Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

MES Slovaquie et Finlande ruent dans les brancards


Messages recommandés

saint thomas Membre 17547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En Allemagne, certains politiciens du Parti libéral-démocrate et du CSU, deux partis mineurs dans la coalition gouvernementale actuelle, sont contre le MES[19].

Les deux partis d'opposition finlandais, Vrais Finlandais et Parti du Centre s'opposent au MES.[réf. nécessaire]

Slovauie :

En octobre 2011, dans le cadre de la crise européenne de la dette, SaS annonce qu'il votera contre le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (EFSF), sauf à obtenir de très importantes contreparties, comme un droit de veto et un droit de retrait, lors d'un vote prévu le 11 octobre au Conseil national. La présidente du gouvernement décide alors d'engager sa responsabilité sur ce texte[3], mais les libéraux et les sociaux-démocrates choisissent l'abstention, ce qui conduit à un vote défavorable du Parlement, et donc à la démission du gouvernement[4]. Radičová parvient, le lendemain, à un accord avec Smer-SD permettant, en échange de la tenue d'élections anticipées, le vote du renforcement du fonds[5], qui est adopté par 114 voix le 13 octobre. Juste après, les députés approuvent, par 143 voix, l'organisation des élections au mois de mars 2012[6].

La France serait engagée à hauteur de 20% du MES , de quoi donner le tournis (142 milliards pour notre pomme)

Si encore on arrivait à réduire notre propre dette , mais c'est déjà pas le cas !

http://fr.wikipedia...._stabilit%C3%A9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×