Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Nouveau cadeau de la BCE aux banques : 530 milliards


Messages recommandés

economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

Voilà que la BCE prête à nouveau 530 milliards aux banques à un taux de 1 %.

Les banques placeront cet argent à la BCE à 0.25 % de rente ou alors prêteront à 5-6-7 % aux Etats européens.

On se fait arnaquer les yeux ouverts!

Tout cela pour soi-disant sauver le système : on voit bien que les 400 milliards que la BCE a prêté aux banques n'a stricyement rien changé.

Les eurocrates disent qu'on risque une crise systémique si on ne renfloue pas les banques:

On est déjà en plein dedans depuis 40 ans!

En effet depuis 1970, nous avons déjà eu 97 crises de la dette publique dans le monde et 150 crises bancaires.

Y en a marre!

La BCE continue à ouvrir grand ses guichets

Mots clés : BCE, Zone euro, Banques, Mario Draghi

Par journalistes.gifIsabelle Chaperon Publié le 29/02/2012 à 21:29 Réactions (16) 8f689be2-62fd-11e1-855c-5badd17a495d-493x328.jpg

Les cassandres rappellent que cet afflux d'argent frais ne résout en rien les problèmes structurels de la zone euro. Les banques devront rembourser ces nouveaux prêts dans trois ans. Crédits photo : © Andrea Comas / Reuters/REUTERS

  • Quelque 800 banques ont emprunté 530 milliards d'euros auprès de la Banque centrale européenne, qui aura injecté en deux mois plus de 1000 milliards d'euros dans le système bancaire européen.

coeur-.gif Un vrai plébiscite. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi qu'elle avait alloué 529,5 milliards d'euros à 800 banques européennes, sous forme de prêts à 3 ans. Au total, le grand argentier aura injecté plus de 1000 milliards d'euros dans le système bancaire européen en moins de 2 mois. Un afflux de liquidités massif qui a éloigné le spectre d'une crise systémique et soulagé des marchés au bord de la crise de nerf à la fin de l'année dernière.Sous l'impulsion de son nouveau gouverneur, Mario Draghi, la BCE procédait ainsi à sa deuxième opération à guichet ouvert, consistant à proposer aux banques de leur prêter un montant illimité pour une rémunération minime de 1 %. Le 21 décembre, 523 banques s'étaient présentées, réclamant 489 milliards. Mercredi, elles ont été encore plus nombreuses, avec un appétit renforcé.

«Il pleut des euros»

Alors que les anticipations variaient entre 200 et 1000 milliards d'euros pour cette seconde tournée, les 530 milliards d'euros - dans la moyenne des prédictions - ont répondu aux attentes parfois contradictoires des marchés. «Un montant pas assez élevé pour susciter des inquiétudes sur la fragilité du système bancaire et en même temps assez important pour financer une part substantielle de dette bancaire arrivant à maturité et enclencher de nouveaux achats de titres italiens et espagnols », souligne Martin van Vliet, économiste chez ING.

«Il pleut des euros», certes, mais moins qu'à première vue, rappellent les économistes de Credit Suisse: les deux opérations coup de poing de la BCE, en effet, devraient se substituer aux traditionnels refinancements à court terme que l'institution de Francfort mène avec les banques. Cela représente tout de même 500 milliards d'euros de nouvelles liquidités injectées dans les banques, chiffre Crédit suisse.

Si les banques sont les premières bénéficiaires de ce pactole, elles ne sont pas les seules à s'en féliciter. Entreprises et États bénéficient également de conditions beaucoup plus favorables pour émettre. Peugeot, Renault ou encore Valeo, par exemple, ont vu s'effondrer les primes assorties à leur signature sur les marchés, rappelle Suki Mann, stratégiste à la Société générale.

Une fois gorgées de fonds, les banques elles-mêmes en replacent une partie sur les marchés à des rendements intéressants. Ces achats nourrissent, en particulier, la détente sur la dette italienne ou espagnole. L'Italie, qui empruntait à deux ans à plus de 8 % en novembre, paye désormais un taux de 2,25 %. Mais le retour de la confiance apparaît plus large. Le soulagement ressenti par les opérateurs à l'idée qu'il n'y aurait pas de faillite bancaire en Europe, et donc de crise systémique, leur a redonné le goût du risque. Ainsi, les investisseurs américains, qui s'étaient retirés des marchés européens, sont revenus depuis le début de l'année.

Les cassandres rappellent que cet afflux d'argent frais ne résout en rien les problèmes structurels de la zone euro. Les banques devront rembourser ces montagnes d'euros dans 3 ans. Le même débat avait été lancé en 2008, lorsque les banques centrales avaient commencé à ouvrir les vannes afin de dégripper les circuits de financement gelés après la chute de Lehman. Mais, jusque-là, la seule réponse trouvée pour soutenir des économies droguées à la dette reste le surcroît de dette.

Source: Le Figaro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

Wouhou ici c'est la section économie, pour tes considérations politiques il y a une section pour ça !

C'est bien de balancer des banalités, mais ça sert a rien.

Et puis sérieusement, citer le figaro comme source d'information économique... bientot l'huma ?

Ça donne même pas envie d'en débattre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

alors passe ton chemin c'est plus simple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

c'est bien ce que je fais d'habitude mais la j'avais envie de m'exprimer.

Ne vous plaignez pas que les politiques vous raconte de la merde, vous êtes comme eux ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

c'est bien ce que je fais d'habitude mais la j'avais envie de m'exprimer.

Ne vous plaignez pas que les politiques vous raconte de la merde, vous êtes comme eux ;)

ôôôôôtu es très aimable :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Wouhou ici c'est la section économie, pour tes considérations politiques il y a une section pour ça !

C'est bien de balancer des banalités, mais ça sert a rien.

Et puis sérieusement, citer le figaro comme source d'information économique... bientot l'huma ?

Ça donne même pas envie d'en débattre

Bon je ne vois pas que ce sujet ferait dans la section politique mais bon.

Et puis citer le figaro me semblait une bonne idée, pour justement donner un article plus neutre.

Tant pis si tu n'as pas envie de débattre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sana sanou Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

what did do the ECB in EU crisis?????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×