Aller au contenu

Travail, malade du chômage.


Messages recommandés

AngeEtDemon Membre 227 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Voici un petit documentaire à voir... tant qu'il est visible:

http://videos.arte.tv/fr/videos/le_travail_malade_du_chomage-6405762.html

Très intéressant. Notamment sur ce qu'est devenu le travail, sur la flexibilité qui ne fait pas diminuer le chômage mais donne de la fluidité (c.a.d le flux des chômeurs tourne, s'inter-change dans le monde du travail).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Mia Bang Membre 59 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Note :

Le chômage pourrait constituer une source potentielle de danger pour la société, la santé publique plus particulièrement.

En effet, le chômage entraîne une diminution, voire un arrêt des revenus personnels et familiaux. Ceci pourrait réduire, sinon faire cesser les payements des charges et des obligations. Ainsi, des hypothèques, des paiements de loyer de voitures et de toutes les charges normales cesseraient.

Une situation de chômage fréquente ou qui dure ébranle généralement l’estime de soi en plus de vous faire dépendre soit, de proches, soit de programmes gouvernementaux ou encore d’actions de solidarité diverses.

La diminution de l’estime de soi, et par conséquent du niveau de considération de soi, démotive le chômeur qui risquerait ainsi de se marginaliser et de perdre toute vitalité et toute volonté d’accomplissement.

Très souvent, des gens en situation de chômage se remettent totalement en cause, ce qui se traduit par de nombreuses souffrances de nature psychosomatique. Ces dernières peuvent conduire rapidement à des maux sociaux à l’intensité plus ou moins grave, dépendamment de la situation et de l’individu concerné.

C’est ainsi que très souvent des gens en situation de chômage quittent le foyer familial au petit matin pour ne revenir qu’en fin de journée. Il faut qu’ils donnent à leurs proches l’image d’une situation normale, habituelle, celle de personne en situation de travail.

D’autres personnes s’adonnent à l’alcool et aux diverses dépendances potentielles. Certains iront même jusqu’à des actes contre la société, son ordre, ses valeurs et ses normes.

D’autres pourraient même aller jusqu’à des actes extrêmes, ceux pour lesquels les secours sont toujours impossibles car, ils arrivent très souvent en retard.

Il est évident que toutes les conséquences éventuelles sur les plans individuels, familiaux, et de groupe peuvent conduire à des perturbations de nature sociale, sociétale et surtout sur le plan de la santé publique.

Cette dernière subit les conséquences du chômage en termes de troubles sur la voie publique, de plus grande affluence auprès des hôpitaux et des divers organismes de prise en charge des problèmes et des maux sociaux (centre d’hébergement, centre de désintoxication, centre de soins, organismes de prévention et de lutte contre la délinquance, prison, etc.)

Aussi, les retombées du chômage sont généralement coûteuses sur les plans psychologiques, sociaux, sécuritaires et surtout santé individuelle et santé publique.

Modifié par Mia Bang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité