Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Les packaging


Messages recommandés

Yucca in Bloom Membre 878 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Bonjour

Peut être certains s'y connaissent un peu, et ma question porte sur le packaging (les emballages) de nos produits de consommation courante. La question est la suivante:

Existe t-il des lois ou peut être même des commissions visant à autoriser ou bien à un interdire un packaging et sa mise en rayon ?

Les fabricants ont ils une totale liberté quand au design de l'emballage du produit qu'ils proposent ou bien sont ils soumis à des consignes ?

Quand on connaît l'influence et l'importance qu'a l'emballage sur la vente et quand on sait qu'il s'agit tout de même d'une forme de publicité, on peut être intéressé par la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Donovsky Membre 99 messages
Forumeur en herbe‚ 35ans
Posté(e)

Je ne suis pas spécialiste mais j'ai travaillé un peu sur du packaging quand je faisais du graphisme, il me semble qu'il y a quelques normes à respecter pour le fabricant. Surtout pour les matériaux (qui doivent être recyclable ou signalé comme ne l'étant pas) les encres d'impressions qui doivent être non toxiques (risque de contamination pour les packaging en contact avec la nourriture, surtout si stocké dans le frigo...)

Mais à part cela je crois que les graphistes et designer sont assez libre de faire ce qu'ils veulent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

Les mesures sanitaires sont la première contrainte et doivent respecter la législation du pays. C'est supervisé par la DGCCRF, en France, qui impose tests préliminaires et contrôles de conformité relayé par des organismes, associations, laboratoires et instituts divers. Un dossier de conformité doit être établi, prouvant le respect des normes (les fameuses NF) et des réglementations en vigueur. Notamment sur les métaux lourds (encres).

La nécessité de répondre aux critères du label recyclable qu'on affiche est évidente. Il y a quelques directives environnementales (l'emballage devient déchet) que les fabricants doivent prendre en compte. Des objectifs qui pourraient être revus à la hausse et qui impliqueraient un investissement plus important des industriels. Un fabricant moderne d'emballage va devoir devancer tout ça (mono-matériau, non nocivité à l'incinération, réduction du volume,...)

A part ça, les emballages sont surtout soumis à une consigne propre... de rentabilité. :D

Paradoxalement, on a des produits suremballés mais on essaye de réduire le coût matériel de l'emballage et de l'optimiser au maximum. Sachets fraîcheur individuels, poignées intégrées, bec verseur, tout ça reste très vendeur. Pour le reste, c'est le stockage qui doit être le plus optimal possible. Il n'y a pas de limitation - à ce que j'en sais- sur la quantité d'emballage, ni de contrainte légale sur sa forme.

Concernant les informations affichées, elles doivent être vérifiables et rigoureuses (surtout pour les labels ou pour la composition du produit) mais les penseurs du marketing sont très forts pour détourner les messages informatifs à des fins publicitaires. Voilà le cas typique de contournement :

SANS SUCRE *

ajouté

La législation est respectée mais l'information donnée est clairement orientée. Egalement, remplacer huile de palme par huile végétale est un classique du contournement. Ou encore, le terme suggestion de présentation quand l'image de rêve présentée sur l'emballage est VRAIMENT trop différente du produit (souvent avec des éléments n'étant pas le produit). C'est le jeu du chat et de la souris avec la loi.

Pour ce qui figure sur l'emballage, cela doit respecter la loi. Là, il y a de la marge (sauf si on veut faire figurer un viol d'enfant pour vendre un lacrymo "Child Protect"). En général, les industriels font des études de panels pour voir comment l'emballage est réceptionné, ce qu'il dit au consommateur et si le message de marque passe bien. C'est de la psychologie commerciale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×