Aller au contenu

re-dissertation


Messages recommandés

Sara20 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour à tous,

Ce week-end j'aie fait ma dissertation que j'aie eu du mal !

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire si ce que j'aie fait doit être modifié: amélioré ou supprimé des choses !!!

;) !!! Merci beaucoup !!!;)

SUJET : EN QUOI LES ARTISTES PARTICIPENT AUX DIFFERENTES EVOLUTIONS DE LA SOCIETE ?

Introduction :

Dans les artistes, en particulier les écrivains, ce sont les rares privilégiés autorisés de façon tactic grâce à leur public à dire tout haut ce que tout le monde ou presque, en tout cas le lectorat, pense tout bas (pas uniquement au moment de la lecture je veux dire).

L’écrivain laisse parler ses sentiments profonds : Voltaire laisse libre cours à son indignation devant l’absurdité de la guerre dans Candide. Montesquieu et Voltaire sont révoltés par les horreurs de l’esclavage et les incohérences du christianisme à son égard. Ces colères nous valent de puissants textes ironiques. Parfois le moteur est l’enthousiasme. Ainsi Hugo dans ''La Légende des siècles'' nous entraîne dans sa foi pour le progrès au moyen de grandioses fresques épiques.

I- Les artistes et leur art

a) Les artistes

Le Créateur d'oeuvres d'art est le nerf sensible de la société... c'est le marginalisé pour ses idées et oeuvres hors normes.

Il présente des visions futuristes ou prévisionnaires...il critique et caricaturise le réel dans un but d'éveiller une population hypnotisé prise par le rythme de la vie. une population qui ne prend pas soin de jeter un oeil hors de son domaine qu'est la vie soit famililale ou économique.chose que l'artiste par un choix irrationnel d'un point de vue classique, a négligé et a choisis de chercher une autre dimension dans laquelle il cherchera à tester d'autres goûts et autres intérêts.

L'écrivain écrit dans ses livres en se confiant, parfois en disant ce qu'il pensent tous bas...

Les cinéastes font la même chose en introduisant quelque petite chose qui peuvent influencé le public en regardant leur film.

Ainsi les peintres, nous montre à travers leurs peintures ce qu'ils ressentent aussi

b) Leurs arts un moyen de communication et de sensibilité...

Certes, l’art est un moyen de communication, qui reflète le talent, la créativité musicale, littéraire ou visuelle d’une société, mais il connecte aussi les gens en exhibant les aspects communs et en présentant des valeurs où tous ses membres peuvent se retrouver, se reconnaitre. L’art est donc plus qu’un simple moyen de communication, puisqu’il va au-delà des formes traditionnelles de communication ; c’est aussi une façon de voir et interpréter une société.

II- La société et les artistes

a) La socièté peut-elle se passer d'artistes ?

L'artiste dans la société tient une place plus ou moins importante dans ce système artistique.

La réflexion sur le statut de l'artiste nécessite un retour sur l'histoire car elle nous informe sur la place que l'artiste occupe dans une société à une période donnée.

En effet, l'évolution du statut de l'artiste a connu un grand changement depuis le XVIIème siècle lorsque les artistes se sont éloignés du statut d'artisans avec une organisation en corporations, pour se rapprocher de celui des lettrés, avec une organisation académique. La production des oeuvres était donc liée à la notion de métier puis de profession. Mais au cours du XXème siècle, l'organisation commerciale « par le marché » a remplacé le système académique, elle a rendu le statut de l'artiste plus incertain.

Au fil des siècles, l'artiste gagna en prestige social et intellectuel, Au XVIIème siècle, l'art commence à concerner un public de plus en plus large.

b) Les artistes dans les évolutions de la société

Leurs œuvres d’art sont issues de commandes, elles sont généralement mal perçue au début mais après être bien perçue du grand public ces oeuvres manquant souvent de sincérité, participent aux différentes évolutions de la société en reveillant le peuple en montrant la vérité :

Goya et son Tres de Mayo : Goya, qui avait la guerre et la violence en horreur, voulut avec cette toile commémorer l’exécution des suspects de l’insurrection du 3 mai 1808 contre l’occupation napoléonienne en Espagne. Désirant se faire le témoin de ces massacres, l’artiste choisit de montrer sur chaque visage la réaction de chacun face à la mort. Jouant du contraste des couleurs, il a volontairement accentué le caractère dramatique de la scène, qui compte, au même titre que les Scènes des massacres de Scio ou La Liberté guidant le peuple de Delacroix, parmi les grands exemples du romantisme et de son combat pour la liberté, durant toute la première moitié du XIXe siècle.

On peut aussi citer Picasso et son fameux Guernica réalisé en 1937, inspiré par le bombardement de la petite ville basque de Guernica par l’aviation allemande au service de Franco. Ce grand tableau est une véritable prise de position politique du peintre durant la guerre civile d’Espagne contre Franco (que soutient l’Allemagne nazie). D’ailleurs le peintre sort de son égoisme habituel pour livrer une peinture violemment engagée et tragique. C’est une allégorie intemporelle de la haine que compose là Picasso, un monument aux morts tout en noir et blanc.

Au cinéma, des œuvres comme Z de Costa-Gavras, film qui dénonce le régime fasciste des colonels en Grèce, L’Aveu du même auteur qui révèle les simulacres de procès de l’ère stalinienne, ont connu un grand succès populaire.

Le cinéma hollywoodien s’est fait une spécialité de la dénonciation des horreurs de la guerre du Vietnam : Apocalypse now de Francis Ford Coppola....

Conclusion :

L'art répond à des besoins fondamentaux de l'homme, il est au service de la vie. Ce n'est pas une pure gratuité, puisqu'il est l'expression nécessaire de l'essence de la vie. L'art seul nous permet de vivre la vie pleinement : il n’y a jamais eu autant d’artistes de qualité. La société française en général entend valoriser sa ertété dans le sens de la culture, de l’épanouissement personnel, de la pratique des arts. Une ferveur s’empare de l’opinion publique, ferveur qui s’épanche dans les grands rendez-vous désormais institutionnels : les fêtes de la musique, les salons du livre, les cycles de concerts, les festivals d’été … L'art nous aide à mieux comprendre le monde qui nous entoure. Donc, la société a besoin d'artiste.

Il y a un curieux paradoxe contemporain: il n’y a jamais eu autant d’artistes et les artistes n’ont jamais aussi peu compté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

eh bais... sur la forme, en introduction, perso à l'école j'étais obligé d'annoncer le plan, c'est à dire dés l'introduction annoncer le raisonnement, parce qu'il fallait un raisonnement, mais le sujet que t'a donné ta prof aussi... corsé quoi... bon y a des fautes d'orthographe, mais sinon dans l'ensemble.. enfin disons que j'ai jamais lu les copies des autres, quand je faisais moi-même des dissertations, donc je peux pas dire... mais ce me paraît au moins original et très photogénique! ce n'est que mon avis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation