ou pousser à la démission.

Ô combien également nombreux sont les travailleurs employés à de basses tâches,

alors qu'ils ont une âme de chef exploitable et déjà disponible mais laissée pour compte.

Car il existe aussi une mal répartition des postes et des employés.

C'est un gâchis considérable !

A la fois pour l'entreprise et pour le personnel.

Mais beaucoup s'en contente trop zélé pour y voire clair.

Ce gâchis vient de la confiance aveugle porté à la valeur papier des CV et diplômes,

mais aussi des ego mal placés.

La compétition est peut-être bien mais à condition qu'elle soit orchestrée et menée intelligemment.

Temps que le monde de l'enseignement scolaire,

et le monde du travail ne s'adopteront pas au monde des humains,

en prenant le temps de comprendre leur richesse, leur potentiel,

les entreprises et les hommes en souffriront.

Ils en souffriront également temps que la corruption sera considérée comme une valeur payante !

Modifié par System
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zander Membre 5 813 messages
Interstellar Punk Dandy‚ 43ans
Posté(e)

Perso je m'ennuie au travail uniquement à cause de ma capacité/puissance de travail et aux éléments structurels de mon poste.

Je n'aime travailler que sous pression et grosse intensité. De ce fait je peux abattre le travail d'une semaine bien chargée en 2 à 3 jours...

De plus comme j'ai des deadlines / délais légaux et besoin d'autres personnes, ça peut créer de l'inertie...

D'où ennui très intense par moment, et ma venue à l'origine ici il y a fort longtemps! :D :dev:

Donc j'ai l'image d'un gros bosseur, sérieux et réactif... tout en m'ennuyant à mourrir régulèrement :(

Modifié par Zander

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité