Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

le sang bleu ?


Messages recommandés

BELETTE MALINE Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

question

nous avons le sang rouge , alors pourquoi voient on nos veines bleues ?

on m'a repondu que les veines les plus proches de la peau avait du sang pauvre en oxygene donc moins rouge

si on se coupe ca coule rouge alors c'est pas ca

les veines sont bleues alors ?

d'accord mais quel element bleu se trouve dans notre corps

si quelqu'un peut me repondre

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Feuille Membre 10893 messages
Tête en l'air‚ 36ans
Posté(e)
on m'a repondu que les veines les plus proches de la peau avait du sang pauvre en oxygene donc moins rouge

si on se coupe ca coule rouge alors c'est pas ca

Et pourtant c'est ça.

Peut-être que c'est la peau qui les fait paraître bleues alors qu'elles sont plutôt violacées ?

Edit : bon, c'est pas tout à fait ça. Mais ça a bien un lien avec la peau a priori : http://zetein-sciences.blogspot.com/2008/04/pourquoi-les-veines-sont-elles-bleues.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuel4Life Membre 10926 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Voilà ce que j'ai trouvé

il s’agit d’une illusion liée aux propriétés optiques du sang et de la peau ainsi qu’à notre perception visuelle.

Lorsqu’elle interagit avec la lumière, la peau réfléchit du rouge et du jaune, ce qui lui donne un aspect rosé.

Pour les veines, on observe une baisse de la réflexion aux moyennes et grandes longueurs d’ondes du spectre visible, c’est-à-dire dans le vert et le rouge : les vaisseaux réfléchissent un peu mieux la lumière pourpre. Cette différence minime de réflexion de la lumière est liée à la nature du sang, à l’effet de filtre de la peau au-dessus du vaisseau sans oublier le diamètre et la profondeur des vaisseaux.

C’est alors qu’entre en jeu notre système de perception des couleurs*, notamment le cortex visuel chargé d’interpréter les signaux envoyés par notre rétine. Ce mode d’interprétation joue notamment sur des effets de contraste.

Ainsi pour discriminer deux couleurs voisines, notre cerveau « augmente » leurs différences et « diminue » ce qui leur est commun. Cet effet, appelé l’induction chromatique, fait la joie des amateurs d’illusions d’optique. Il est augmenté lorsque la couleur du fond est uniforme et que les couleurs sont proches. Ainsi, dans notre cas, le vaisseau pourpre sur fond rosé semble ne plus renvoyer de rouge et paraît alors bleuté.

*Notre rétine est tapissée de cellules photoréceptrices : les bâtonnets et les cônes. Seuls ces derniers sont responsables de notre aptitude à distinguer les couleurs. Il en existe trois types comprenant des quantités différentes de pigments qui définissent leur sensibilité au bleu, vert et rouge. Une fois excités, les photorécepteurs envoient l’information visuelle à des cellules connectées à des neurones dont les axones se projettent vers les neurones du cortex visuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RogueThisParty Membre 1808 messages
ROCKNROLLA‚ 24ans
Posté(e)

Le sang contient de l'hémoglobine et cette dernière est rouge au contact de l'air sauf que comme dans notre corps le sang n'est pas vraiment en contact avec l'air, le sang que nous pouvons observer sous notre peau est très foncé voir noir et bleuté.

C'est pour cela que le sang prélevé dans une prise de sang est très foncé, l'air n'a pas atteint l'hémoglobine.

C'est ma prof de physique qui nous l'a expliqué.

J'espère t'avoir aidé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité som28
Invité som28 Invités 0 message
Posté(e)

oui, il y a de ça, mais en fait c'est beaucoup plus simple : les veinesrapportent le sang riche en CO2 des tissus vers les poumons : le sang est donc moins rouge, plus foncé. Après le passage dans les poumons, le sang oxygéné alimente les tissus par les artères, ce sang est riche en O2, donc beaucoup plus rouge.

A l'hôpital, quand on fait un prélèvement artériel (gazométrie), le sang est rouge vif, quand on fait une ponction veineuse (prise de sang calssique), le sang est plus noire.

c'est très schématique, mais j'espère avoir été clair...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×