Aller au contenu

Je ne sais vraiment pas quoi faire de ma vie...


Slati

Messages recommandés

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Bonjour,

J'ai 19 ans et je suis étudiant en première année de licence de biologie. J'ai passé mon bac en Juin 2010, c'était un bac S.

Je poste un message sur ce forum, car je suis vraiment perdu ! Je n'ai jamais su quoi faire dans ma vie, depuis le collège je me suis intéressé/interrogé à/sur d'innombrables métiers, et tous ne me suffisaient pas. Je suis constamment en train de me demander ce que je vais devenir, ce que je vais faire et j'ai très peur qu'au final je ne fasse rien de ma vie... Au départ, l'année dernière j'avais fait comme v¿u d'aller en licence de psychologie (un peu par hasard, mais ça m'intéressait quand même pas mal) mais sans réellement quoi faire après. Mes parents ont décidé au dernier moment que ce n'était pas un bon choix car il y a très peu de débouchés (ils disaient que cela ne menait à pas grand chose), ils m'ont alors dit de choisir une licence à la faculté de Luminy (faculté des sciences de Marseille), alors que de mon côté je commençais à en avoir marre des sciences "purs", mais bon, j'ai tout de même choisi Biologie, celle qui m'embétait le moins. Au début de l'année ça me plaisait bien, j'étais même content car je croyais avoir trouvé ma voie. Finalement, la biologie m'intéresse, mais pas au point de me passionner !!! Je n'arrive pas du tout à travailler, réviser, j'ai toujours tendance à rêvasser... Je réalise bien que je ne suis pas fait pour ça.

Je me questionne alors beaucoup pour savoir pour quoi je suis dont fait, mais je ne trouve aucune réponse... Je n'ai pas vraiment de talent... Certains sont doués en dessins, en un instrument musical, ou pour écrire... j'imagine que cela doit les aider, mais de mon côté j'ai rien de cela. Je rêve de beaucoup voyager, c'est pour cela que plus jeune je voulais être pilote de ligne, mais les études sont très ennuyante, j'aimerais faire des études qui me passionnent pour un métier qui me passionne !

Je demande de l'aide pour sortir de cette impasse...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Nouveau, Posté(e)
Lucian Lawre Nouveau 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour Slati.

Mélancolique, me remémorant les années où je ne savais pas quoi faire de ma vie, j'ai tapé cette phrase dans la barre google ...

Comme je vois que personne n'a retroussé ses manches pour te répondre, j'ai décidé de m'inscrire à ce forum et de m'y mettre !

J'ai eu 18 ans en août 2005 ... vieuxsmiley.gif

J'ai passé quelques années à me chercher, de 2005 à 2008, puis finalement au cours d'une année de DUFIS, une réorientation scientifique, j'ai pu goûter à toutes les bases scientifiques !

Je me suis décidé pour faire un premier pas vers la chimie ... Aujourd'hui après tant d'errances, je suis en troisième année de licence de chimie, et major de promo avec ça !

On a du temps pour se chercher ... Et si on ne se trouve pas trop tard, ça fait juste des années de bonus à profiter de la vie étudiante !

Mais à 23 piges, je te le dis, on en a vite fait le tour ...

Je vois autour de moi mes amis d'enfance qui font des gosses, commencent leur vie professionnelle, et je pars toujours en jean d'ado, armé de mon sac à dos et de mes baskettes, en direction de la fac, pour ingurgiter de la théorie et la restituer lors de partiels ...

Comme j'ai finalement trouvé ma voie, redressé la barre de ma vie, je me dis juste que j'ai eu droit à un petit bonus de trois ans durant lesquels j'ai délinéarisé ma vie, tourné en rond entre enfance et âge adulte ... éa n'a pas toujours été facile, mais ça n'a certainement pas été inutile puisque j'ai su ce que je ne voulais surtout pas faire (De la communication).

Et comme j'ai finalement retrouvé ma voie, je me dis que cette vie estudiantine que je dois encore assumer deux ans avant d'arriver en doctorat, elle est bientôt terminée ... C'est dommage parce que je commençais enfin à rentrer vraiment dans mon rôle (Vie associative, job étudiant original, "responsabilités" au niveau de la fac ...), mais d'un autre côté, c'est agréable parce que je me dis que je vais enfin sortir de ce rôle d'observateur du monde, sortir des généralités pour vivre vraiment ...

Vivre avec la petite amie que j'ai cueillie sur les bancs de la fac m'aide néanmoins à assumer cet avenir qui se linéarise de plus en plus, cette vie qui se définit et tous ces champs de possibles qui se closent ...

Ce petit témoignage est là pour te rassurer : Tu peux encore faire des erreurs, et si tu sais les sublimer, elles te seront bénéfiques !

Bienvenue parmi les étudiants. D'un certain côté je t'envie, tu as encore beaucoup de choses à vivre en tant qu'adulescent, alors que pour moi c'est déjà bientôt terminé ... :dev:

[Dommage qu'on ne puisse pas éditer son message]

J'ajoute que ce genre de post est vraiment performatif ... Rien qu'à l'écrire, j'ai pris un coup de vieux :yahoo: Ouahh, ça passe vite ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Tout d'abord, MERCI BEAUCOUP !!! Je vérifiais toutes les demi-heures pour voir si il y avait des réponses ! (j'ai même posté sur un autre forum !)

Donc merci pour ce message, j'ai parlé avec ma prof référante (si tu vois ce que c'est ou non : un prof qui "t'aide" dans ta vie étudiante, mais en fait tu le voit 2 fois dans l'année) et elle m'a fait réalisé que comme je suis jeune j'ai le temps de me chercher, de creuser pour savoir pour quoi je suis fait (comme tu l'as dit, je peux faire encore des erreurs et celles-ci m'enseigneront bien des choses). Et j'approuve tout à fait ceci. De plus, j'ai une petite amie avec qui cela se passe très bien (cela fait plus d'un an que l'on est ensemble) et je me vois très bien continuer encore longtemps avec elle, et c'est Elle ma motivation ! Je veux me poser avec elle et continuer ainsi ma vie. Mais avant ça il faut effectivement cette petite période (petite ou non) de remise en question sur moi-même. Seulement petit (non, en fait gros) hic : j'ai nommé mes parents. Ils veulent que je continu les études, alors qu'elles ne m'intéressent pas, sans m'empêcher pour autant de réfléchir à autre chose. Mais je ne peux me remettre en question si j'ai le soucis de réviser, surtout que j'ai aucune motivation pour ceci... Ils me mettent la pression, et j'ai peur de leur parler de ce que je ressens réellement. De plus, pour bien compliquer la chose, il y a quelques années, ils ont laissé mon frère arrêter ses études, car cela ne lui plaisait pas lui non plus, et il a eu beaucoup de difficultés par la suite, ils ne veulent donc absolument pas que ça recommence avec moi, bien que je ne compte surtout pas quitter les études, mais plutôt faire un break "psychique/mental/psychologique/intérieur" pour réfléchir sans prises de tête à mon avenir...

Et désole pour le coup de vieux :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouveau, Posté(e)
Lucian Lawre Nouveau 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
De plus, j'ai une petite amie avec qui cela se passe très bien (cela fait plus d'un an que l'on est ensemble) et je me vois très bien continuer encore longtemps avec elle, et c'est Elle ma motivation ! Je veux me poser avec elle et continuer ainsi ma vie.
Une erreur que j'ai pu faire auparavant c'était de considérer ma copine comme le seul raccord que j'avais à la vie. En résultat, je me suis fait larguer deux ou trois fois. Maintenant j'ai appris à laisser de la place pour chacun. Tu t'es peut-être mal exprimé, mais je préférais te mettre en garde à ce sujet, parce que bien que j'aie retrouvé quelqu'un avec qui je me sens bien, ça aurait pu se passer différemment et j'aurais pu rester sur des occasions de s'installer en couple manquées ...

La vie de couple n'est qu'une partie du bonheur que tu te construiras plus tard et ne doit en aucun cas subordonner toutes les autres composantes d'une vie adulte réussie :yahoo:

Mais avant ça il faut effectivement cette petite période (petite ou non) de remise en question sur moi-même. Seulement petit (non, en fait gros) hic : j'ai nommé mes parents. Ils veulent que je continu les études, alors qu'elles ne m'intéressent pas, sans m'empêcher pour autant de réfléchir à autre chose. Mais je ne peux me remettre en question si j'ai le soucis de réviser, surtout que j'ai aucune motivation pour ceci... Ils me mettent la pression, et j'ai peur de leur parler de ce que je ressens réellement. De plus, pour bien compliquer la chose, il y a quelques années, ils ont laissé mon frère arrêter ses études, car cela ne lui plaisait pas lui non plus, et il a eu beaucoup de difficultés par la suite, ils ne veulent donc absolument pas que ça recommence avec moi, bien que je ne compte surtout pas quitter les études, mais plutôt faire un break "psychique/mental/psychologique/intérieur" pour réfléchir sans prises de tête à mon avenir...
Remise en question et indépendance par rapport aux désirs de tes parents sont deux éléments qui à mon sens vont de pair. Autant ils veulent que tu fasses des études, autant d'un autre côté il faudra prendre ta décision d'en faire ou pas sans te construire en opposition systématique vis-à-vis de tes parents ... Parce que l'opposition n'est pas une indépendance, vu qu'elle lie deux phénomènes ... Tu me suis ? :dev:

Je te rassure de suite : Je n'ai que rarement la motivation pour réviser ... J'ai toujours été un flemmard de nature ... Mais maintenant, je sais m'y mettre au bon moment, optimiser mon temps pour avoir de bonnes notes tout en menant en parallèle diverses activités.

C'est la philosophie du coup de pied au derrière, de partiel en partiel, on l'apprend ... Y'a pas de méthode miracle, utilise l'esprit d'analyse de ta copine et ton esprit de synthèse (Ou l'inverse, que sais-je !), hiérarchise, comprends et assimile ...

Si tu as des capacités, alors c'est un crime de ne pas les utiliser ... C'est ce que je me dis quand j'ai la flemme ...

Mais ça fait toujours mal de s'y mettre ... Seulement, lorsque tu sors de ton partiel et que tu as écrasé ta copie exercice après exercice, tu es détendu pour la journée ... C'est une drogue, on s'y accoutume ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)
Je te rassure de suite : Je n'ai que rarement la motivation pour réviser ... J'ai toujours été un flemmard de nature ... Mais maintenant, je sais m'y mettre au bon moment, optimiser mon temps pour avoir de bonnes notes tout en menant en parallèle diverses activités.

C'est la philosophie du coup de pied au derrière, de partiel en partiel, on l'apprend ... Y'a pas de méthode miracle, utilise l'esprit d'analyse de ta copine et ton esprit de synthèse (Ou l'inverse, que sais-je !), hiérarchise, comprends et assimile ...

Si tu as des capacités, alors c'est un crime de ne pas les utiliser ... C'est ce que je me dis quand j'ai la flemme ...

Mais ça fait toujours mal de s'y mettre ... Seulement, lorsque tu sors de ton partiel et que tu as écrasé ta copie exercice après exercice, tu es détendu pour la journée ... C'est une drogue, on s'y accoutume :yahoo:

J'ai utilisé la technique du coup pied au derrière durant toute ma terminale (le moment où j'ai réellement commencé à me démotiver parce que je ne sais où aller). Mais pour me donner la force de travailler, même étant un flemmard, il faut que je trouve quelque chose qui me passionne, et là tout est le problème. Le jour où je trouverais ma voie, énormément de chose s'éclaireront autour de moi.

Au sujet de ma petite amie, c'est la seule personne qui me permet de me rattacher à l'objectif d'avoir un vie sensée. Soit : un logement, un métier, une situation stable. Sans elle je pense que je serais encore plus perdu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité nebuleuse helix
Invités, Posté(e)
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

n'as tu pas une passion dans ta vie?

une passion que tu pourrais transformer en etudes puis en travail?

une passion qui te permetterait de vivre et de t'assumer?

vraiment pas?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
clipper Membre 353 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Salut, le travail est avant tout un moyen de gagner de l'argent pour subvenir a ses besoins et a ceux de sa famille, sortir, faire des voyages, financer ses projets. Le travail est une activite sociale ou le plus important n'est pas ce que tu fais, mais comment tu le fais, les relations avec les personnes qui travaillent avec toi etc ...

Enormement de gens font un metier auquel leurs etudes ne les destinaient pas. Ca ne sert a rien de faire des etudes pour faire un metier qui te plait si a la fin tu t'apercois que le milieu, les gens, l'environnement dans lequel tu travail ne te conviennent pas. Tu auras juste perdu ton temps.

La question que tu dois te poser est: qui tu es. Ton intelligence, tes capacites relationnelles, tes qualités physiques. Ca tu peux tout de suite les evaluer et elles ne changeront plus beaucoup. Comment est tu avec tes amis, ta famille, des inconnus, etc ...

L'important est d'etre heureux dans son job. On ne fait pas un job parcequ'on a des bonnes notes au lycee ou en fac dans certaines matieres. L'importance des connaissances dans un travail est tres reduites aujourd'hui du fait que tout le monde peux acceder a toutes les informations grace a internet, tres rapidement.

Ce qui fait la difference, c'est toi, ta personnalite, ton sens relationnelle. Plus personne ne fait le meme metier toute sa vie. D'abord c'est chiant et la specialisation finit toujours par une impasse. Le plus important c'est de developper des competences, ton relationnelle, ton sens de la comminication, pour pouvoir evoluer, t'adapter. le type de job que tu fais devient secondaire. Il existe 10 matieres a l'ecole mais des dizaines de milliers de job differents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

@nebuleuse helix : J'aime beaucoup la musique, mais je m'y suis mis très tard (je joue de la guitare) et je n'ai donc pas ce qu'on appelle un bon niveau. Et je n'ai jamais reçu d'enseignement musicale (si ce n'est qu'un peu au collège, mais cela m'intéressait peu à l'époque), je ne connait rien en solfège, cela me bloque donc pour continuer dans cette voie. Sinon, le théatre est susceptible de m'intéresser mais je ne sais pas du tout si je suis doué pour ça (je sais juste que j'arrive en général à faire rire les gens, par des blagues un peu idiotes...) et puis j'ai peur aussi que cela ne soit pas comme je pense et que ça me lasse.

@clipper : Tu commences par dire que le travail est un moyen de gagner de l'argent, c'est la vérité, mais pour moi c'est surtout comment occuper ma vie, et même s'il existe d'innombrables métiers et que l'on change souvent au cours de sa vie, je n'ai pas envie d'en faire plusieurs qui ne vont pas me plaire, pour sans arrêt changer. J'ai envie d'avoir une situation stable, mais changer 2 ou 3 fois dans ma vie ne me dérangerais pas. Comme tu le dis l'important est d'être heureux dans son job, c'est exactement ce que je cherche ! Mais il faut aussi un salaire convenable pour vivre, certains (beaucoup) disent qu'en dessous de 1500¿ c'est difficile, alors que de mon côté je pensais que peu importait le salaire, tant que le métier me plaisait, mais il est vrai qu'il faut que je puisse vivre à mon aise et nourrir une famille.

Au sujet de moi, je ne sais pas vraiment qui je suis, je me cherche un peu. J'aimerais connaître en quoi je suis bon, je ne sais pas quelles compétences développer. Et j'ai maintenant peur que ce que je vais entreprendre va me lasser... D'ailleurs le fait de ne pas trouver pas voie, me démotive pour tout... Je n'arrive même plus à jouer de la guitare, à lire... alors que j'adore ça en temps normal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 51ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
51ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

T'as rien envie de faire ? Mais ne fais rien ! Jouis de l'oisiveté, c'est un luxe rare de nos jours.

Et si tu t'ennuis, lis ça :

9782844850836FS.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Désolé PASDEPARANOIA mais je doute que ce soit le meilleur moyen pour avoir une situation stable ^^ De plus, j'y ai relativement pensé, mais d'une toute autre façon, mais les conditions font que je ne peux faire ceci !

Edit : De plus, ce n'est pas que je n'ai rien envie de faire, au contraire je veux vraiment faire quelque chose. Le problème c'est que je ne sais pas quoi !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité nebuleuse helix
Invités, Posté(e)
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

difficile vraiment de te conseiller

veritable casse tete

bon comme il faut que tu vives travailles et gagne de l'argent , prends sur toi et fais quelquechose de ta vie

c'est noc à dire mais là je ne puis te conseiller autre chose!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Prendre sur moi... Je viens sur ce forum justement parce que je n'y arrive pas et que j'ai besoin d'aide pour trouver ma voie. Je ne suis pas venu ici dès le premier doute que j'ai eu, ça fait des années que je suis dans ce cas là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité nebuleuse helix
Invités, Posté(e)
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

sincerement desolée slati , mais tu peux comprendre qu'il faut se bouger ds la vie pour pouvoir s'assumer ensuite!

bon je me retire en esperant que d'autres forumeurs sauront t'aider au mieux!

bonne nuit!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Jean-Michel Lec Membre 10 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour Slati,

Ne te fais pas trop de soucis, on finit tous par trouver sa voie. Même si tu n'as pas de passion particulière ou de projets bien précis ça viendra certainement un jour. Si la vie en entreprise te fais peur, lance ta propre société, je sais plus facile à dire qu'à faire.

:yahoo:

Bien cordialement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Je ne crois pas que lancer une société me plairait. Tout d'abord, je ne sais dans quel domaine et de plus j'ai vraiment envie de faire des études. J'ai vraiment toujours besoin d'aide !!! Alors s'il vous plait, aidez-moi. Que dois-je faire pour trouver ce qui va me passionner ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouveau, Posté(e)
ehreetrik Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Slt slati, je pense être un peu dans la même situation que toi, dit moi si je me trompe enfaite si j'ai bien compris tes parents te saoule sur ton avenir et toi tu n'arrive pas a voir ce que serait ta voix ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
clodetlse Membre 324 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

bonjour,

j'étais ou je suis dans le même cas que toi.

J'ai eu mon bac S en heu... 2006 (si je me souviens bien :o ). Pendant mon année de terminale je ne savais pas du tout dans quoi me diriger. j'aimais tous ce qui touche à l'environnement sans vraiment mis interresser. j'ai demander deux IUT: Chimie et génie chimique. L'IUT chimie m'avait mis sur liste d'attente et l'IUT génie chimique m'avais accepté. Je me suis dit, c'est un signe va en génie chimique. Je m'inscris, et voila la rentrée. On nous fait visiter l'établissement, et les salles de TP, et là je vois un grand angard avec des énormes machines. Mais qu'est ce que je fout là?! J'y suis restée par curiosité et 2 mois plus tard je mis plaisé.

J'ai donc validé mon DUT et j'ai cherché à faire un autre diplome (j'étais pas prête à rentrer dans la vie active!). J'ai fais trois dossiers:

-une licence pro dans l'environnement

- une licence pro dans le génie chimique (mais plutot environnement)

- une 3ème année de licence de chimie à la fac

j'ai passé mes entretient, et la licence pro environnement a été la première à me répondre, j'ai dit de suite ok (comme si c'était un signe! :p ). les autres m'ont répondu mais c'était trop tard j'avais déja payé l'inscription du premier. Donc j'effectue mon année de licence pro dans l'environnement et là horreur je me suis trompée, ça ne me plais pas du tout. je préférais la chimie et ses grosses machines!

je valide quand même ma licence pro et me réoriente en 3ème année de chimie à la fac.

La rentrée s'est faite l'année dernière, je ne suis pas arrivée à valider tout d'un coup donc je suis encore en 3ème année de chimie, mais normalement si tous se passe bien, fin janvier je suis en master procédé physico chimique (c'est du génie chimique encore!)

voila, juste pour dire que tes erreurs d'orientation vont te permettre de te connaître. J'ai 3 ans de retard par rapport à ceux qui n'ont jamais redoublé dans la promo, et alors?! je suis pas la seule dans ce cas dans la classe ou dans la fac! :cray:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

M'ayant questionné longuement, m'être retourné dans tous les sens, j'ai réussi à savoir ce que je veux. Je me suis dit que la question qui pourrait le plus m'aider est toute simple : A quoi je m'intéresse tous les jours ? La musique, le cinéma, les nouvelles technologies. Comment parvenir à ces domaines sachant que je ne suis ni musicien, ni acteur (ou je n'ai aucune aptitude à travailler dans le cinéma, et d'ailleurs seul le métier d'acteur me plairait) et n'ayant jamais aimé les cours de sciences de l'ingénieur ? Travailler dans la presse ! De un, j'aime lire : revue, roman, débat sur des forums. De deux, j'aime réagir, et être critique. Je crois qu'être journaliste me plairait beaucoup.

Je me sens maintenant tellement libéré d'avoir trouver quelque chose à quoi me rattacher !

Un nouveau problème se tient alors devant moi : y parvenir. J'ai pensé à aller en faculté Info-Com (information-communication). Mais je ne sais pas si il y a mieux. Une école de journalisme peut-être ? Ou autre chose ?

Pour répondre à ehreetrik : Oui, mes parents ne veulent pas me laisser partir. Ce qui me fait un autre problème, car pour aller en Info-Com (si c'est bien dans cette voie qu'il faut aller) il faut que je change de ville, et je n'aurais donc plus mon logement étudiant à petit prix que j'ai en ce moment et quitter ça c'est impossible pour eux. J'ai l'impression qu'ils essaient de me boucher toutes les issues. Mais, même si dans la ville où je me dirige, tout est extrêmement cher, j'essaierais de trouver quelque chose. Ma vie en dépend je crois.

Merci à tous ceux qui m'ont aidés à présent. Mais j'ai un tout petit peu besoin d'aide encore une fois pour le meilleur cursus à suivre ^^

Evidemment je continue mes recherches, et je compte envoyer un mail à un magazine, comme Studio Ciné Live, pour leur demander comme faire pour accéder à un magazine comme celui-ci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
Slati Membre 39 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Please everyone,

En fait j'aimerais connaître quels sont les débouchés après une licence info-com. Aidez moi s'il vous plait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×