Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

la dernière attaque


Messages recommandés

le merle Membre 14108 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

il est 14 heure , il fait froid çe jour de mars 1916 .quelque flocons de neige tombe doucement dans la tranchée ou le deuxième classe martin de la 101 unième compagnie d'infanterie se terre depuis déja 4heure du matin .

la section de 30 hommes dont il fait partit , attend l'arme au pieds , l'ordre du lieutenant pour monter à l'assaut des lignes allemande .

martin fouille dans l'une des poches de sa capote bleu horizon et finit par trouver çe qu'il cherchait , la dernière lettre de sa femme louise .

il la relit pour la dixième fois .une larme perle à la commissure de son oeil .car , dans quelques minutes , il sera peut-ètre blessé ou mort , affreusement mutilé ou

défiguré par une balle ou une grenade de l'ennemie .

soudain un ordre retentit.

- bayonnète au canon .

martin extrait de son étui une longue lame qu'il fixe au bout du canon de son fusil lebel .il sent quelques gouttes de sueur perlé sur son front , ses mains son moite et serre nerveusement l'acier de son fusil .

- en position

l'ordre et exécuté par tous les soldats dont la peur au ventre leur tord les tripes .

l'offiçier ,commandant la section lève le bras , révolver au poing et le sifflet à la bouche

un son strident retentit, et les soldats sortent de la tranchée en hurlent pour çe donner du courage .

martin cour comme il peut car le terrain est parsemé de trous d'obus .

soudain , les mitrailleuses énnemies ouvrent le feu fauchant comme du blé mur une dizaine de soldats .

martin sent soudain une vive douleur dans le ventre , il titube , fait encore quelques mètres et s'éffondre dans la boue .

un liquide chaud et rouge coule de sa blessure .son coeur bat la chamade , sa vie déffile devant ses yeux noyé de larmes .

il repense une dernière fois à sa tendre épouse et ses deux enfants qu'il ne reverra plus jamais

une douce torpeur l'envahie ,une paix étrange le summerge , il n'entend plus rien et glisse doucement dans le néant ...c'est finit .le soldat de deuxième classe martin est mort ce matin au champs d'honneur. paix à son àme .

çe petit texte est une fiction mais , beaucoup de soldats de la guerre de 14 l'ont vécus .

bonne soirée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Maxsou2 Membre 215 messages
Forumeur activiste‚ 23ans
Posté(e)

Très Joli texte :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoff Membre 204 messages
Forumeur activiste‚ 110ans
Posté(e)

Rien de nouveau...meme pas a l'ouest :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×