Aller au contenu

Vrai ou faux ? le coût du travail moins élevé en Allemagne


Invité David Web

Messages recommandés

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Tout dépend des statistiques

Selon la très sérieuse OCDE, le coût du travail manufacturier en France s’établissait à 47 475 € annuels par salarié en 2008 (chiffres les plus récents), contre 46202 € outre-Rhin. Mais si l’on calcule le coût horaire, le salarié français est un peu moins cher que l’Allemand : 32,19 € contre 32,70 €. Tout dépend donc des statistiques.

Selon les sources, un salarié allemand peut être de 12% moins cher à 15% plus cher qu’un français. Tout dépend aussi si l’on inclut les coûts de recrutement, les entreprises de moins de dix salariés, sans parler des différentes façons de calculer le temps de travail.

Seule certitude, le coût du travail a progressé bien plus vite en France qu’en Allemagne ces dernières années. Et au-delà de la stricte comparaison franco-allemande, les données européennes montrent que le coût du travail en France est plus élevé que la moyenne, mais reste inférieur à celui des pays scandinaves.

Source.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 731 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

Puisque l'on est dans le domaine des comparaisons, … allons-y

Mon fils travaille en France pour le compte d’une société allemande.

Au cours de mes discussions et comparaisons avec lui, sur l’esprit d’entreprise allemand comparé à celui d’entreprise française, j’ai retenu cette différence de taille.

Le patronat allemand discute, pèse, soupèse, évalue, interroge, souhaite le consensus des employés avant qu’une décision soit prise.

Dès lors que cette décision devient applicable, il ne viendrait à l’esprit de personne de la contester.

Cette disposition culturelle est sans doute une des clés de la réussite économique allemande en matière d’efficacité.

Par ailleurs, les multinationales allemandes, ménagent l'entreprise moyenne allemande, même lorsque le volume d'activité subit un trou d'air pour cette dernière,alors que nos entreprises multinationales françaises considèrent que le moins disant en prix du moment est celui qui est retenu, indépendamment des conséquences sociales que cela peut avoir pour notre collectivité.

Par ailleurs, les petites entreprises françaises doivent réglementairement avoir un syndicat et un CE à partir d’un certain nombre d’employés.

C'est un frein au développement du nombre d'entreprises moyennes chez nous, puisque les petites entreprises ne veulent surtout pas avoir en interne, un pouvoir syndical qui s’oppose systématiquement.

Ce sont ces facteurs-là, qui me semblent les plus significatifs au-delà de la simple comparaison d’un prix du travail de chaque côté des rives du Rhin

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 49ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
49ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

Pour justifier l’austérité salariale, les remises en cause de la durée légale du travail, patronat et gouvernement français tendent le piège du « coût du travail » et nous servent à l’envi des pseudo comparaisons avec l’Allemagne. Mais quelle est donc la réalité ?

- Le niveau du « coût du travail » (salaire brut plus cotisations sociales dites patronales) est plus élevé en Allemagne de 12 %. En 2008, il est, par salarié travaillant à temps plein dans les secteurs privés concurrentiels (industrie et services), de 52 458 € en Allemagne contre 46 711 € en France.

- Le niveau du salaire annuel brut est 34 % supérieur en Allemagne avec 43 942 € contre 32 826 € en France.

- Le niveau du revenu net après impôt est aussi supérieur de 6 % avec 25 167 € en Allemagne contre 23 694 € en France.

- Le PIB par heure travaillée D’après l’OCDE, le produit intérieur brut (PIB) par heure travaillée, qui est une mesure de la productivité apparente du travail, est plus élevé en France qu’en Allemagne. Sur une base 100 pour les Etats-Unis, la France se situe à 96,2 et l’Allemagne à 91.4.

- La durée moyenne du travail. D’après Eurostat, la durée moyenne de travail est plus longue en France de 160 h par an avec 1 309 h en Allemagne contre 1 469 h en France.

- Le « coût horaire » du travail en France est de 23,6 € contre 24,6 € en Allemagne et la France se situe au 8e rang des 27 pays membres de l’Union européenne et en deçà de la moyenne des 27 pays.

- Durée hebdomadaire du travail. L’Ocde confirme en notant que la durée hebdomadaire du travail a augmenté en France entre 2000 et 2008 alors qu’elle a diminué en Allemagne.

Contrairement à ce qu’affirment le patronat et le gouvernement, l’Ofce (Observatoire français des conjonctures économiques) note que dans la période suivant la mise en place des 35 h, l’évolution de la compétitivité a été bien plus favorable en France que chez la plupart de ses voisins européens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 737 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

A voir le nombre de travailleurs frontaliers qui vont en Allemagne, je ne pense pas que c'est pour gagner moins.

Je précise aussi qu'il n'existe aucun mouvement en sens contraire.

Enfin, il a été établi que le manque de compétitivité de la France n'est pas due aux salariés mais 'a l’incapacité des dirigeants.

Avant de culpabiliser les salaries il faudrait une remise en cause du MEDEF

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 49ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
49ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

A voir le nombre de travailleurs frontaliers qui vont en Allemagne, je ne pense pas que c'est pour gagner moins.

Je précise aussi qu'il n'existe aucun mouvement en sens contraire.

Enfin, il a été établi que le manque de compétitivité de la France n'est pas due aux salariés mais 'a l’incapacité des dirigeants.

Avant de culpabiliser les salaries il faudrait une remise en cause du MEDEF

:plus:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×