Aller au contenu

Hollande nous dit où faut regarder


saint thomas

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Voilà ce qu'il dit :

"Aujourd'hui , cette union européenne vacille sous la pression des marchés. Ne regardons pas seulement les conséquences économiques même si elles sont redoutables. Regardons aussi la montée des égoïsmes et des peurs qui alimentent les extrêmismes et font ressurgir les haines. En ce 11 novembre 2011 rien n'est jamais acquis"

Il rappelle aussi qu'en 2014 doit être célébrer le déclenchement de la Grande Guerre

"Ce doit être un évènement majeur et il reviendra au prochain président de la République de l'organiser. Ce doit être pour ce qui me concerne , un moment d'unité nationale mais aussi de proclamation de notre engagement pour une construction européenne pacifique et surtout une proclamation que la France est au service de la paix"

Source : mon quotidien "la montagne" d'auj

On remet le couvert sur l'UE qui protégerait de la guerre , alors qu'avant la monnaie unique on était pas moins en paix qu'auj ( à part qu'il y a auj une cristallisation de la haine des peuples du nord envers ceux du sud, on n'avait pas ça avant l'UE )

il oublie de dire que Jörger (extrême droite) lorsqu'il a été élu en Autriche n'a jamais spolié les autrichiens de leur démocratie comme le fait l'UE envers la Gréce et l'Italie

Il nous dit de regarder ailleurs que vers notre porte monnaie qui va fondre sur l'autel de l'euro pour rien vu que cette austérité ne sera accompagnée par aucune autre mesure qu'elle soit monétaire ou accés sur l'achat de notre dette par notre banque centrale comme en GB et qu'il va falloir servir de garantie en plus pour le fond de soutien qui alimente l'Italie et la Gréce afin de rasurer les marchés et leur donner l'assurance qu'ils seront remboursés à chaque nouvelle échéance

La Chine a bien raison de trouver plus de fiabilité dans le FMI que dans le fonds de soutien

Lagarde n'a pas fini de demander des rallonges (rallonge qui lui a été refusée jusqu'à présent )

Mais Hollande nous dit de regarder ailleurs , il est même pas élu qu'il nous dit déjà de penser à autre chose qu'à notre avenir prévisible avec l'UE , les veaux comptez vous et tournez vous vers les tirades insipides sur l'europe qui nous protége de la guerre (vieux refrain usé jusqu'à la corde , faut vraiment qu'Hollande soit à court d'argument pour encore sortir ça)

Résultat : la GB va avoir plus de croissance que l'Allemagne en 2012 (prévision de 0,9% pour l'Allemagne en 2012 et plus de 2% pour la GB )

Hollande veut nous faire regarder ailleurs :mouai:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 44
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Posté(e)
Javade Membre 1 381 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Il me fait un peu rire ce hollande. Il s'était offusqué par l'augmentation de 140% des revenus de Sarko. Et la, il nous promet une baisse de 30%, s'il passe président. Pourquoi pas une baisse de 140 % puisque c'était si choquant ?

Ceci pour dire qu'il nous annonce ce qu'il faudrait faire, mais le fera t'il vraiment s'il devenait président ? Ca j'en doute vraiment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Ben là, ne le prends pas mal, mais c'est toi qui m'a fait sourire ^^"

C'est une question de maths...

+140% de 10 000 euros (chiffre pour l'exemple) donne : 24 000 euros.

-140% de 24 000 euros donne... rien du tout : le Président devrait de l'argent !

Et -30% de 24 000 euros donne : 16 800 euros.

Ce qui paraît tout à fait raisonnable.

Pour revenir aux 10 000, en partant des 24 000, il faudrait non pas une diminution de 140%, mais d'environ 58%.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 49ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
49ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

Il a raison la crise crée la peur et la peur fait le jeu des extrêmes,le passé nous l'a prouvé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Première et Seconde guerre mondiale, Guerre Froide... C'est vrai qu'avant l'UE, c'était la paix à tous les étages sur le vieux continent................

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Long Nao
Invités, Posté(e)
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

:plus:

L'UE a offert aux Etats européens d'autres moyens que les conflits pour régler leurs différends.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Javade Membre 1 381 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Ben là, ne le prends pas mal, mais c'est toi qui m'a fait sourire ^^"

C'est une question de maths...

+140% de 10 000 euros (chiffre pour l'exemple) donne : 24 000 euros.

-140% de 24 000 euros donne... rien du tout : le Président devrait de l'argent !

Et -30% de 24 000 euros donne : 16 800 euros.

Ce qui paraît tout à fait raisonnable.

Pour revenir aux 10 000, en partant des 24 000, il faudrait non pas une diminution de 140%, mais d'environ 58%.

Désolée, mais je n'ai pas compris toute la subtilité de ton argumentation :)

Ce que je voulais dire, c'est que si au lieu de se contenter de casser les actes et formes de la partie adverse, nos politiques commençaient par proposer des mesures contradictoires crédibles, peut être que ça donnerait un peu plus envie aux électeurs de les écouter, voire de les suivre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Ah... d'accord... Bon, faisons autrement : si je te retire 100% de ton salaire, tu gagnes combien ?

Réponse : rien.

Donc si, comme tu le préconisais, on retirait 140% du traitement du Président : il gagnerait combien ?

Réponse : rien.

Donc préconiser -140% de traitement, c'est juste impossible.

Il se trouve que F. Hollande propose de diminuer ce traitement de 30%. Ce traitement (seul) s'élève à 20 000 euros (en arrondissant) : donc ça mettrait le traitement présidentielle à 14 000 euros. Ce qui est déjà le double de ce qu'il touchait avant 2007.

Alors maintenant, explique-moi en quoi cette proposition de 30% ne serait pas crédible... Insuffisante à tes yeux, d'accord. Mais pourquoi "pas crédible" ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Il a raison la crise crée la peur et la peur fait le jeu des extrêmes,le passé nous l'a prouvé.

Ce qui me fait peur c'est ça et c'est médiapart qui l'écrit (un site indépendant ) :

Les établissements financiers ont remplacé les électeurs ; les bourses ont remplacé les partis ; les banquiers et les technocrates ont remplacé les chefs d'Etat et de gouvernement. Depuis une semaine, nos démocraties s'effacent devant les coups d'Etat des marchés. Alors que sauver l'Europe voudrait dire revenir devant les citoyens.

http://www.mediapart.fr/journal/international/111111/europe-l-effacement-de-la-democratie

Y'a des peurs qui sont justifiées par les faits

Celui qui ne veut pas voir n'a pas peur , il aura peur quand il sera trop tard pour avoir peur et qu'il subira déjà

J'ai pas eu peur quand j'ai voté pour l'euro , et j'aurai dû avoir peur ça m'aurait éviter de voter pour le pire

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Tu mélanges vraiment tout. La citation de mediapart est effectivement pertinente, bien qu'exagérée. Eliminer l'euro et l'Europe ne résoudra en rien les problèmes de fond, notamment en France, qui ont mené au recul démocratique au profit des acteurs de notre processus de développement : le capitalisme. Je pense que la question qui se pose, quand on porte crédit à la description de mediapart, est : comment est-on arrivé à accepter cela en France ?

N'est-ce pas parce que l'on a longtemps cru en France que la démocratie tombait sous le sens, qu'il n'y avait nul besoin de critique du capitalisme (pourvoyeur de richesses autant que d'inégalités), et qu'il n'y avait pas besoin d'entretenir ces idées dans la population ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
dihyia Membre 9 023 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Ben là, ne le prends pas mal, mais c'est toi qui m'a fait sourire ^^"

C'est une question de maths...

+140% de 10 000 euros (chiffre pour l'exemple) donne : 24 000 euros.

-140% de 24 000 euros donne... rien du tout : le Président devrait de l'argent !

Et -30% de 24 000 euros donne : 16 800 euros.

Ce qui paraît tout à fait raisonnable.

Pour revenir aux 10 000, en partant des 24 000, il faudrait non pas une diminution de 140%, mais d'environ 58%.

Désolée, mais je n'ai pas compris toute la subtilité de ton argumentation :)

Ce que je voulais dire, c'est que si au lieu de se contenter de casser les actes et formes de la partie adverse, nos politiques commençaient par proposer des mesures contradictoires crédibles, peut être que ça donnerait un peu plus envie aux électeurs de les écouter, voire de les suivre.

pour faire simple je trouverais normal que Hollande revienne à l'ancien salaire de Sarko puisque la gauche a tant décrié Sarko lorsqu'il s'est adjugé cette "petite" hausse.

mais on peut toujours attendre!!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 47ans Posté(e)
lily12 Membre 2 037 messages
Baby Forumeur‚ 47ans‚
Posté(e)

Tu mélanges vraiment tout. La citation de mediapart est effectivement pertinente, bien qu'exagérée. Eliminer l'euro et l'Europe ne résoudra en rien les problèmes de fond, notamment en France, qui ont mené au recul démocratique au profit des acteurs de notre processus de développement : le capitalisme. Je pense que la question qui se pose, quand on porte crédit à la description de mediapart, est : comment est-on arrivé à accepter cela en France ?

N'est-ce pas parce que l'on a longtemps cru en France que la démocratie tombait sous le sens, qu'il n'y avait nul besoin de critique du capitalisme (pourvoyeur de richesses autant que d'inégalités), et qu'il n'y avait pas besoin d'entretenir ces idées dans la population ?

:plus:

De plus c'est une question de volonté des politiques,ceux ci sont vendu au capitalisme mais si un sortait du lot avec une réelle volonté de changement je pense que notre politique ne serait pas aussi passive face aux dérives capitaliste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité AMEDEE-ZAFER
Invités, Posté(e)
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

c'est aussi démagogique que rabaisser l'âge de la retraite à 60 ans tout en prévoyant d'augmenter encore la durée de cotisation

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Première et Seconde guerre mondiale, Guerre Froide... C'est vrai qu'avant l'UE, c'était la paix à tous les étages sur le vieux continent................

lorsqu'un systéme muselle les grecs et les italiens , on est pas loin de l'explosion des peuples surtout avec une cristallisation de l'hostilité des pays du nord envers les pays du sud dans la zone euro

Ca se dégrade mais on peut toujours dire le contraire ,ça n'élimine pas la réalité mais ça rassure de façon illusoire

Va demander aux allemands ce qu'ils pensent des grecs et des italiens et filme pour montrer ça à Hollande , il a pas l'air au courant

Va demander aux finlandais ce qu'ils pensent de l'UE quand leur dirigeant ose demander des garanties et qu'il obtient une fin de non recevoir

Un petit aperçu ?

http://www.mediapart.fr/journal/international/190411/les-vrais-finlandais-ou-le-spectre-dun-populisme-de-lorthodoxie-budgeta

Va demander aux Slovaques dont les dirigeants ont dit non pour un second plan d'aide et que l'UE les menace pour qu'il la ferme

Un petit rappel sur les menaces de l'UE ?

http://www.mediapart.fr/journal/economie/121011/la-slovaquie-fait-un-pied-de-nez-merkozy

Va demander aux Grecs et aux Italiens ce qu'ils pensent de l'UE ou lis leur presse

L'affaire du référendum avorté de Georges Papandréou laissera des traces jusque dans la gauche française. Car c'est à un diktat thatchérien –«Tina», «There is no alternative»– imposé par Sarkozy et Merkel que la Grèce est sommée de se plier.

http://www.mediapart.fr/journal/international/031111/le-diktat-tina

58% des grecs ne veulent pas de ce plan d'aide : menace de l'UE encore qui somme la Gréce d'accepter ce plan par écrit

Auj elle y a mis son pion

Et tu vas voter pour ça :snif: En attendant notre tour ?

L'UE pourra nous mettre Trichet à Matignon sans passer par la case vote le moment venu comme l'ironise Rue 89

http://www.rue89.com/rue89-eco/2011/11/10/appliquons-la-methode-grecque-jean-claude-trichet-matignon-226424

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:plus:

L'UE a offert aux Etats européens d'autres moyens que les conflits pour régler leurs différends.

Ah bon ? lesquels ?

Moi je ne vois que des tensions en Europe qui se cristallisent de plus en plus avec l'UE

Si t'es pas au courant c'est que tu ne le veux vraiment pas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité AMEDEE-ZAFER
Invités, Posté(e)
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

l' U.E étant un concert de nations sans chef d'orchestre, il y a des couacs , des musiciens qui dorment , d'autres qui veulent jouer au chef d'orchestre, d'autres qui jouent leur prorpre partition ...

Le seul homme politique qui n'était pas skizo sur l' Europe c'est De Gaulle .... Tous les autres le sont . Même les souverainistes qui utilisent tout le curseur entre la paranoîa et la surestimation du peuple et de la nation auxquels ils appartiennent .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Javade Membre 1 381 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Ben là, ne le prends pas mal, mais c'est toi qui m'a fait sourire ^^"

C'est une question de maths...

+140% de 10 000 euros (chiffre pour l'exemple) donne : 24 000 euros.

-140% de 24 000 euros donne... rien du tout : le Président devrait de l'argent !

Et -30% de 24 000 euros donne : 16 800 euros.

Ce qui paraît tout à fait raisonnable.

Pour revenir aux 10 000, en partant des 24 000, il faudrait non pas une diminution de 140%, mais d'environ 58%.

Désolée, mais je n'ai pas compris toute la subtilité de ton argumentation :)

Ce que je voulais dire, c'est que si au lieu de se contenter de casser les actes et formes de la partie adverse, nos politiques commençaient par proposer des mesures contradictoires crédibles, peut être que ça donnerait un peu plus envie aux électeurs de les écouter, voire de les suivre.

Ok, je comprends mieux ton explication (je n'ai pas l'esprit très mathématique).

La où je trouve qu'il n'est pas crédible, c'est que l'augmentation du salaire de Sarko avait été jugée scandaleuse. Donc, si Hollande affirmait, qu'une fois à la présidence, il reviendrait au salaire des prédécesseurs, il serait crédible. Par contre, renoncer à seulement 30%, prouve bien qu'il compte profiter de la mane du scandale ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

l' U.E étant un concert de nations sans chef d'orchestre, il y a des couacs , des musiciens qui dorment , d'autres qui veulent jouer au chef d'orchestre, d'autres qui jouent leur prorpre partition ...

Le seul homme politique qui n'était pas skizo sur l' Europe c'est De Gaulle .... Tous les autres le sont . Même les souverainistes qui utilisent tout le curseur entre la paranoîa et la surestimation du peuple et de la nation auxquels ils appartiennent .

De Gaulle est parti aprés un vote des français qu'il avait lui même demandé , il s'est rangé à l'opinion du peuple

Eurobarométre août 2011 (extrait)

lutte contre la crise

L’opinion publique européenne est divisée concernant les mesures prises par l'UE : si une majorité relative considère que l’UE n’a pas agi efficacement (45 %, +1), ils sont autant à exprimer un avis contraire (44 %, -1)

une analyse détaillée des résultats au niveau national montre que 14 États membres ont une perception positive concernant le rôle de l'UE : une majorité de répondants considère que l’UE a agi efficacement pour lutter contre la crise. L’efficacité des mesures de l’UE est largement reconnue en Roumanie (68 %), en Bulgarie (62 %) et en Belgique (60 %)

À l’inverse, une majorité de répondants est critique vis-à-vis des mesures prises par l’UE dans 12 pays, notamment en Grèce (75 % "inefficace") et à Chypre (66 %). En République tchèque, l’opinion publique est divisée à parts égales à cet égard (46 % contre 46 %). L’opinion publique en Allemagne est également très divisée (45 % contre 46 %).

http://www.europafor...emps/index.html

Le Luxembourg , un paradis fiscal , est trés content de l'UE

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

On aurait du garder une petite UE avec les pays de l'Europe occidentale et centrale en plus de l'Italie et l'Espagne.

Une europe plus petite mais plus efficace.

Mais les pays de l'Est, on les a juste fait entrer pour faciliter les délocalisations.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité AMEDEE-ZAFER
Invités, Posté(e)
Invité AMEDEE-ZAFER
Invité AMEDEE-ZAFER Invités 0 message
Posté(e)

C'est vrai qu'on peut sourire avec ceux qui repoussent aux calendes grecques une europe viable à 27^^ ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×