Aller au contenu

Etats-Unis : L'humour douteux d'un pacha d'un porte-avions lui coûte son poste


Invité David Web

Messages recommandés

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Etats Unis : L'humour douteux d'un pacha d'un porte-avions lui coûte son poste.

Le commandant d'un porte-avions américain, au centre d'une polémique pour avoir animé une émission télévisée diffusée sur le navire dans laquelle il se livrait à des blagues homophobes, devait être relevé mardi de son commandement, selon un responsable de la défense.

Lci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)
A l'évidence, certains dans la Marine américaine ont l'humour graveleux, sexiste et homophobe. Depuis deux jours, les télévisions américaines passent ainsi en boucle une vidéo réalisée en 2007 et montrant Owen Honors, l'actuel commandant de l'USS Enterprise, l'un des plus célèbres porte avions américains, se livrant à des sketchs pour le moins douteux pour amuser son équipage. A l'époque, Honors était le numéro 2 de l'Enterprise et le principal animateur d'une émission baptisée "XO Movie night" destinée à être diffusée aux 6000 membres embarqués sur le porte avions. Le problème, c'est que le quotidien de Virginie, le Virginian-Pilot, a exhumé les vidéos le week end dernier sur son site web. On y voit donc Honors multiplier les "Fuck" en tous genres, se moquer des "pédés" que seraient les officiers de surface ou encore faire des grimaces salaces devant le spectacle de deux filles sous la douche. Apparemment, l'Us Navy n' a guère apprécié et a ouvert une enquête. Avant de relever Honors de ses fonctions, lui qui avait été nommé il y a quelques mois à la tête de l'Enterprise et devait partir dans les jours qui viennent se déployer dans l'Océan indien en renfort des troupes américaines en Afghanistan. Sur le navire, on soutient pourtant le commandant. Sur la page Facebook de l'Enterprise, plus de 1500 soldats embarqués ont ainsi salué Honors, en assurant que l'émission était une "rare occasion de se divertir.

Ps : pas besoin de parler anglais pour comprendre... :cray:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×