Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

un immigré coûte-t-il de l'argent à l'etat?


Messages recommandés

bismillahi Membre 157 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

je parle de ce que je connais sa évite les discutions interminable :D ;

en Algerie :

pour avoir un visa courte durée : 12000 Dinar algeriens sois plus de 110 euro au cours international.

taux de delivrance 15%

sois sur 100000 demande 11 millions d'euro dans la poche de l'etat via le consul de france a Alger.

sois sur 100000 demande 15000 entrée sois 15000 droit de douane+ t.v.a sur le billet d'avion + impot sur les société de transport aerienne+droit d'atterissage a l'aeroport.

sur 15000 entrée avec visa courte et/ou longue durée, une(grosse?) majorité d'entre eux n'auront pas les papiers definitif donc consommeront en france...

en admettant,bien sur , que ce qui ont les papiers aille directement à la caf pour demander le RSA.

j'ai plutot l'impression que sa rapporte plus que sa ne leur coûte non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Alfarez Membre 2162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 33ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 47ans
Posté(e)

L'immigration rapporte 12 milliards d'euros tous les ans

6 décembre 2010 23:16, Courrier international, par Juan Pedro Quiñonero

Les immigrés sont une excellente affaire pour l’Etat français : ils rapportent une grosse douzaine de milliards d’euros par an et paient nos retraites.

Les immigrés sont une très bonne affaire pour l’économie française : ils reçoivent de l’Etat 47,9 milliards d’euros, mais ils reversent 60,3 milliards. Autant dire un solde positif de 12,4 milliards d’euros pour les finances publiques, qui ne représente pourtant que la part monétaire de transferts bien plus importants.

[Lire l'article complet sur courrierinternational.com]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alfarez Membre 2162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 33ans
Posté(e)

Je m'attendais à une réponse du genre...

Articles contre articles....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 47ans
Posté(e)

Il est évident que ça rapporte, puisque les immigrés travaillent, payent des impôts. Ils ont de petits salaires qui sont proportionnellement plus taxés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alfarez Membre 2162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 33ans
Posté(e)

Ce n'est bien évidemment pas si évident que ça.

Il n'y a pas que le travail et les taxent qui sont à prendre en ligne de compte. On ne peut pas s'arrêter à ça.

Il y a des coûts liés à la santé au social, aux allocations familiales (whistling1.gif) j'en passe et des meilleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 47ans
Posté(e)

Oui, et ? Statistiquement, un immigré est moins souvent en arrêt maladie, au chômage, parc qu’il galère plus avec l'administration, donc aucun intérêt à flémarder. Il travaille pas chère donc trouve facilement un emploi.

Ha mais oui, les allocations familiales ! Mais puisqu'ils cotisent. Et les aident sont dépensées, donc reviennent dans la boucle économique. Mais franchement, c'est rien au regard des exonérations d'impôts des entreprises, là on tape dans les milliards.

Le coût de l’immigration en France … une vraie question ?

février 17, 2011

Dans son dossier spécial « Le vrai bilan économique de la France », paru en décembre 2010, la revue Capital avertit ses lecteurs : le thème de l’immigration y est traité de façon originale et différente de ce que l’on a l’habitude de lire ou d’entendre :

« Prévenons d’emblée : l’approche économique procure moins de frissons qu’une envolée sur l’islam, une pétition contre le fascisme ou un reportage sur la polygamie. Mais elle ressemble furieusement, elle, à la réalité. Car, dans cette affaire, tout le monde pense coûts et bénéfices. »

D’après ce reportage, l’immigration rapporte à la France plus que ce qu’elle coûte : le solde serait positif de 12,4 milliards d’euros.

Les évaluations chiffrées sur le coût et l’apport économiques de l’immigration sont souvent sujettes à caution: elles dépendent d’un trop grand nombre de facteurs, pas toujours mesurables.

D’ailleurs, plusieurs études sont déjà sorties sur ce thème… elles ont toutes abouti à des résultats complètement différents, en fonction des facteurs pris en compte.

Autre critique fréquentes au sujet de ce type d’étude : l’idée de n’étudier l’immigration que sous un angle économique peut être dérangeante : il s’agit avant tout d’humain.

Toutefois, le dossier de Capital mérite d’être remarqué ; d’abord parce qu’il s’appuie sur de nombreuses sources ; ensuite parce qu’il montre une réelle volonté d’objectivité ; surtout parce qu’il fait tomber un certain nombre de préjugés : ceux des défenseurs invétérés de l’immigration, comme ceux qui pensent que les étrangers n’ont pas leur place en France.

Dans la série “les coûts de l’immigration” :

- Les allocations profitent à 40% des familles africaines, contre un quart des familles autochtones. Cette situation est surtout démographique (plus grand nombre d’enfants), et et a tendance à disparaitre dès la 2ème génération.

- Les immigrés sont 2 fois plus touchés par le chômage que le reste de la population (15,2%, contre 7,3% en 2007, selon l’Insee). Les niveaux d’étude sont loin d’être les seuls responsables : en 2004, les jeunes bac + 3 avaient un taux de chômage de 13% avec deux parents étrangers, contre deux fois moins avec des parents français.

- Sont également cités les prix de l’immigration clandestine (la politique d’éloignement aurait coûté 232 millions l’an dernier selon le Ministère de l’Immigration, 2,5 milliards selon l’association cette France-là…), le coût de l’Aide Médicale d’Etat (150 millions selon le Ministère), ou le poids de la délinquance, dans laquelle immigrés et étrangers sont surreprésentés (“selon l’Observatoire national de la délinquance, près de 127 000 des étrangers en France ont eu affaire à la police et à la gendarmerie en 2008, soit 11,9% du total des mises en cause pour seulement 5,8% de la population”).

Dans la série “apports de l’immigration” :

- La diversité dans l’emploi est un atout considérable : les équipes multiculturelles sont plus efficaces et plus novatrices. Le fait de posséder une double culture procure un avantage appréciable dans le commerce international.

-Les immigrés et les étrangers dopent la consommation. Le business ethnique se développe : “le marché des produits halal pèse 6 milliards d’euros et progresse de 10% par an, selon l’institut Xerfi. Depuis 2007, Nestlé, leader mondial du créneau, a créé une quarantaine de produits Maggi et Herta destinés aux musulmans. Fleury Michon, Labeyrie ou Pierre Martinet lui ont emboîté le pas”. Les classes moyennes d’origine étrangère ont un important pouvoir d’achat : “les ménages immigrés ont versé, en 2005, près de 18,5 milliards d’euros de taxes sur la consommation. Une part supérieure à leur poids démographique”.

- Une forte main-d’œuvre étrangère est indispensable dans les secteurs qualifiés “d’immigro-dépendants” (ex : couvreurs, charpentiers ou chauffagistes qualifiés, les centres d’appels, les transports, la logistique) et les métiers DDD (”dégueulasses, difficiles et dangereux”) : près de 50% des travailleurs dans le nettoyage seraient immigrés ; ils seraient 25% dans la construction et la restauration, selon l’économiste Joël Oudinet.

Enfin, pour « contrebalancer » le coût de l’AME, ce dossier souligne que les étrangers se rendent plus souvent à l’hôpital, mais dépensent peu en frais de santé : alors qu’ils représentent 8,3% de la population, ils consomment moins de 3% des dépenses de santé.

Toujours dans le secteur de la santé, certains services, dans certains hôpitaux, ne tournent que grâce à une importante proportion de médecins étrangers, moins bien payés.

Bref, si un regard exclusivement économique peu paraitre réducteur, il nous apporte néanmoins des informations qui nous permettent d’apprendre et de mieux comprendre le phénomène migratoire en France.

Source : Le dossier “le vrai bilan économique de la France”, sur le magazine Capital (décembre 2010)

C.B., Migration Conseil

http://www.questionsdetrangers.com/article-sur-le-cout-de-limmigration-a-partir-du-dossier-de-capital/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alfarez Membre 2162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 33ans
Posté(e)
Oui, et ? Statistiquement, un immigré est moins souvent en arrêt maladie, au chômage, parc qu’il galère plus avec l'administration, donc aucun intérêt à flémarder. Il travaille pas chère donc trouve facilement un emploi.

Une petite étude de l'INSEE histoire de calmer les propos sans fondements:

http://www.insee.fr/.../REVPMEN10d.PDF

Page 41 !

Plus de chômeurs, d'inactifs, et moins d'actif occupé chez les immigrés que chez les non immigrés... et en plus ils ont moins de tunes donc paient moins d’impôts...

donc reviennent dans la boucle économique.

Tu oublis ce qui part au bled.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 47ans
Posté(e)

Mais en France, mon gars, tu palpes que si t'as donné. Donc pas de cotisation, pas de redistribution. Et ce qui part au bled, pas tant que ça vu la cherté de la vie ici. Et c'est pas 200 € mensuel qui vont plomber l'économie. Ils doivent manger, se déplacer, se loger. Cet argent reste là lui.

Bon, quoi qu'il en soit, l’immigré rapporte. Sinon, on n'en ferait pas venir des milliers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

C'était Ernest-Antoine Sellière, en direct de forum.fr.

A vous les studios...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alfarez Membre 2162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 33ans
Posté(e)

Mais en France, mon gars, tu palpes que si t'as donné. Donc pas de cotisation, pas de redistribution. Et ce qui part au bled, pas tant que ça vu la cherté de la vie ici. Et c'est pas 200 € mensuel qui vont plomber l'économie. Ils doivent manger, se déplacer, se loger. Cet argent reste là lui.

Bon, quoi qu'il en soit, l’immigré rapporte. Sinon, on n'en ferait pas venir des milliers.

Que fais tu du RSA par exemple? Le schéma pas de cotisation pas de redistribution est archi faux et surtout en France...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31045 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

L'immigration, son cout, ses bénéfices ... sont déjà traités dans d'autres topics.

Merci d'utiliser la fonction recherche disponible gratuitement en haut à droite. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×