• Sujet verrouillé

A single man


Ozmaestro Membre 413 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)

a-single-man_reference.jpg

Adapté d'un roman éponyme du Britannique Christopher Isherwood, A Single Man dresse le portrait de George Falconer, un professeur d'université d'âge mûr, dont le compagnon meurt dans un accident de voiture. Huit mois plus tard, "se réveiller chaque matin est une douleur" pour George qui perd le goût de vivre, malgré le réconfort apporté par sa vieille amie Charley, elle aussi rongée par la solitude. Témoin de cette dérive, un jeune élève, nommé Kenny, se rapproche de lui.

Passons ce petit synopsis Wikipediesque qui voile le film d'une apparente tristesse car c'est vraiment avec brio que le message est servi. Bien sûr tiré d'un roman, on pourra applaudir l'auteur mais le réalisateur a également fait un beau film, avec de belles images, de belles musiques. Ne vous attendez pas à de longues tirades, ne vous attendez pas à de l'action, ne vous attendez pas à de la philosophie sur la vie et la mort (quoi que). Colin Firth joue parfaitement l'homme qui aime un homme et pour une fois pas les stéréotypes sur l'homosexualité. Les relations entre son défunt amour et le jeune étudiant sont fines, excitantes, légères...Et puis quelques scènes que je regarde souvent avec plaisir; le cour d'amphi, le coeur serré, Falconer voudrait s'extirper de cette situation, intérieurement il étouffe; zooms sur de jolis minois, des ralentis, des regards, des fumées, des couleurs, de la folie. Et puis le dénouement qui arrive, comme ça, discrètement. Voilà, je ne sais pas si ce film a été apprécié, s'il a été vu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
salah227 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

c vraiment une belle histoire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.