Vague de chaleur


Lexor VIP 2 388 messages
Le Patron‚ 34ans
Posté(e)
2005-06-23T141657Z_01_NOOTR_RTRIDSP_1_OFRTP-FRANCE-CANICULE-20050623.jpg

Vague de chaleur jusqu'à samedi sur une partie de la France


Jeudi 23 Juin - 16:55

La vague de chaleur persistera jusqu'à samedi sur une partie de la France, où le plan canicule a été déclenché cette semaine dans neuf départements.



Le Rhône, l'Isère et le Bas-Rhin sont placés en niveau 3 (sur une échelle qui en compte quatre), tandis que le Doubs, la Meurthe et Moselle, la Meuse, le Territoire de Belfort, le Vaucluse et la Savoie ont atteint le niveau 2, dit de pré-alerte.

L'Institut de veille sanitaire (INVS) a mis en garde ces départements contre "un risque important pour la santé et en particulier une possible augmentation de la mortalité" liée aux coups de chaleur et à la pollution atmosphérique.

Météo France juge cet épisode de chaleur "nettement moins grave qu'en 2003", où près de 15.000 personnes sont décédées lors de la canicule d'août.

L'organisme invite toutefois à "des précautions adaptées" notamment dans les populations à risque (personnes âgées, isolées, handicapées, atteintes de maladies chroniques, enfants, sportifs et personnes travaillant dehors).

La Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (DHOS) n'a pour l'instant signalé "aucune situation de crise" à travers le pays.

"Pour le moment, il n'y a aucune remontée du suractivité ou d'afflux massif aux urgences", a-t-on précisé jeudi à Reuters à la DHOS.

Depuis mercredi, le gouvernement multiplie les appels au civisme envers les personnes "vulnérables et isolées", surtout les 10 millions de personnes âgées, dont 600.000 vivent en établissement.

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, qui a présenté mercredi son "plan national canicule 2005", en a appelé aux maires afin qu'ils établissent des fichiers permettant d'identifier les besoins de cette population.

DIX MILLIONS DE PERSONNES AGEES A PROTEGER



"Cette mobilisation est essentielle", a insisté le ministre délégué aux Personnes âgées, Philippe Bas selon qui "les personnes âgées isolées ont été les principales victimes" de la canicule de 2003.

"Il est vital d'apporter une attention particulière aux personnes fragilisées par leur grand âge ou leur perte d'autonomie", a-t-il estimé.

Pour le ministre de l'Agriculture, Dominique Bussereau, qui redoute une "pénurie" d'eau dans certains endroits de l'Hexagone où la sécheresse est déjà pire qu'en 1976, "c'est le moment de prendre des précautions, d'avoir du civisme dans ses comportements".

Dans les départements du Rhône et de l'Isère, où Météo France a lancé une alerte "orange" à la canicule, les fortes chaleurs devraient se prolonger jusqu'à vendredi, 18h00 locales.

Dans le Bas-Rhin, la vague de chaleur devrait se maintenir jusqu'à samedi, estime l'INVS.

Dans la région Rhône-Alpes, l'institut fait état d'un niveau de pollution "médiocre à mauvais" et redoute en Alsace une dégradation de la qualité de l'air.

Pour jeudi, Météo France fait état d'une journée "de nouveau très chaude" avec des températures maximales, dans l'après-midi, autour de 34°C en plaine et des minima qui ne devraient pas descendre en dessous de 20°C vendredi matin.

Sur l'est du pays - de la Lorraine à l'Alsace jusqu'à la Méditerranée -, "la chaleur est bien installée" avec des températures de 32°C à 35°C jeudi après-midi, a constaté l'organisme.

Plus à l'ouest - de la Bretagne, en passant par l'Ile-de-France jusqu'aux Pyrénées - des orages ponctuels, parfois violents sont à craindre en fin de journée. Sur la façade atlantique, le mercure baisse "un peu".

Les fortes chaleurs persistent sur le Bassin parisien, marqués par des maximales de 35°C et des vents faibles.

Dans Paris et la banlieue, la qualité de l'air continue de se détériorer. Un nouveau pic de pollution à l'ozone de 189 microgrammes par m3 a été atteint en début d'après-midi contre une valeur de référence de 180 m3. Ce dépassement a notamment concerné le Ier arrondissement de la capitale (Les Halles), Vitry-sur-Seine, Cachan et les Ulis.

Vendredi, une ligne orageuse devrait ponctuellement balayer l'ouest du pays et se généraliser au sud de la Loire, puis gagner une partie du Centre et de la Normandie.

Mais du Nord-Est à la Provence, les températures "restent toujours très chaudes" avec des maximales de 35°C, prédit Météo France. Seule la façade Ouest, de la Bretagne à l'Aquitaine, devrait enregistrer une baisse du mercure à 24-29°.

Samedi, un quart Est du pays, de la région Rhône-Alpes jusqu'à la Méditerranée, devrait enregistrer des températures supérieures à 30°C.


[ Lire la suite de l'Article.. ]

Source: reuters.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Il pleut enfin, je respire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLISKIN Membre 1 046 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

kel chance nous 35 degrée aujourd'hui .... meme a 23h30 je creve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Logales Membre 2 601 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On a besoin de soleil ET de pluie pour vivre alors ne nous plaignons pas d'avoir un peu de pluie ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLISKIN Membre 1 046 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
On a besoin de soleil ET de pluie pour vivre alors ne nous plaignons pas d'avoir un peu de pluie ....

vous avez bien été rafrechi la ... jusque au genoux ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Logales Membre 2 601 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Chez nous, ça n'a pas encore craqué ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant