Aller au contenu

Messages recommandés

Characteres Invité 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

HAÏM - A LA LUMIERE D'UN VIOLON

L'année 2012 apporte avec elle espoir et musique puisque nous sommes heureux devous annoncer, fruit de trois années de travail et d’élaboration, la créationdu spectacle musical et théâtral :

post-158159-0-79289100-1329422303_thumb.jpg

Du 28 janvier au 3 juin 2012, cette création de la compagnie C(h)aracteres, écrite et mise en scène par Gérald Garutti, sera représentée au Vingtième Théâtre, à Paris sur la colline de Ménilmontant.

HAÏM - à lalumière d’un violon retrace la vie de Haïm Lipsky, du Lodz de l’Entre-deux-guerresà Haïfa en Terre Promise en passant par le camp d’Auschwitz. Violonisteprodige, Haïm a toujours joué dès l’enfance. Plus tard, du Ghetto dominé parles nazis aux camps de concentration, opprimé par les bourreaux, il a survécugrâce à la musique, jusqu’à son arrivée en Israël. Là, il cesse de jouer pourcontribuer à bâtir l’État d’Israël, participant ainsi à l’effort des pionniers.Toutefois, en mémoire de la dette imprescriptible qu’il a contractée envers lamusique, Haïm transmet sa passion à ses enfants et petits-enfants, qui sontaujourd'hui tous musiciens internationaux.

Puisque la musique définit l’essence même de la vie de Haïm Lipsky, elleconstitue le cœur absolu du spectacle. Classique, elle embrasse la Pologne deChopin à Szymanowski, traverse la MittelEuropa de Bruch à Bartok, touche aunouveau monde avec Bernstein. Klezmer, elle fait virevolter les mélodies detoute l’Europe de l’Est, des nigunim liturgiques aux danses populaires.Interprétée par des artistes concertistes à la carrière internationale, ellefait se répondre musiciens classiques et klezmorim en une rencontre inouïe, oùvirtuosité rime avec vitalité et humanité.

Sur le plateau, quatre voix musicales tressent le récit porté par AnoukGrinberg : le violoniste virtuose Naaman Sluchin, petit-fils de Haïm Lipsky,qui représente son grand-père; la pianiste classique concertiste internationaleDana Ciocarlie; et le duo klezmer les Mentsh, avec l’accordéoniste Alexis Küneet le clarinettiste Samuel Maquin. Résonance d'une vie à travers un siècleextrême, ce conte musical témoigne de la survie par l'art, de l'espoir préservéjusqu'au cœur des ténèbres et du fil de la transmission.

Haïm – à la lumière d’un violon

écrit et mis en scène par Gérald Garutti

un spectacle théâtral et musical

créé par la compagnie C(h)aracteres

Avec Anouk Grinberg (Récitante et collaboratrice artistique),

et les musiciens Naaman Sluchin (violon), Dana Ciocarlie (piano),

les Mentsh Alexis Küne (accordéon) et Samuel Maquin (clarinette).

Du 28 janvier au 3 juin 2012, les samedis et dimanches :

Dimanche à 20h30 : tous les dimanches du 29 janvier au 3 juin (sauf les 22avril et 6 mai).

Samedi à 15h : les 28 janvier, 18 février, 3 mars, 10 mars, 17 mars, 24 mars,31 mars, 14 avril et 21 avril.

En semaine à 21h30 : représentations exceptionnelles les mercredi 2, jeudi 3 etvendredi 4 mai.

Au Vingtième Théâtre à Paris:

7 rue des Platrières, Paris 20e

(métro Ménilmontant ou Gambetta)

post-158159-0-98228000-1329410913_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité